Freenews

4G : les questions/réponses de l'Arcep
« le: 28 mars 2014 15:17:14 »
Vous vous posez encore des questions sur le déploiement et l'utilisation de la 4G ? L'ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) a répondu à la plupart des interrogations lors d'un chat, organisé jeudi. Celui-ci fait office de véritable FAQ sur le sujet...

Lire l'intégralité de la news

FRANK06

Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #1 le: 28 mars 2014 19:27:12 »
pat2291 : Samsung commercialise ses Galaxy S4 bridés par pays au sein de la clé. Ainsi, un téléphone acheté sur
le net se retrouve inutilisable pour la 4G de FREE. La version française à été mise à jour. Qui des autres versions européenne. Cette pratique de bridge n’est-elle pas interdite ?

Il n’y a pas, à proprement parler, de bridage d’un pays à l’autre par les équipementiers. En revanche, toutes les bandes de fréquence ne sont pas implémentées sur tous les terminaux. Il faut donc être vigilants, lorsque vous achetez un terminal mobile dans un pays tiers, à ce que celui-ci soit compatible avec les bandes de fréquence utilisées par les opérateurs français (et européens, qui sont les mêmes).

Réponse BIDON
je suis dans ce cas de figure depuis le 15 décembre 2013
Cadeau de Noël un Samsung Galaxy S4 acheté dans une grande enseigne Française pour réceptionner la 4G de FREE
ça vas faire 4 mois que je me bat auprès des Hotline de FREE et Samsung qui se renvoient la balle
SAMSUNG dit en gros que ce téléphone fonctionne bien avec la 4G des autres opérateurs de téléphonie mobile ( c'est vrai j'ai essayé d'autres cartes SIM et ça capte bien la 4G) et que la 4G de FREE n'est pas standard

Free réponds qu'il n'est pas maitre d’œuvre dans les mises a jours et que Samsung traine les pieds pour la faire

En attendant rien ne se passe
Quand a la réponse de L'ARCEP elle est aussi bidon quand elle dit que l’acheteur de téléphone doit être prudent pour s'assurer que le téléphone n'est pas acheté a l’étranger et qu'il est compatible avec les bandes de fréquences des opérateurs Français puisque mon téléphone n'as pas été acheté a l'étranger mais bien en France dans un magasin a 1 km de chez moi
Mais malheureusement les centrales d'achat de ces magasins achètent dans toute l"Europe
Le mien serait Hollandais .. Donc c'est la roulette russe quand vous achetez un téléphone

Alors marre de ces gens qui se renvoient la balle !!
 

PoilàGratter

Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #2 le: 29 mars 2014 06:58:19 »
C'est l'une des caractéristiques des offres "sans engagement(s)": Vous ne vous engagez pas ... mais l'opérateur non plus !

Pour ce qui concerne la norme 4G LTE, il est actuellement prudent d'acquérir son terminal via l'opérateur de téléphonie mobile auprès duquel vous souhaitez un service 4G LTE.
Ainsi vous avez un recours juridique en cas d'incompatibilité (temporaire ou définitive) de votre terminal avec le réseau mobile de l'opérateur ...

Je vous concède que les réponses de l'ARCEP (dans ce "chat") sont largement insuffisantes et trop généralistes.
Il existe bien d'autres caractéristiques de compatibilité des terminaux 4G LTE avec les divers réseaux d'opérateurs de téléphonie mobile (par exemple le traitement de la voix), que simplement les "white lists" et les bandes de fréquences.
« Modifié: 29 mars 2014 07:09:33 par PoilàGratter »

Kami78

Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #3 le: 29 mars 2014 07:28:54 »
+1 pour ces principes de bon sens élémentaire dont les pigeons sont dépourvus par nature.

L'ARCEP ne sert à rien et cette nouvelle pantalonnade d'hier en est un témoignage affligeant de plus. Il existe déjà d'ailleurs des structures compétentes pour ces questions, avec bien entendu les associations de défense des consommateurs. Pour mémoire, l'ARCEP avait promis pour 2014 un système d'évaluation de la 4G qu'on attend encore !


PoilàGratter

Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #4 le: 29 mars 2014 08:56:21 »

...

 Pour mémoire, l'ARCEP avait promis pour 2014 un système d'évaluation de la 4G qu'on attend encore !

...


Cette évaluation existe ... mais pose de nombreux soucis à certains acteurs du domaine.  8)

N'oublions pas, par exemple, que le calcul de la couverture radio 4G LTE n'a aucun rapport avec la méthode précédemment employée pour mesurer les couvertures radio 2G et 3G ...

fabfree

Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #5 le: 29 mars 2014 10:43:54 »
C'est l'une des caractéristiques des offres "sans engagement(s)": Vous ne vous engagez pas ... mais l'opérateur non plus !

