Inner S

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #50 le: 06 décembre 2009 04:58:27 »
Citation de: violette
bonjour,

Je pense que c'est normal et logique pourquoi un internaute en non dégroupé avec un débit de m...e et sans les chaines de télé doit-il payer autant que celui qui a un débit de feu et en plus les centaines de chaines de télé ? !!!
Quand vous prenez le train en 2ème ou en 1ère classe vous ne payez pas le même prix et pour tout c'est ainsi, vous ne payez pas une ferrari au prix d'une clio non ?

alors ce ne serait que justice ./
Super ! Donc avec ce raisonnement tous ceux habitants dans des zones peu peuplées et à qui on fourni, pour le même prix , l'electricté , le gaz, et la route , se devront de payer plus cher car, voyez vous, ce ne serait que justice que les citadins ne payent pas pour la pose et l'entretien des reseaux de ceux qui ont fait le choix de vivre à la campagne.

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #51 le: 06 décembre 2009 08:01:37 »
Citation de: Xazz
Citation de: joel-19
Pour quelqu'un qui a une atténuation comme la votre c'est de la démagogie pas pour ceux qui sont à 50 db et plus, pour ceux là c'est juste et équitable.
L'atténuation de ma ligne est de 46 db. Comme quoi on peut aussi avoir une atténuation élevée et ne pas se laisser embobiner par des arguments populistes.

Xavier
Comme je l'ai écrit ceux qui ont 50 et plus ne partagent pas votre avis, 46 db vous permez d'être bien mieux loti que beaucoup, d'après degrouptest  45% des lignes sont à 4 méga ou en-dessous et je le répète "payez pour le service qu'on a et pas pour le service des autres". Ne pas être d'accord avec ce principe c'est de l'égoisme.

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #52 le: 06 décembre 2009 08:08:23 »
Citation de: Inner S
Super ! Donc avec ce raisonnement tous ceux habitants dans des zones peu peuplées et à qui on fourni, pour le même prix , l'electricté , le gaz, et la route , se devront de payer plus cher car, voyez vous, ce ne serait que justice que les citadins ne payent pas pour la pose et l'entretien des reseaux de ceux qui ont fait le choix de vivre à la campagne.
En suivant ton raisonnement tu serais perdant car ce ne serait que justice que je ne paie pas pour les nombreuses forces de police et tous les services présent en grand nombre en ville, pour les transports urbains, pour les musées ....

Je te signale que ce sont les collectivités qui paient les routes et les entretiennent.

Inner S

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #53 le: 06 décembre 2009 16:05:36 »
Plusieurs erreurs dans ton raisonnement Joel, ça n'en vaut même pas la peine de les relever :)
Enfin si : tu sembles pas bien connaitre la fonction publique territoriale en particulier "qui est l'employeur des policiers municipaux ?", ainsi que la gestion des equipements collectifs.
Ce n'est pas parcequ'un théâtre est en ville que tu dois t'empecher de le frequenter, surtout si ton village , par le biais de la com-com, le finance. LOL

Quant à savoir si je serais perdant ? Non.
Mon impôt, TVA, etc ... servant de financement pour les 30 000 communes dépeuplées de France, si je n'ai pas a payer pour que le village de TrouPerdu puisse entretenir sa pauvre route empruntée par 3 tracteurs par mois, je suis quasi assuré que je ferai même des économies.

Maintenant c'est pas ma façon de penser, j'aime pas la société d'égoistes qui est en train de poindre son nez au travers de la remise en question de la continuité territoriale et où chacun pense à sa pomme plutôt que de voir l'interêt collectif.


joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #54 le: 07 décembre 2009 07:43:37 »
Citation de: Inner S
Plusieurs erreurs dans ton raisonnement Joel, ça n'en vaut même pas la peine de les relever :)

(....)

Maintenant c'est pas ma façon de penser, j'aime pas la société d'égoistes qui est en train de poindre son nez au travers de la remise en question de la continuité territoriale et où chacun pense à sa pomme plutôt que de voir l'interêt collectif.
Moi non plus je ne relève pas, perte de temps inutile.

