dangelo

FTTH et syndic
« le: 27 février 2008 14:12:55 »
Mon syndic m'a prévenu que serait voter l'autorisation de fibrer l'immeuble.
Apres le vote, ca sera au conseil syndical (moi) de contacter l'opérateur de mon choix pour fibrer l'immeuble.
Or Free propose de faire voter une resolution stipulant que Free sera l'opérateur pour la Fibre.
Savez vous qui contacter chez Free pour poser des questions, il n'y a pas de numero de tel sur le site FTTH ou on peut seulement télécharger des PDF.
D'apres mon syndic, tous ses immeubles font voter en assemblée sans initiative des copropriétaires une telle résolution.

Merci d'avance si vous vous etes déja posée le meme genre de questions.

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #1 le: 05 mars 2008 15:26:57 »
Il n'y a aucune structure commerciale chez Free Infrastructure capable de dialoguer avec les clients. C'est le sous-traitant qui s'en charge plus ou moins maladroitement.

Tu peux me demander en MP le nom du Corps qui s'occupe de mon immeuble, mais je l'ai obtenu en tapant directement l'attachée de presse d'Iliad...

Où habites-tu ? En dehors de Paris inutile de te presser avant 2 ans !

dangelo

FTTH et syndic
« Réponse #2 le: 05 mars 2008 15:43:39 »
Hello,

j'habite boulevard Voltaire dans le 11eme pres de la place de la nation

Merci.

japaninlove

FTTH et syndic
« Réponse #3 le: 06 mars 2008 11:23:08 »
FREE a un NRO FTTH en construction près du blvd Voltaire. Neuf également.


Jbl

FTTH et syndic
« Réponse #4 le: 14 mars 2008 16:37:56 »
Tient je pensais le contraire...source ?

pupett_master

FTTH et syndic
« Réponse #5 le: 15 mars 2008 19:46:56 »
Non Free n'a pas de NRO dans le 11eme. Dommage

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #6 le: 18 mars 2008 11:35:12 »
Il est plus que probable que rien ne se passera avant 6 mois. Free ne semble pas vouloir poser les prises pour le moment et cela se comprend un peu !  Ceux qui s'engagent quand même le font pour du beurre, puisqu'il faudra revoir les clauses à court terme : autant ne rien signer, c'est-à-dire suivre l'attitude de Free !


Jbl

FTTH et syndic
« Réponse #7 le: 18 mars 2008 11:46:22 »
Bizzarement, Free ne semble pas vouloir poser les prises, mais faire signer des contrats aux syndics ça leur pose pas de problème...

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #8 le: 20 mars 2008 09:13:08 »
Citation de: Jbl
Bizzarement, Free ne semble pas vouloir poser les prises, mais faire signer des contrats aux syndics ça leur pose pas de problème...
Evidemment ! Les co-propriétaires qui signent ou laissent leur syndic signer ne pourront pas choisir d'autre offre avant deux ans s'ils n'ont pas pris la peine de modifier la convention ! Cela laisse largement le temps à Free de s'organiser, mais qu'on arrête de parler d'urgence...

dangelo

FTTH et syndic
« Réponse #9 le: 08 avril 2008 07:45:53 »
Mon syndic vient de votrer la fibre.
Au conseil syndical de choisir l'opérateur.
Apparemment mon syndic est harcelé par les opérateur a ce sujet.
Je suis le président du conseil syndical donc c'est a moi de faire le boulot.
Et j'ai pas envie de rester les mains liés et m'engager avec free.
Je suis pret a basculer chez Orange.

Jbl

FTTH et syndic
« Réponse #10 le: 08 avril 2008 14:32:38 »
Mon AG est dans un mois et nous devons choisir aussi,

Je vois beaucoups de posts de personnes étant dans le 11ème...en admettant que nous prenons tous Free...il y a peut être possibilité que Free accélére son déploiement...je dis bien peut être

Moi aussi, je veux avoir tout de suite la fibre...mais si c'est pour être emmerder par la suite ou le faite d'avoir choisir une technologie moins pratique pour les utilisateurs, je préfére attendre un peu...ou alors harceler Free pour qu'on mettre une clause dans le contrat =)

dangelo

FTTH et syndic
« Réponse #11 le: 08 avril 2008 15:37:23 »
J'ai eu Orange ce matin, ils font des travaux et disent que dans 3 mois le quartier sera fibré...
Comme par hasard ya un projet de loi qui doit passer.
Je signerais pas avant d'etre sur d'avoir des certitudes sur les délais.
Pas question d'avoir les mains liés avec un opérateur et attendre 2 ans pour que la fibre soit installé.
Ce qui est marrant c'est que Numericable m'as aussi dit que j'aurais du 100 mega dans l'immeuble.
Pourtant quand je vais sur le site et verifie mon éligibilité, on me proposer toujours un modem 30 méga...
Pourtant d'apres le syndic, ils ont installé dans le pied de l'immeube la fibre...
Tout ca est tres confus, et risque d'embrouiller pas mal de monde.
Pourtant de mon coté c'est pas la bonne volonté qui manque.