Pour ce qui concerne la norme 4G LTE, il est actuellement prudent d'acquérir son terminal via l'opérateur de téléphonie mobile auprès duquel vous souhaitez un service 4G LTE.
Ainsi vous avez un recours juridique en cas d'incompatibilité (temporaire ou définitive) de votre terminal avec le réseau mobile de l'opérateur ...

Je vous concède que les réponses de l'ARCEP (dans ce "chat") sont largement insuffisantes et trop généralistes.
Il existe bien d'autres caractéristiques de compatibilité des terminaux 4G LTE avec les divers réseaux d'opérateurs de téléphonie mobile (par exemple le traitement de la voix), que simplement les "white lists" et les bandes de fréquences.
Dans tout achat, il faut vérifier les bandes de fréquences du téléphone et les modes de téléphonie associés.
La 4G de  Free utilise les fréquences 2600MHz , cette bande est idendifiée comme la n°7 LTE
http://www.radio-electronics.com/info/cellulartelecomms/lte-long-term-evolution/lte-frequency-spectrum.php

Mais comme en France, les autres opérateurs utilisent aussi les bandes 20 (800Mhz) et 3 (1800Mhz), il faut mieux choisir un téléphone qui les couvrent au cas où tu voudrais changer d'opérateur, ou tout simplement le revendre.
Citation de: exemple des spécifications d'un téléphone
Réseau de données

    Bandes de réseau LTE: 1, 3, 7, 8, 20
    Vitesse maximale DL des données LTE: 100 Mbps
    Vitesse maximale UL des données LTE: 50 Mbps
    Réseau WCDMA: 900 MHz, 1 900 MHz, 2 100 MHz, 850 MHz
    Vitesse maximale DL des données WCDMA: HSDPA - 42,2 Mbps
    Vitesse maximale UL des données WCDMA: HSUPA - 5,76 Mbps
    Réseau GSM: 850 MHz, 900 MHz, 1 800 MHz, 1 900 MHz
    Vitesse maximale DL des données GSM: EGPRS 236,8 kbps
    Vitesse maximale UL des données GSM: EGPRS 236,8 kbps

FRANK06

Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #6 le: 29 mars 2014 11:59:11 »
Dans tout achat, il faut vérifier les bandes de fréquences du téléphone et les modes de téléphonie associés.
La 4G de  Free utilise les fréquences 2600MHz , cette bande est idendifiée comme la n°7 LTE
http://www.radio-electronics.com/info/cellulartelecomms/lte-long-term-evolution/lte-frequency-spectrum.php

Mais comme en France, les autres opérateurs utilisent aussi les bandes 20 (800Mhz) et 3 (1800Mhz), il faut mieux choisir un téléphone qui les couvrent au cas où tu voudrais changer d'opérateur, ou tout simplement le revendre.

Oui mais comment se fait il que dans les forums spécialisés Androïd on trouve la méthode ( pirate ) pour flasher ( rooter) la rom su téléphone ( CSC)et le rendre compatible 4G free ?
Une manip qui se dit simple et facile pour tous , sauf que en cas de problème on perd le téléphone et la garantie !

Il y a donc bien d'un coté celui de Free un m'enfoutisme qui laisse pour compte les clients qui n'ont pas acheté le mobile chez eux ( plus cher de 80 a 100 euros ) et ne fait pas pression sur Samsung

Et de la part de Samsung une fin de non recevoir qui considère que les acheteurs de leur téléphone SG4 et privés de la 4G FREE sont quantité négligeables pour développer une mise a jour officielle sans être obligé de bidouiller le téléphone .
Une belle incitation si ça perdure de passer  a la concurrence ( téléphone et opérateur ) , puisqu'il n'y a que cela qu'ils comprennent ...


PoilàGratter

Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #7 le: 29 mars 2014 12:13:12 »
Dans tout achat, il faut vérifier les bandes de fréquences du téléphone et les modes de téléphonie associés.
La 4G de  Free utilise les fréquences 2600MHz , cette bande est idendifiée comme la n°7 LTE
http://www.radio-electronics.com/info/cellulartelecomms/lte-long-term-evolution/lte-frequency-spectrum.php

Mais comme en France, les autres opérateurs utilisent aussi les bandes 20 (800Mhz) et 3 (1800Mhz), il faut mieux choisir un téléphone qui les couvrent au cas où tu voudrais changer d'opérateur, ou tout simplement le revendre.