En réponse à ta dernière phrase : http://www.lesechos.fr/info/comm/020247221388.htm

je cite : Dans un document envoyé aux députés, des élus de l'Essonne se sont inquiétés du fait que 430.000 abonnés bénéficiant d'un accès limité à Internet dans le département paient le même prix que 70.000 abonnés qui bénéficient d'un débit entre 7 et 20 mégabits par seconde.


- Ou est l'intérêt collectif quand 430 000 personnes paient pour 70 000 ""nantis''' ( gros guillemets ). Il est clair que sur ce forum les 70 000 sont sur-représentés, à quand une votation ?

- Qui sont les égoïstes les 430 000 ou les autres ?

Xazz

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #55 le: 07 décembre 2009 08:48:07 »
Bonjour,


On va faire simple, joel-19, parce que les arguments fallacieux, ça va un moment...

Une connexion ADSL non dégroupée a un coût de revient très proche de 30 €/mois TTC. Que l'on fournisse du 512 kb/s ou du 22 Mb/s ne change strictement rien à l'affaire.

Alors, on pourrait continuer à fournir 512 kb/s à tout le monde, comme cela se pratiquait avant que Free ne casse la marché. Ainsi, tous ceux qui sont éligibles à l'ADSL seraient sur un pied d'égalité. C'est bien ce que tu souhaites ?

L'astuce, que tu sembles avoir du mal à saisir, c'est que proposer des débits supérieurs ne coûte rien, ou presque. Free en a donc profité pour proposer mieux à ceux pour qui cela était techniquement possible. (Relis doucement et plusieurs fois la phrase en gras, histoire d'essayer de comprendre, en t'arrêtant un moment sur le mot "techniquement").

Donc, si on reste dans une logique économique qui consiste à ne pas vendre à perte un accès ADSL, il nous reste 2 possibilités pour rétablir la justice dans ce bas monde :
1- Repasser toute le monde à 512 kb/s, ou
2- Augmenter le prix de tout les accès non-dégroupés qui propose un débit supérieur, et permettre ainsi à des sociétés commerciales telles qu'Iliad de se faire des marges encore plus monstrueuses de manière totalement injustifiée et au détriment des consommateurs.

Baisser le prix des connexions n'est pas une option, puisque ce serait de la vente à perte et que les FAI décideraient alors fort logiquement de ne plus proposer d'accès ADSL aux abonnés qu'ils auraient obligation de facturer moins de 30 €/mois. Cela reviendrait à priver d'ADSL une grande partie des abonnés et donc à creuser la "facture numérique".

Alors, cher joel-19. Fais ton choix. Laquelle de ces options est la plus profitable pour les consommateurs ?


A+


Xavier


PS : Juste pour rappel, je ne fais pas partie des "nantis'', en terme de débit. J'ai moins de 7 Mb/s.

Inner S

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #56 le: 07 décembre 2009 21:48:41 »
L'autre solution serait que les reseaux appartiennent aux collectivités, l'exploitation etant confiée ensuite aux sociétés.
Surtout dans le contexte où la couronne périurbaine de la plupart des villes se densifie quand les villes centrales voient leur population stagner.
Si un NRA "central " avait du sens pour la téléphonie, la longueur de ligne affectant peu la qualité, ça n'est pas la même chose concernant l'ADSL.
Même s'il reste illusoire de fournir du 8 mega dans les zones très peu denses, lorsque 4000 administrés d'une commune périphérique veulent du haut débit et sont prêts à payer un peu plus d'impôt locaux pour l'avoir ça lèverait bien des leviers.


joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #57 le: 08 décembre 2009 06:55:05 »
Citation de: Xazz
Bonjour,

On va faire simple, joel-19, parce que les arguments fallacieux, ça va un moment...

