Freenews

Le cabinet de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME et à l'Économie numérique, ne voit pas d'un très bon ?il la lettre que Maxime Lombardini, DG d'Iliad/Free, a adressé à ses concurrents SFR et Bouygues Telecom...

Lire l'intégralité de la news

alarbion

Xavier Niel a eu les yeux plus gros que le ventre. C'est une chose de faire de belles annonces et de tirer sur l'ambulance mais s'en est une autre de construire un réseau digne de ce nom et pour l'instant Free est à la ramasse.

Parker_

Xavier Niel a eu les yeux plus gros que le ventre. C'est une chose de faire de belles annonces et de tirer sur l'ambulance mais s'en est une autre de construire un réseau digne de ce nom et pour l'instant Free est à la ramasse.

Free a toujours prêché dans ce sens : pour la mutualisation

mais uniquement pour son intérêt...

il s'attendait pas à une telle déclaration de la part de Bouygues et SFR...

et puis apparemment Orange fait cavalier seul... alors que justement Free pensait faire mutualisation avec Orange...

donc Free se retrouve seul dans son coin :-/

comment l'avenir va se passer pour Free ?
« Modifié: 02 décembre 2013 18:09:13 par Parker_ »

cosimo

arreter de cracher dans la soupe sans free vous seriez toujours en train de payer un max, et ne pouvoir rien critiquer!


Arnaut78


L'accord de mutualisation entre SFR et BT concerne la 4G et les zones non denses.
Vu que Free Mobile à droit à une itinérance 4G dans ces zones, ils n'ont donc nul besoin de mutualiser avec qui que ce soit pour déployer leur réseau.

PoilàGratter

Free a toujours prêché dans ce sens : pour la mutualisation

...
et puis apparemment Orange fait cavalier seul... alors que justement Free pensait faire mutualisation avec Orange...
...


"Free a toujours prêché dans ce sens : pour la mutualisation"
:
Dans ce cas, pourquoi Freemobile a-t-il refusé la mutualisation de sites relais radio avec SFR et B-T en 2010 ?  ???

" ... alors que justement Free pensait faire mutualisation avec Orange...":
Qu'est-ce qui vous fait penser ça ?  ???

Parker_


"Free a toujours prêché dans ce sens : pour la mutualisation"
:
Dans ce cas, pourquoi Freemobile a-t-il refusé la mutualisation de sites relais radio avec SFR et B-T en 2010 ?  ???

" ... alors que justement Free pensait faire mutualisation avec Orange...":
Qu'est-ce qui vous fait penser ça ?  ???

ceci : http://www.frandroid.com/actualites-generales/181312_free-voudrait-partager-son-reseau-avec-sfr-et-bouygues-telecom


Parker_

mais de toute façon il est totalement étonnant de faire 4 fois le même travail...
avoir 4 réseaux qui font la même chose : de la téléphonie mobile... dans le fond, vous trouvez pas que c'est étonnant ? surtout dans un contexte de crise ? où on nous rabache de faire attention au moindre sou et effort ?
que ces opérateurs se battent plutôt sur de la qualité de contenus et pas de la qualité de contenants...
et qu'ils réunissent tous leurs efforts pour faire une mutualisation à 4 !!! tout le monde en serait très content !!!
même les consommateurs... car franchement... le forfait serait pour le coup moins cher !!!!

j'ai l'impression que c'est la même chose que le réseau fixe : Orange se veut rester marginal en tant que "roi" du réseau téléphonique... mais ce qu'il a oublié et ce même s'il tient les rennes du fixe... c'est que toute bonne chose fait son temps ! et s'accrocher à sa rente de réseau fixe "héritée" du temps des PTT (payé par les contribuables que nous sommes) ne tiendra pas éternellement... il devra de toute manière un jour ou l'autre se remettre en question.

Orange risque gros de faire cavalier seul... face aux opérateurs alternatifs.
« Modifié: 02 décembre 2013 18:16:42 par Parker_ »

Yoann Ferret

Vu que Free Mobile à droit à une itinérance 4G dans ces zones, ils n'ont donc nul besoin de mutualiser avec qui que ce soit pour déployer leur réseau.
On va le répéter, mais le droit à l'itinérance 4G auprès de SFR prévu par la licence de Free Mobile ne signifie pas "droit gratuit". C'est donc clairement des raisons économiques qui poussent Free à chercher la mutualisation.

PoilàGratter

ceci : http://www.frandroid.com/actualites-generales/181312_free-voudrait-partager-son-reseau-avec-sfr-et-bouygues-telecom

Ça donne plutôt le sentiment que Freemobile souhaiterait mutualiser avec n'importe quel MNO !  ;)

Que Freemobile préfère mutualiser avec O-F est une chose, mais c'est oublier bien vite que l'accueil de Freemobile sur le résau d'O-F a été imposé par les autorités, à l'époque, suite aux refus réitérés des 3 MNO pendant des mois.
Alors je suppose qu'O-F a une appétence différente concernant une éventuelle mutualisation.

fabfree


"Free a toujours prêché dans ce sens : pour la mutualisation"
:
Dans ce cas, pourquoi Freemobile a-t-il refusé la mutualisation de sites relais radio avec SFR et B-T en 2010 ?  ???
Si je veux acheter une voiture, je me vois mal accepter n'importe quelle offre.
Probablement que leurs offres étaient trop élevées. 

