passimal

Le Morbihan passe au haut-débit à 100%
« le: 28 septembre 2009 23:35:09 »
Article paru dans le journal Le Telegramme :

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/internet-le-morbihan-passe-au-haut-debit-a-100-28-09-2009-572209.php?utm_source=rss_telegramme&utm_medium=rss&utm_campaign=rss&xtor=RSS-25

Le Morbihan passe au haut-débit à 100 %. Joseph-François Kergueris, président du Conseil général, a signé hier, à Pluvigner, un partenariat avec France Télécom qui devrait permettre de couvrir tout le département en haut-début dans les 18 mois.

Un nouveau type de partenariat, basé sur l'outil public-privé, qui devrait permettre de modérer les coûts. Au total, 79 nouveaux points de distribution de l'ADSL vont ainsi être activés et 175 km de fibre optique déployés. Pour la fin de l'année 2010, la majeure partie des travaux sera terminée et 4.000 foyers supplémentaires répartis sur plus de 100 communes auront accès au haut-débit.


Ici sur Ouest-France :
http://www.lorient.maville.com/actu/actudet.php?abo=625607&serv=29&idDoc=1085200&idCla=dep&utm_source=ofmnewsletter&utm_medium=lettredinformation&utm_campaign=actualitedepartement&xtor=EPR-300-[lettredinformationactualite]-20090929-[actualitedepartement]

 Internet haut débit pour tous fin 2010
4600 foyers n'y ont pas accès : le conseil général investit 12 millions pour déployer 175 km de fibres optiques.
Le conseil général en a fait une priorité : dans 18 mois, tous les Morbihannais auront accès au réseau Internet haut débit. Actuellement, 99 % des foyers peuvent déjà s'y connecter. La situation n'est pas catastrophique : 4600 foyers n'ont accès qu'au bas débit et 20 000 reçoivent le signal du haut débit dans de mauvaises conditions.

« Ce n'est qu'une partie des 360 000 lignes tirées dans le département mais c'est essentiel, indique Jo Kerguéris, président du conseil général. Nous devons aménager le territoire pour éviter la « fracture numérique. »

En 2007, le conseil général a d'abord expérimenté ¯ pour la 1re fois en France via France Télécom ¯ la nouvelle technique de fibre optique à Saint-Pierre-Quiberon : il apportait une solution pour couvrir les zones blanches (secteurs trop loin du central téléphonique et donc non couverts par le signal haut débit).

Jusqu'à la fin 2010, par étapes, 175 km de fibre optique seront déployés et 79 nouveaux points de distribution du haut débit seront activés. 14 parcs d'activités économiques prioritaires seront par ailleurs raccordés en fibre optique permettant à plus de 600 entreprises de bénéficier d'un accès au très haut débit.

Ça me rappellel'adduction d'eau »

« C'est un vaste chantier qui me rappelle l'adduction d'eau, le développement de l'électricité et du téléphone, se souvient Jo Kerguéris. Nous devons continuer à répondre aux besoins, permettre à la population et aux entreprises de se projeter dans l'avenir. Je suis convaincu que c'est le rôle du conseil général qui n'a pas, à la différence d'entreprises, des exigences de rentabilité. »

Il investit 12 millions d'euros et s'appuie sur un partenariat public-privé pionnier avec France Télécom-Orange. Ce partenariat est en effet le 2e du genre en France, le 1er en Bretagne. « Nous avons obtenu ce partenariat après une concurrence rude, commente Bruno Janet, conseiller spécial du président de France Télécom. Deux autres départements bretons ne nous ont pas choisis mais le Morbihan sera le premier à être couvert à 100 %. Il prépare l'avenir. Le haut débit est un vrai facteur pour sortir de la crise »