Encore une fois, vérifier la compatibilité des bandes de fréquences n'est pas une condition suffisante pour être certain/ne que le terminal interfonctionnera correctement dans le réseau mobile de votre choix.

Arnaut78

Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #8 le: 29 mars 2014 12:33:25 »
Tiens au fait, il le sorte quand leur rapport 2013, l'arcep !?!  On est fin Mars et toujours rien à se mettre sous la dent depuis Novembre 2012....

fabfree

Re : Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #9 le: 29 mars 2014 17:04:05 »
Oui mais comment se fait il que dans les forums spécialisés Androïd on trouve la méthode ( pirate ) pour flasher ( rooter) la rom su téléphone ( CSC)et le rendre compatible 4G free ?
Une manip qui se dit simple et facile pour tous , sauf que en cas de problème on perd le téléphone et la garantie !

Il y a donc bien d'un coté celui de Free un m'enfoutisme qui laisse pour compte les clients qui n'ont pas acheté le mobile chez eux ( plus cher de 80 a 100 euros ) et ne fait pas pression sur Samsung

Et de la part de Samsung une fin de non recevoir qui considère que les acheteurs de leur téléphone SG4 et privés de la 4G FREE sont quantité négligeables pour développer une mise a jour officielle sans être obligé de bidouiller le téléphone .
Une belle incitation si ça perdure de passer  a la concurrence ( téléphone et opérateur ) , puisqu'il n'y a que cela qu'ils comprennent ...
Si les téléphones sont personnalisées par pays, c'est bien à cause d'une demande des opérateurs pour bloquer leurs clients.  A croire que nous ne voyageons!
Si le roaming à prix décent devient obligatoire en Europe, nous devrions avoir des téléphones avec ROMS qui permettent l'interopérabilité avec toutes les fréquences.
Dans ton cas, j'imagine que Free essaye de pousser Samsung. Mais si tu disposes d'un téléphone d'un autre pays, je vois mal comment Samsung va accéder à cette demande alors qu'il a reçu la demande inverse de la part des opérateurs du pays auquel était destiné ton téléphone.
Bienvenue dans la jungle de ceux qui désirent contrôler leurs clients!

PoilàGratter

Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #10 le: 30 mars 2014 07:10:51 »
Tiens au fait, il le sorte quand leur rapport 2013, l'arcep !?!  On est fin Mars et toujours rien à se mettre sous la dent depuis Novembre 2012....

C'est pour les mêmes raisons que le retard, par l'ARCEP, de la publication de la vérification des couvertures 4G LTE.  Il faut le temps "d'habiller" les rapports pour ne fâcher personne 8)
« Modifié: 30 mars 2014 09:41:58 par PoilàGratter »

PoilàGratter

Si les téléphones sont personnalisées par pays, c'est bien à cause d'une demande des opérateurs pour bloquer leurs clients.  A croire que nous ne voyageons!
Si le roaming à prix décent devient obligatoire en Europe, nous devrions avoir des téléphones avec ROMS qui permettent l'interopérabilité avec toutes les fréquences.
Dans ton cas, j'imagine que Free essaye de pousser Samsung. Mais si tu disposes d'un téléphone d'un autre pays, je vois mal comment Samsung va accéder à cette demande alors qu'il a reçu la demande inverse de la part des opérateurs du pays auquel était destiné ton téléphone.
Bienvenue dans la jungle de ceux qui désirent contrôler leurs clients!

Votre vision du monde semble manichéenne, avec plein d'acteurs maléfiques et machiavéliques qui se liguent contre les gentils clients ...  ???

Les opérateurs de téléphonie mobile et les fabricants de terminaux sont des entreprises commerciales dont l'objectif est de prospérer. Pourquoi voulez-vous que ces sociétés mettent volontairement des bâtons dans les roues des consommateurs, lesquels désirent ardemment leur donner de l'argent ?   :o  ;)

Prenons un cas de figure qui concerne le choix d'un terminal 4G LTE ailleurs que chez votre opérateur de prédilection; Comme je m'escrime à vous l'écrire, il y a de nombreux critères qui "plombent" la compatibilité avec les réseaux mobiles. J'en prends un parmi d'autres: La gestion des appels voix sous 4G LTE.

Pour cette gestion, un opérateur de téléphonie mobile a le choix entre diverses techniques, et son choix est cornélien, car il y a des retours arrières très dommageables !

Il n'existe pas de "service voix" en 4G LTE, contrairement à la 3G.
Toutefois, il est évidemment possible d'envoyer et de recevoir des appels sous 4G LTE, mais ça fait appel à des mécanismes qui sortent de la couche 4G LTE.