.
Cela tombe bien, pour clore le débat je propose une votation citoyenne, il suffit de demander aux 430 000 + 70 000 clients de l'Essonne ce qu'ils en pensent. :)

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #58 le: 08 décembre 2009 06:57:40 »
Citation de: Inner S
L'autre solution serait que les reseaux appartiennent aux collectivités, l'exploitation etant confiée ensuite aux sociétés.
euh comment dire, cela existe déjà en partie, cela s'appelle une DSP et cette DSP appartiendra à 100% à la Région dans 17 ans à la fin de la concession.

roland17

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #59 le: 08 décembre 2009 10:02:17 »
salut a tous ,

 je ne vois pas d'arguments fallacieux , mais juste un débat democratique : faut-il encore et encore privilégier les "hauts-debits" sachant qu'avec 10Mb/s on a dejà un bon triple-play mais que la grande majorité sont en-dessous des 5Mb/s nécessaire , il serait donc temps et necessaire de s'occuper un peu d'eux ,et celà n'a rien de fallacieux : la "vitrine publicitaire" ça suffit quand on sait tous que celà ne represente qu'une infime proportion des internautes ! ces arguments sont-elles vraiment fallacieuses? tout serait "techniquement possible" si l'on voudrait investir un minimum et avec un minimum de volonté

Xazz

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #60 le: 08 décembre 2009 10:57:12 »
Citation de: joel-19
Cela tombe bien, pour clore le débat je propose une votation citoyenne, il suffit de demander aux 430 000 + 70 000 clients de l'Essonne ce qu'ils en pensent. :)
C'est bien de reconnaitre que tu as tort. :)

Xavier

Inner S

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #61 le: 08 décembre 2009 16:50:41 »
Citation de: roland17
salut a tous ,
 je ne vois pas d'arguments fallacieux , mais juste un débat democratique
Oui, et la question ne peut être régler que par la politique (au sens "polis" grecque).
Comme le signale Joel-19, des collectivités ont vu l'interet de confier à une DSP la construction d'un reseau tout neuf, plutôt que d'attendre que les FAI se décident à investir.
Et puisque cela fixe les entreprises et la population, le surcout éventuel sur les impôts locaux est d'autant mieux réparti que l'assise reste large.

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #62 le: 08 décembre 2009 17:12:58 »
Citation de: Xazz
Citation de: joel-19
Cela tombe bien, pour clore le débat je propose une votation citoyenne, il suffit de demander aux 430 000 + 70 000 clients de l'Essonne ce qu'ils en pensent. :)
C'est bien de reconnaitre que tu as tort. :)

Xavier
Je ne reconnais en rien que j'ai tort, je clos simplement ce débat stérile, de plus je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix.

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #63 le: 08 décembre 2009 17:17:09 »
Citation de: Inner S
Oui, et la question ne peut être régler que par la politique (au sens "polis" grecque).
Comme le signale Joel-19, des collectivités ont vu l'interet de confier à une DSP la construction d'un reseau tout neuf, plutôt que d'attendre que les FAI se décident à investir.
Et puisque cela fixe les entreprises et la population, le surcout éventuel sur les impôts locaux est d'autant mieux réparti que l'assise reste large.
Si les collectivités le font c'est que tout est privé en ce qui concerne les télécoms et la logique du privé c'est le fric, le rendement à 2 chiffres.

On le voit bien avec le mobile ou les collectivités paient pour les zones blanches pareil pour l'adsl et bientôt la poste.


Xazz

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #64 le: 08 décembre 2009 21:24:09 »
Citation de: joel-19
Je ne reconnais en rien que j'ai tort, je clos simplement ce débat stérile, de plus je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Ils choisiront donc d'avoir le débit le plus haut possible techniquement pour un prix forfaitaire. :) Merci d'abonder dans mon sens.

A+

Xavier

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #65 le: 09 décembre 2009 07:49:46 »
Citation de: Xazz
Citation de: joel-19
Je ne reconnais en rien que j'ai tort, je clos simplement ce débat stérile, de plus je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Ils choisiront donc d'avoir le débit le plus haut possible techniquement pour un prix forfaitaire. :) Merci d'abonder dans mon sens.
- Je n'abonde pas dans ton sens.

- Je ne reconnais en rien que j'ai tort, j'essaie de clore simplement ce débat stérile.

- Je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix et on peut leur poser la question à savoir : Vous êtes en DT, vous bénéficiez d'un débit faible et de la voip, trouvez-vous normal de payer le même prix que ceux qui ont du 20 méga, la "hd" etc etc.