Pourquoi refuser une telle offre si elle avait été pertinente techniquement et équilibrée financièrement?

Parker_

Ça donne plutôt le sentiment que Freemobile souhaiterait mutualiser avec n'importe quel MNO !  ;)

Que Freemobile préfère mutualiser avec O-F est une chose, mais c'est oublier bien vite que l'accueil de Freemobile sur le résau d'O-F a été imposé par les autorités, à l'époque, suite aux refus réitérés des 3 MNO pendant des mois.
Alors je suppose qu'O-F a une appétence différente concernant une éventuelle mutualisation.

ouais c'est certain que l'arrivée de Free a dû remettre en question les 3 MNO : sortir des forfaits low costs, changer leur façon de travailler archéïque, s'optimiser en interne, chose qu'ils n'auraient pas fait si Free n'était pas venu...
Ils ont certainement dû chiffrer la présence de Free et la non-présence de Free.
donc c'est certain que maintenant ils sont refroidis à une nouvelle approche avec Free... comme l'expression dit chat échaudé craint l'eau froide...

PoilàGratter

mais de toute façon il est totalement étonnant de faire 4 fois le même travail...
avoir 4 réseaux qui font la même chose : de la téléphonie mobile... dans le fond, vous trouvez pas que c'est étonnant ? surtout dans un contexte de crise ?
que ces opérateurs se battent plutôt sur de la qualité de contenus et pas de la qualité de contenants...
et qu'ils réunissent tous leurs efforts pour faire une mutualisation à 4 !!! tout le monde en serait très content !!!
même les consommateurs... car franchement... le forfait serait pour le coup moins cher !!!!


Çà ne choque pas qu'il y ait 4 réseaux physiques de téléphonie mobile en France.
La différenciation de la QoS et des services se fait par les infrastructures. C'est la raison, par exemple, pourquoi les services mobiles rendus en Zones Blanches sont standardisés et inférieurs aux services véhiculés par chacun des MNO hors Z.B.
Les choix d’infrastructures sont stratégiques pour les services présents, et surtout à venir.

PoilàGratter

Si je veux acheter une voiture, je me vois mal accepter n'importe quelle offre.
Probablement que leurs offres étaient trop élevées. 

Pourquoi refuser une telle offre si elle avait été pertinente techniquement et équilibrée financièrement?

Quand on n'a pas les moyens de ses ambitions, il vaut mieux faire autre chose.

De toute façon, l'objectif de Freemobile est-il de construire un réseau de téléphonie mobile ?


Parker_

Quand on n'a pas les moyens de ses ambitions, il vaut mieux faire autre chose.

De toute façon, l'objectif de Freemobile est-il de construire un réseau de téléphonie mobile ?

je ne pense pas, je pense que l'objectif de Freemobile est de proposer une alternative moins chère

Arnaut78

On va le répéter, mais le droit à l'itinérance 4G auprès de SFR prévu par la licence de Free Mobile ne signifie pas "droit gratuit". C'est donc clairement des raisons économiques qui poussent Free à chercher la mutualisation.

Parce que la mutualisation est gratuite ?
Parce que le coût de la licence 800 MHz est gratuite ?

fabfree

Quand on n'a pas les moyens de ses ambitions, il vaut mieux faire autre chose.

De toute façon, l'objectif de Freemobile est-il de construire un réseau de téléphonie mobile ?
Vous êtes  un peu rapide pour  conclure avec aussi peu d'éléments.

Si demain un opérateur veut installer une antenne chez un tiers dans un endroit stratégique, pourra-t-il lui demander un loyer indécent?

Arnaut78

Bien sur, à moins de remettre très fortement en cause le droit de la propriété.

neurosystem

mais de toute façon il est totalement étonnant de faire 4 fois le même travail...
avoir 4 réseaux qui font la même chose : de la téléphonie mobile... dans le fond, vous trouvez pas que c'est étonnant ? surtout dans un contexte de crise ? où on nous rabache de faire attention au moindre sou et effort ?
que ces opérateurs se battent plutôt sur de la qualité de contenus et pas de la qualité de contenants...
et qu'ils réunissent tous leurs efforts pour faire une mutualisation à 4 !!! tout le monde en serait très content !!!
même les consommateurs... car franchement... le forfait serait pour le coup moins cher !!!!

j'ai l'impression que c'est la même chose que le réseau fixe : Orange se veut rester marginal en tant que "roi" du réseau téléphonique... mais ce qu'il a oublié et ce même s'il tient les rennes du fixe... c'est que toute bonne chose fait son temps ! et s'accrocher à sa rente de réseau fixe "héritée" du temps des PTT (payé par les contribuables que nous sommes) ne tiendra pas éternellement... il devra de toute manière un jour ou l'autre se remettre en question.