Pour fixer les idées, voici les quelques solutions techniques possibles pour gérer la voix sous 4G LTE (Sources: 3GPP, TR 23.879):

-- Solution "Evolved MSC": La voix est gérée par le "E-MSC Server", dans une architecture NGN (le cœur du réseau Freemobile est de type NGN "New Generation Network). Ca consiste à créer de toute pièce un "CS over PS" (Circuit Switch over Packet Switch). Voix et SMS sont alors sous couverture radio E-UTRAN. Cette solution est dérivée de la solution allemande "Volga" (Voice Over Generic Access). Il faut des terminaux 4G LTE de type "Volga", et l'implémentation de l'interface "Z1" dans le réseau physique, notamment.

-- Solution type "Volga" " (Voice Over Generic Access): Création d'un "IWF" (Interworking Function) entre l'EPS (Evolved Packet Switch de la 4G LTE) et le MSC (Mobile service Switching Center, du domaine 3G/2G). Voix et SMS sont alors sous couverture E-UTRAN. La différence avec la solution précédente "Evolved MSC", est qu'il y a moins de modification à faire sur le "eMSC", en déplacant la fonction vers un élément à part: l'IWF.

-- Solution "CS Fallback" (Circuit Switch retour arrière): Voix et SMS sont expédiés de suite vers une couche 3G (ou 2G), en mode circuit. Le principal défaut de cette solution est le temps d'établissement de l'appel Voix.

-- Solution IMS (IP Multimedia Subsystem), aussi applée VoLTE (Voice Over LTE): C'est la solution cible, préconisée mondialement par le 3GPP (surtout depuis la Release 7). Voix et SMS deviennent très fluides. Il permet également à l'opérateur une énorme économie dans son architecture de réseau et dans l'exploitation/maintenance, tout en offrant une solution élégante pour la gestion de la voix sous 4G LTE. L'IMS est totalement indépendante de tous les types d'accès mobiles et fixes.
Il est intéressant de noter que "CS Fallback" et "Solution IMS" peuvent cohabiter dans un même réseau ! Ce qui est loin d'être le cas des autres solutions, difficilement mixables. Mais il faut des terminaux spécifiques.

-- Solution "ICS" (IMS Centralized Service): utilisation des services IMS en utilisant le ou les réseaux en mode "circuit". Ca consiste à inhiber tous les services de la 2G et 3G, pour utiliser seulement les services des AS (Autonomous System) de l'IMS, dont le "Service Voix".

-- Solution "SR-VCC" (Single Radio Voice Call Continuity): Gère le Handover du service Voix entre le LTE et le domaine "Circuit 2G/3G" en utilisant une seule couche radio. Le SR-VCC passe la voix/SMS de 4G LTE vers 3G/2G ... mais pas le contraire !

-- Solution VCC (Voice Call Control): Gère le handover entre le domaine CS (Circuit Switch) et le domaine IMS. Cette solution nécessite deux couches radio différentes, contrairement à la solution SR-VCC. Ca peut être, par exemple, WiFi/GSM ...

-- D'autres solutions ont vu le jour, mais trop folkloriques pour que je les énumère !

On le constate, le choix de la solution "gestion de la voix sous 4G LTE" est stratégique, et doit s'inscrire dans une perspective d'interfonctionnement mondial, ou au moins européenne. Et bien sûr selon la disponibilité des terminaux ad hoc.

En France, les tests d'interfonctionnement 4G LTE entre O-F, SFR et B-T, débutés il y a environ trois ans, ont permis de dégager des solutions et stratégies qui interfonctionnent. Freemobile, invité à ces tests, a décliné l'invitation à l'époque, pour des raisons que l'éthique et la déontologie m'interdisent de commenter.

Comme vous le constatez (je l'espère !), le choix de votre terminal 4G LTE n'est pas trivial, fonction de la stratégie technique de votre opérateur dans son réseau mobile.

Et mon exemple ci-dessus n'est que l'un des points de vigilance !

C'est pour ça que je m'échine à préconiser le conseil suivant: Choisissez un terminal 4G LTE préconisé par votre opérateur. Ainsi vous aurez un recours en cas d'incompatibilité. Sinon, il vous reste vos yeux pour pleurer.  ;)
« Modifié: 30 mars 2014 08:40:23 par PoilàGratter »

biomols

Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #12 le: 30 mars 2014 14:27:33 »
Bonjour il aurait peut-être été interessant de parler des brouillages de la tnt sur les antennes rateaux. Du jour au lendemain des personnes se retrouvent sans chaines tnt partiellement ou totalement. Il est vrai que les sujets qui fâchent sont souvent mis de côté.