Yoann Ferret

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #66 le: 09 décembre 2009 09:36:47 »
Citation de: joel-19
Citation de: Xazz
Citation de: joel-19
Je ne reconnais en rien que j'ai tort, je clos simplement ce débat stérile, de plus je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Ils choisiront donc d'avoir le débit le plus haut possible techniquement pour un prix forfaitaire. :) Merci d'abonder dans mon sens.
- Je n'abonde pas dans ton sens.

- Je ne reconnais en rien que j'ai tort, j'essaie de clore simplement ce débat stérile.

- Je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix et on peut leur poser la question à savoir : Vous êtes en DT, vous bénéficiez d'un débit faible et de la voip, trouvez-vous normal de payer le même prix que ceux qui ont du 20 méga, la "hd" etc etc.
Le "juste" prix c'est celui du coût de revient d'une offre ou d'un produit. Il en a toujours été ainsi et le sera toujours. Voilà pourquoi un prix s'adaptant aux débits ne fait pas sens.

De plus, c'est bien joli de ne parler que des personnes disposant d'un bas débit comme si elles étaient des victimes mais chez quasiment tous nos voisins européens, avoir entre 1 et 4 Mbps sans restrictions à 30 euros par mois relève du rêve. Si l'idée c'est de laisser penser qu'ils payent trop cher, c'est tout simplement faux : l'ADSL est déjà archi-concurrentiel en France. (Ca a été confirmé même par UFC-Que Choisir qui estime que les prix ne peuven pas vraiment baisser.) Et si l'idée c'est juste de laisser s'instaurer un régime de "jalousie" entre non-dégroupés et dégroupés... je ne pense pas qu'on puisse fonder la moindre politique sérieuse sur ce genre de puérilités, désolé.

Encore une fois, ça ne ferait qu'ajouter un clivage supplémentaire. Le but de la manoeuvre devrait au contraire être de réduire la fracture numérique ; là, tu peux m'expliquer en quoi elle y parviendrait ?

Inner S

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #67 le: 09 décembre 2009 09:50:24 »
Mais bien entendu qu'une question fermée entrainera une réponse sans appel. Seulement attend toi ensuite à ce que d'autres tarifs de service ne soit plus calculé au forfait mais à l'exact utilisation.
Et pas des moindres pour les franciliens la Carte Navigo RATP, qui permet des trajets illimités. Abandonner le zonage concentrique et calculer en fonction du kilometrage reellement parcouru, soit un retour en arriere de 50 ans ...
Idem le timbre poste, payé en fonction de la distance que le courrier parcourera ...

Et si tu pousses à l'extreme : le calcul de ta taxe d'enlevement des ordures en fonction du poids. Outre que cela fera des mécontents, les frais de gestion grimperaient, donc augmentation des taxes même si toi, à titre personnel, tu réduits le poids de tes déchets.

Après quoi, vu la multiplication des offres, personne n'est marié à son FAI. Des offres bas debit à 10€ sont toujours commercialisés pour ceux qui n'ont pas acces aux offres triple-play. Car ca n'est pas non plus une obligation de choisir le degroupage de Free quand on peut se contenter du modem V92 d'orange.

Xazz

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #68 le: 09 décembre 2009 10:55:54 »
Bonjour,

Citation de: joel-19
- Je n'abonde pas dans ton sens.
Si, si, c'est juste que tu ne t'en rends même pas compte.

Citer
- Je ne reconnais en rien que j'ai tort, j'essaie de clore simplement ce débat stérile.
Et bien, on ne peut pas dire que tu sois très doué. :D

Citer
- Je suis persuadé que l'immense majorité des 430 000 clients haut-débit de 4 méga et moins de L'Essonne est de mon avis à savoir payer le juste prix
Tu vois que tu es d'accord avec moi.

Au fait, c'est "7 méga et moins" et pas "4 méga et moins" d'après tes propres informations, un peu plus haut.

