Silwilhith

Incident serveur POP ?
« le: 12 septembre 2018 17:00:04 »
Bonjour,
Je possède un nom de domaine avec une adresse mail qui redirige les mails vers mon compte @free.fr (redirection on ne peut plus classique)
Depuis ce matin les mails ne sont plus acheminés. Tout est ok du côté de mon domaine et de mon compte free.
Le mail part vers cette adresse et ne revient pas en erreur, comme s'il avait été acheminé.
Un sysadmin aurait-il exécuté un paramétrage malheureux sur le serveur free ?

Silwilhith

Re : Incident serveur POP ?
« Réponse #1 le: 13 septembre 2018 11:45:12 »
Il y a eu une progression du problème aujourd'hui : A présent lorsqu'on m'écrit Free renvoie le message à l'expéditeur avec l'erreur 550 "Spam"
Mais apparemment, selon le FAI, celui-ci en est averti ou pas.

Ça va être agréable et pratique pour mes clients...

fabfree

Re : Incident serveur POP ?
« Réponse #2 le: 13 septembre 2018 12:57:54 »
Si du spam transite via cette redirection, alors il est possible que les serveurs Free identifient votre adresse comme source de spam.

J'ai du mal à percevoir l'intérêt de faire une telle redirection lorsqu'on a son propre domaine   

Silwilhith

Re : Re : Incident serveur POP ?
« Réponse #3 le: 16 septembre 2018 09:36:26 »
Si du spam transite via cette redirection, alors il est possible que les serveurs Free identifient votre adresse comme source de spam.

J'ai du mal à percevoir l'intérêt de faire une telle redirection lorsqu'on a son propre domaine
Non je n'ai jamais reçu de spam utilisant cette adresse, ni comme émetteur ni comme destinataire.
Par contre il est possible qu'elle ait été hacké pour expédier du spam à d'autres que moi, c'est une possibilité.
La raison de ce choix était d'une part une facilité technique, et d'autre part que les BAL sont payantes chez le référenceur de domaine.


Silwilhith

Re : Incident serveur POP ?
« Réponse #4 le: 17 septembre 2018 08:44:15 »
Se pourrait-il qu'il y ait un lien avec l'enregistrement qu'a fait mon registrar à l'Afnic et la nouvelle législation RGPD ?
En effet il a indiqué que le "propriétaire" du nom de domaine, son "inventeur", désirait rester anonyme.
Ça n'est pas le cas mais il est fréquent que les registrars procèdent ainsi pour se garder une exclusivité de la connaissance de l'identité du détenteur.
Alors que les FAI n'ont-ils pas une obligation de pouvoir tracer les auteurs de courriers à des fins d'enquête judiciaire ?