Orange risque gros de faire cavalier seul... face aux opérateurs alternatifs.

oui tu as raison ! toutes les marques de voitures en france devraient utiliser les memes usines ! les memes salariés ect ect ect .
si le reseau etait commun il n'y aurait plus du tout de concurence !

Yoann Ferret

Parce que la mutualisation est gratuite ?
à défaut d'être gratuite elle est incontestablement moins chère, car pas à sens unique et qu'elle permet en outre d'alléger certains investissements sur le réseau. Choses qu'un contrat d'itinérance ne permettent pas.

neurosystem

à défaut d'être gratuite elle est incontestablement moins chère, car pas à sens unique et qu'elle permet en outre d'alléger certains investissements sur le réseau. Choses qu'un contrat d'itinérance ne permettent pas.

Oui ça c est dans le cas où tu as quelque chose à partager..


Arnaut78

à défaut d'être gratuite elle est incontestablement moins chère, car pas à sens unique et qu'elle permet en outre d'alléger certains investissements sur le réseau. Choses qu'un contrat d'itinérance ne permettent pas.

est ce certain ? Comment expliques tu alors que FM ait refusé la mutualisation des sites mis à disposition par BT et SFR pour son déploiement 3G en 2010/2011 ?

fabfree

est ce certain ? Comment expliques tu alors que FM ait refusé la mutualisation des sites mis à disposition par BT et SFR pour son déploiement 3G en 2010/2011 ?
Sans avoir vu les conditions proposées par BT et SFR, cela va être dur d'expliquer ce refus.  Un accord doit être suffisamment équilibré pour pouvoir être accepté par chaque partie.

doppel

C'est un peu comme la proposition pour MVNO sur le réseau Freemobile...

fabfree

Il ne faut pas tout confondre, compte-tenu du contrat d'itinérance, les MNVO savaient très bien que Free ne pouvait pas leur fournir une offre intéressante sur tout le territoire. Donc la demande était soit du pipeau, soit une tentative d'obtenir des infos stratégiques et la réponse de Free a évacué tout cela en faisant une offre calibrée pour être refusée.
Dans 2 ans ou 3 ans, ce ne sera certainement plus pareil.

Arnaut78

Sans avoir vu les conditions proposées par BT et SFR, cela va être dur d'expliquer ce refus.  Un accord doit être suffisamment équilibré pour pouvoir être accepté par chaque partie.
CQFD  8)

doppel

Pour Fleur Pellerin, Free cherche à faire échouer l'accord SFR-Bouygues
« Réponse #26 le: 04 décembre 2013 00:21:25 »
Il ne faut pas tout confondre, compte-tenu du contrat d'itinérance, les MNVO savaient très bien que Free ne pouvait pas leur fournir une offre intéressante sur tout le territoire. Donc la demande était soit du pipeau, soit une tentative d'obtenir des infos stratégiques et la réponse de Free a évacué tout cela en faisant une offre calibrée pour être refusée.
Dans 2 ans ou 3 ans, ce ne sera certainement plus pareil.

Et en quoi est-ce différent ?? en quoi FREE serait intéressant pour un MNO et pas pour un MVNO ?
Ce n'est pas la demande qui est du pipeau mais l'offre.
Tiens encore une analogie... comme le rejet des couvertures des concurrents pour la 4G... et la couverture 4G de Free ^^

Kami78

L'accord de mutualisation entre SFR et BT concerne la 4G et les zones non denses.
Vu que Free Mobile à droit à une itinérance 4G dans ces zones, ils n'ont donc nul besoin de mutualiser avec qui que ce soit pour déployer leur réseau.
Tu feins d'oublier que Free Mobile a absolument besoin d'un accord d'itinérance global pour la 2G dans deux ans, avec tous les opérateurs et plus seulement Orange. Donc la mutualisation globale est nécessaire, c'est même vital pour FM.


fabfree

Et en quoi est-ce différent ?? en quoi FREE serait intéressant pour un MNO et pas pour un MVNO ?
Ce n'est pas la demande qui est du pipeau mais l'offre.
Tiens encore une analogie... comme le rejet des couvertures des concurrents pour la 4G... et la couverture 4G de Free ^^
Désolé, mais je ne comprends rien à ce que tu veux dire.

fabfree

Après ce coup, que vont faire les BT, Orange et SFR à propos des demandes de mutualisation et.ou itinérance de Free?

Ils se trouvent dans la situation du jeu du prisonnier : 2 complices sont arrêtés mais la police n'a pas de preuves, on les  isole et on les interroge séparément. Bien entendu, la police propose une réduction de peine à celui qui se mettra à table.  Que faire? Parler ou se taire avec le risque de rester enfermé si l'autre parle en premier?

Comme Orange l'a fait avec le contrat d'itinérance 3G, l'un des 3 opérateurs peut améliorer et rentabiliser son réseau en signant avec Free. 

Arnaut78

SFR et BT vont constituer une société commune.
Orange a dit hier que FM pouvait s'asseoir pour l'instant sur toute discussion concernant la mutualisation
FM est donc seul pour l'instant et pleure auprès de l'arcep et de l'autorité de la concurrence.