Kami78

Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #13 le: 31 mars 2014 08:29:46 »
Cette évaluation existe ... mais pose de nombreux soucis à certains acteurs du domaine.  8)

N'oublions pas, par exemple, que le calcul de la couverture radio 4G LTE n'a aucun rapport avec la méthode précédemment employée pour mesurer les couvertures radio 2G et 3G ...
Certes, mais n'est-il pas invraisemblable et révélateur que la France soit le seul pays où ce que tu signales pose problème ? Pour info, cela fait des années que l'évaluation existe ailleurs que chez nous : l'ARCEP est un parasite incompétent.


PoilàGratter

Re : Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #14 le: 31 mars 2014 08:42:10 »
Certes, mais n'est-il pas invraisemblable et révélateur que la France soit le seul pays où ce que tu signales pose problème ? Pour info, cela fait des années que l'évaluation existe ailleurs que chez nous : l'ARCEP est un parasite incompétent.

Des compétences existent à l'ARCEP, mais cette "autorité" ( ???) ne semble pas réellement indépendante du pouvoir exécutif et de divers lobbies.
« Modifié: 31 mars 2014 08:45:03 par PoilàGratter »

Yoann Ferret

Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #15 le: 31 mars 2014 10:58:26 »
pat2291 : Samsung commercialise ses Galaxy S4 bridés par pays au sein de la clé. Ainsi, un téléphone acheté sur
le net se retrouve inutilisable pour la 4G de FREE. La version française à été mise à jour. Qui des autres versions européenne. Cette pratique de bridge n’est-elle pas interdite ?

Il n’y a pas, à proprement parler, de bridage d’un pays à l’autre par les équipementiers. En revanche, toutes les bandes de fréquence ne sont pas implémentées sur tous les terminaux. Il faut donc être vigilants, lorsque vous achetez un terminal mobile dans un pays tiers, à ce que celui-ci soit compatible avec les bandes de fréquence utilisées par les opérateurs français (et européens, qui sont les mêmes).

Réponse BIDON
On est d'accord : même si la question est bien mal posée, l'ARCEP répond encore plus à côté de la plaque. C'est même assez surprenant de se planter à ce point.

Le lecteur évoque la 4G de Free sur le Galaxy S4, il semble donc évident qu'il fait référence au procédé de limitation des opérateurs compatibles, non pas pour des raisons techniques (fréquences utilisées, etc.) mais bien parce que Samsung y verrouille l'accès tant que le baseband du téléphone n'est pas mis à jour pour l'autoriser, opérateur par opérateur.

On a vu sur les forums beaucoup de lecteurs ayant acquis un Galaxy S4 sur le net se rendre compte qu'il ne s'agissait pas d'un modèle français. Dès lors, bien que le modèle international (i9505) reste compatible avec toutes les bandes de fréquences 4G françaises d'un point de vue matériel, le téléphone reste dans l'impossibilité de se connecter à la 4G de Free, faute de mise à jour du baseband correspondante. Seule solution restante : passer par la bidouille (flash manuel d'une version baseband compatible), évidemment exclue pour le grand public...

Bref, une réponse surprenante de nullité de la part de l'ARCEP, qui contourne du même temps le problème des verrouillages logiciels par opérateur. Ce n'est pas demain la veille que ces pratiques seront interdites en France, comme ça a pu être le cas en Belgique :(

doppel

Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #16 le: 02 avril 2014 12:21:12 »
Euh c'est même encore pire que cela, car si j'ai bien lu le terminal n'a pas été acheté sur le NET mais dans un magasin en France.

fabfree

Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #17 le: 02 avril 2014 12:41:26 »
Dans ce cas, c'est un défaut de fonctionnement. Il faut faire jouer la garantie, s'il a été vendu sans mise en garde signalant sa non-compatibilité sur les fréquences françaises!

Yoann Ferret

Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #18 le: 02 avril 2014 17:29:23 »
Dans ce cas, c'est un défaut de fonctionnement. Il faut faire jouer la garantie, s'il a été vendu sans mise en garde signalant sa non-compatibilité sur les fréquences françaises!
C'est bien le problème : il est compatible avec les fréquences, c'est juste un problème logiciel.

fabfree

Re : Re : Re : Re : 4G : les questions/réponses de l'Arcep
« Réponse #19 le: 02 avril 2014 22:47:49 »
C'est bien le problème : il est compatible avec les fréquences, c'est juste un problème logiciel.
Oui, je sais que le chip couvre "nos" fréquences, mais même un problème de logiciel, c'est un défaut de fonctionnement, donc doit être couvert par la garantie.