Citer
et on peut leur poser la question à savoir : Vous êtes en DT, vous bénéficiez d'un débit faible et de la voip, trouvez-vous normal de payer le même prix que ceux qui ont du 20 méga, la "hd" etc etc.
Et voilà, tu repars avec des arguments fallacieux. Qu'est-ce que vient faire les "Vous êtes en DT" là dedans ? Il n'y a pas 430 000 abonnés en DT dans l'Essonne. Il y a 430 000 abonnés haut débit qui ont un débit de 7 Mb/s et moins.

Ensuite, tu n'as apporté absolument aucun argument contre mes explications. Tu vas donc aller proposer aux internautes de l'Essonne de choisir entre :
- rester dans la situation actuelle, ou
- brider le débit de tout le monde à 512 kb/s, ou enfin,
- augmenter le prix de l'abonnement pour tous ceux qui ont plus de 512 kb/s.

A part la minorité qui a déjà un débit limité à 512 kb/s et une vue aussi courte que la tienne, je ne vois pas quelle personne saine d'esprit irait choisir autre chose que la première option.

A+

Xavier

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #69 le: 09 décembre 2009 15:59:35 »
Citation de: Xazz
Si, si, c'est juste que tu ne t'en rends même pas compte.

A part la minorité qui a déjà un débit limité à 512 kb/s et une vue aussi courte que la tienne, je ne vois pas quelle personne saine d'esprit irait choisir autre chose que la première option.
J'ai déjà été traité par d'autres de "commescrot", d'égoïste crasseux voilà maintenant que j'ai la vue courte et que je suis pas sain d'esprit.

L'insulte est l'argument de ceux qui n'en ont pas.

J'ai oublié les provocations inutiles mais qui me font bien rire :)    :)  la blanche colombe ...

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #70 le: 09 décembre 2009 16:02:34 »
Citation de: yoann007
l'ADSL est déjà archi-concurrentiel en France. (Ca a été confirmé même par UFC-Que Choisir qui estime que les prix ne peuven pas vraiment baisser.)
ça c'était avant l'annonce du forfait à 19,99  non  :) et je passe sur le dual-play de numéricable à 20€  ;)


joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #71 le: 09 décembre 2009 16:19:47 »
Citation de: Inner S
Mais bien entendu qu'une question fermée entrainera une réponse sans appel. Seulement attend toi ensuite à ce que d'autres tarifs de service ne soit plus calculé au forfait mais à l'exact utilisation.
Et pas des moindres pour les franciliens la Carte Navigo RATP, qui permet des trajets illimités. Abandonner le zonage concentrique et calculer en fonction du kilometrage reellement parcouru, soit un retour en arriere de 50 ans ...
Idem le timbre poste, payé en fonction de la distance que le courrier parcourera ...
-RATP : entreprise publique donc service public

-La Poste : entreprise encore publique donc les prix sont identiques partout

- FT entreprise astreinte à des activités de service public ce qui fait qu'un fai pour le DT paie la même somme que la ligne de l'abonné fasse 5 m ou 5 km.

Citer
Et si tu pousses à l'extreme : le calcul de ta taxe d'enlevement des ordures en fonction du poids. Outre que cela fera des mécontents, les frais de gestion grimperaient, donc augmentation des taxes même si toi, à titre personnel, tu réduits le poids de tes déchets..
Soi dit en passant cela existe déjà en France et il en est question chez nous et je suis favorable à cette mesure pour diverses raisons :

- les jean-foutres qui balancent tout et n'importe quoi dans leurs poubelles seraient sanctionnés financièrement et ce n'est que justice de faire payer ceux qui ne recyclent rien par fainéantise, incivisme.

- les gens font plus attention à ce qu'ils jettent et utilisent déchetterie et recyclage.

-- le volume des déchets se réduit, le tri sélectif s'améliore et c'est tout bénéfice pour la collectivité qui voit ses dépenses baisser et pour les particuliers qui voient leurs taxes suivre le même chemin et ça fonctionne.

