un simple freenaute

Déjà des "centaines de milliers" de Freebox v6 expédiées
« Réponse #50 le: 19 février 2011 13:28:41 »
Citation de: quebec
L'absence de communication est une erreur, on le sait depuis Tchernobyl.
Ou alors, c'est un art. Ou une politique. Faire monter le buzz est parfois une opération de communication super pratique (le téléphone arabe "ouais, 10 millions de v6 vendues, une tuerie ce truc, faut absolument qu'on la prenne" et hop, un abonné de plus, c'est super bien).

Free fonctionne comme ça depuis 10 ans, a priori le préjudice est faible.

ynos

Déjà des "centaines de milliers" de Freebox v6 expédiées
« Réponse #51 le: 19 février 2011 14:28:22 »
Citation de: quebec
L'absence de communication est une erreur, on le sait depuis Tchernobyl.
À sa décharge, le parallèle entre Free et Tchernobyl, il fallait quand même réussir à le placer :lol:

un simple freenaute

Déjà des "centaines de milliers" de Freebox v6 expédiées
« Réponse #52 le: 19 février 2011 14:56:40 »
C'est plus original que le point Godwin :)

hervdk4

Déjà des "centaines de milliers" de Freebox v6 expédiées
« Réponse #53 le: 19 février 2011 15:22:22 »
Citation de: un simple freenaute
Citation de: hervdk4
Dans mon compte ça affiche:

Votre Freebox V6 a été expédiée. pour UPS

mais pas encore reçu d'e-mail, peut être demain.

Youpi :lol:
Et c'est récent ?

L'email arrive un peu à n'importe quelle heure pour l'application de l'offre Révolution, pour l'expédition effective il faut encore quelques jours après.

quebec : tu nous retrouves Grothendieck en passant, et on ramasse les copies dans quelques années :)
Ben j'ai consulter mon compte hier, oui l'e-mail est pour bientôt.
Lol Ups, lundi et mardi je suis pas là, passer trop tôt merci :lol:


shyrokie

Déjà des "centaines de milliers" de Freebox v6 expédiées
« Réponse #54 le: 19 février 2011 18:30:08 »
Citation de: un simple freenaute
Free fonctionne comme ça depuis 10 ans, a priori le préjudice est faible.
Tu trouve ?

Pourtant Free est passé de la deuxième à la troisième place des FAI français. Il s'est fait dépasser par SFR en terme de client mais aussi en terme de dégroupage, hors SFR propose une box techniquement inférieur à celle de Free, cela prouve bien qu'il y a un souci quelque part (investissement ?, communication ?, image ?, SAV ?)

un simple freenaute

Déjà des "centaines de milliers" de Freebox v6 expédiées
« Réponse #55 le: 19 février 2011 19:56:39 »
Neuf les a dépassés grâce à des investissements dans une politique que Free refusait. Après cette ruée vers les DSP  qui date de 2006-2007, l'écart de dégroupage s'est fortement réduit, il est constant depuis 4 ans, et Free couvre au final plus de lignes en TV, donc au final, plus de gens sont conservés par ce qui rend leur offre compétitive.
SFR n'a pas investi plus que Free dans le dégroupage et l'extension de son réseau, parce qu'ils avaient un énorme travail de rénovation à faire, Neuf ayant dégroupé à tout prix sans s'occuper de la qualité de service.

En 2010, Free a réussi à migrer 350'000 aliciens dégroupés et en même temps (enfin, à 3 mois d'écart) à dégrouper quasiment 700 NRA, un tout petit peu plus que SFR sur l'année, alors que SFR a profité de plus de 150 NRA offerts sur un plateau en octobre par la région Rhône-Alpes (une DSP de plus). Clairement je n'appelle pas ça de l'inaction.

Ils se sont fait dépasser pour plusieurs raisons :
-réputation de difficulté à l'usage, accentuée par leur pub inadaptée (Rodolphe était un désastre), la hotline payante (horreur pour la communication, choux gras des concurrents) et l'absence de point de vente physique
-succès fondé sur l'innovation permanente qu'ils n'avaient plus le temps de proposer depuis 2 ans (développement d'Alice et de la v6) quand SFR avait une com' active
Globalement, on n'a pas beaucoup vu Free dans les médias en 2010, sauf en décembre bien sûr, si ce n'est pour évoquer un futur lointain d'opérateur mobile, ou des affaires pénalisant son image.
-campagne de démarchage très active des concurrents (SFR propose à ses abonnés mobile du 20€/mois pour les offres à 35...), sans compter le quadruple play, auquel ils n'ont pu répondre que maintenant en cassant les prix du mobile grâce à la baisse du coût de terminaison des appels..