Xazz

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #72 le: 09 décembre 2009 18:00:44 »
Citation de: joel-19
L'insulte est l'argument de ceux qui n'en ont pas.
Pour le moment, c'est plutôt toi qui semble manquer d'arguments pour me contredire. :)

A+

Xavier

Xazz

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #73 le: 09 décembre 2009 18:03:40 »
Citation de: joel-19
Citation de: yoann007
l'ADSL est déjà archi-concurrentiel en France. (Ca a été confirmé même par UFC-Que Choisir qui estime que les prix ne peuven pas vraiment baisser.)
ça c'était avant l'annonce du forfait à 19,99  non  :) et je passe sur le dual-play de numéricable à 20€  ;)
Non, ils parlaient explicitement des offres à 30 € par mois.

Raté. Essaie encore.

Xavier

Inner S

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #74 le: 09 décembre 2009 20:13:12 »
Citation de: joel-19
-RATP : entreprise publique donc service public.
RATP : Regie autonome. Elle ne rend que le service public pour lequel elle est mandatée et peut être mis en concurrence si une autre société peut rendre ce même service pour moins cher. C'est le cas pour les transports de surface, plusieurs sociétés se partagent le marché public du transport francilien.

Citation de: joel-19
-La Poste : entreprise encore publique donc les prix sont identiques partout.
Rien à voir.
Si aujourd'hui le prix du timbre poste est encadré par la loi, rien n'empêche que la Poste a totalement le droit de faire des tarifs en fonction de la distance à parcourir. Elle ne le fait pas

Citation de: joel-19
- FT entreprise astreinte à des activités de service public ce qui fait qu'un fai pour le DT paie la même somme que la ligne de l'abonné fasse 5 m ou 5 km .
Haha ! tu vois ! La société francaise s'est construite sur la continuité territoriale qui cherche à proposer à tous un accès aux services pour le même tarif, independament de la géographie, de la densité ... Tu le reconnais.

Quand tu partiras en voyage "tout frais compris", tu demanderas à ton opérateur de voyage de payer moins cher en argumentant que ta chambre ne donne pas directement accès à la piscine et qu'en plus tu ne manges pas autant que ton voisin. Je pense qu'il te répondra de prendre une solution "à la carte", et tu constateras que les tarifs n'y sont pas avantageux. C'est un choix.

Pendant ce temps je vais voir si mon coiffeur propose des prix differents selon que ses clients ont des cheveux longs, courts, fins, crépus ... il devrait proposer des prix en fonction de la nature du cheuveux et du temps qu'il y passe. Et même faire un loi : "payer le prix chez le coiffeur en fonction de la longueur de ses cheveux"

Bon on tourne en rond. Je ne partage pas ton avis, c'est pas un drame. Le modèle que tu proposes ne me plait pas, surtout vu les tarifs en France pour un accès illimité. Il est vrai que tu aurais tout a fait raison si le prix était proportionnel au volume de données transférées, qu'il apparaitrait normal que l'abonnement au service soit lui aussi proportionnel au volume maximum transférable.

joel-19

L'accès Internet facturé selon le débit ?
« Réponse #75 le: 10 décembre 2009 16:37:51 »
Citer
Rien à voir.
Si aujourd'hui le prix du timbre poste est encadré par la loi, rien n'empêche que la Poste a totalement le droit de faire des tarifs en fonction de la distance à parcourir. Elle ne le fait pas
Elle ne le fait pas parce que c'est un service public et un service public doit traiter tous les concitoyens sur le même pied d'égalité


Citer
! tu vois ! La société francaise s'est construite sur la continuité territoriale qui cherche à proposer à tous un accès aux services pour le même tarif, independament de la géographie, de la densité ... Tu le reconnais.
là tu donne la définition d'un service public




Citer
Quand tu partiras en voyage "tout frais compris", tu demanderas à ton opérateur de voyage de payer moins cher en argumentant que ta chambre ne donne pas directement accès à la piscine et qu'en plus tu ne manges pas autant que ton voisin. Je pense qu'il te répondra de prendre une solution "à la carte", et tu constateras que les tarifs n'y sont pas avantageux. C'est un choix.
Si t'as pas les moyens tu prends un "forfait" sinon tu manges à la carte c'est une question de moyen ou d'envie et ça n'a aucun rapport avec le service public