Jbl

FTTH et syndic
« Réponse #12 le: 08 avril 2008 16:13:37 »
J'ai le même soucis que toi...j'ai fait une présentation au proprio...ca leur pose pas de problème, tant que Free respecte les délais, ce qui pour le moment est assez vague...

Je vais tenter de rappeler Free...

dangelo

FTTH et syndic
« Réponse #13 le: 08 avril 2008 16:19:20 »
Faut déja avoir un numero de tel !!!
Rien sur leur site FTTH.
Pour moi c'est de l'escroquerie et de l'effet d'annonce.
Faut etre ultra méfiant.
quand je vois l'activité sur ce forum FTTH c'est bien la preuve que le nombre d'abonné FREE fibre a Paris est faible et insignifiant.


un simple freenaute

FTTH et syndic
« Réponse #14 le: 08 avril 2008 16:31:35 »
Il n'y a pas d'offre officielle pour l'instant.
Elle doit arriver dans l'été...

Macou

FTTH et syndic
« Réponse #15 le: 08 avril 2008 16:51:10 »
Bonjour,

Citation de: dangelo
Et j'ai pas envie de rester les mains liés et m'engager avec free.
Je suis pret a basculer chez Orange.
Tu as beaucoup plus de chances de te retrouver pieds et poings liés avec Orange qu'avec Free de par les solutions techniques envisagées dans le cas d'un changement d'opérateur.

Si la fibre est déjà placée en horizontal il ne faudra pas deux ans pour avoir une offre fibre, le déploiement a commencé récemment il est encore en grand chantier, l'offre arrivera en temps voulu d'ici cet été et ensuite les accords de mutualisation...
Le fibrage vertical aurait commencé selon ce que j'ai lu, il ne restera que le placement de la fibre jusque dans l'appart.
Personnellement si j'étais à ta place je choisirais selon la meilleure solution technique de fibrage et non sur un délais d'installation 2 mois plus court chez l'un que chez l'autre...

Je crains personnellement que le GPON ne soit qu'un technologie permettant quasi l'enferment du client ad vitam eternam à une offre qui ne pourra pas être dégroupée...

Jbl

FTTH et syndic
« Réponse #16 le: 08 avril 2008 16:56:03 »
Citation de: Macou
Bonjour,

Citation de: dangelo
Et j'ai pas envie de rester les mains liés et m'engager avec free.
Je suis pret a basculer chez Orange.
Tu as beaucoup plus de chances de te retrouver pieds et poings liés avec Orange qu'avec Free de par les solutions techniques envisagées dans le cas d'un changement d'opérateur.

Si la fibre est déjà placée en horizontal il ne faudra pas deux ans pour avoir une offre fibre, le déploiement a commencé récemment il est encore en grand chantier, l'offre arrivera en temps voulu d'ici cet été et ensuite les accords de mutualisation...
Le fibrage vertical aurait commencé selon ce que j'ai lu, il ne restera que le placement de la fibre jusque dans l'appart.
Personnellement si j'étais à ta place je choisirais selon la meilleure solution technique de fibrage et non sur un délais d'installation 2 mois plus court chez l'un que chez l'autre...

Je crains personnellement que le GPON ne soit qu'un technologie permettant quasi l'enferment du client ad vitam eternam à une offre qui ne pourra pas être dégroupée...
Voilà pourquoi je milite pour Free, même si je sais que nous devrons patienter un petit moment...

Petite précision: quand j'ai la personne au téléphone, il m'a dit qu'il commencerai les travaux vers septembre du faite que l'été arrive et que les proprios sont généralement méfiants lorsqu'il y a des travaux dans leur immeuble...d'ici septembre, on peut esperer voir l'offre émergé

Macou

FTTH et syndic
« Réponse #17 le: 08 avril 2008 19:15:07 »
Oui voilà, surtout qu'une fois que les NRO sont activés (ce qui commence à se faire), dès qu'ils installent la prise chez le client il pourra se connecter dans un délais très court étant donné que les infrastructure appartiennent à Free (même en direct si ça se trouve vu que tout le monde sera raccordé directement de l'autre côté de la prise, une simple manipulation à distance permettra d'activer les clients).

Par contre je me demande la vitesse à laquelle se dégrouperont les zones en P2P une fois les accords passés, étant donné qu'il n'existera encore que très peu de NRO le dégroupage de ceux-ci ne devrait pas prendre beaucoup de temps et pourra se faire au fur et à mesure de l'apparition de nouveaux NRO... mais je suppose qu'il y aura peut-être une période d'exclusivité (je verrais ça de l'ordre de 3-6 mois) sur les nouvelles zones pour l'opérateur ayant placé les installations, ce qui octroirait potentiellement un petit avantage mais à l'opérateur ayant investi mais un avantage qui ne perdure pas dans le temps.

Fin ça reste à voir mais je trouve que la solution de Free est celle qui garantit au mieux une bonne concurrence, le dégroupage au niveau du NRA étant la meilleure solution selon moi...

Sinon j'avais lu sur un forum (ici peut-être) que le placement en vertical se faisait aussi maintenant, pas encore jusque dans l'appart, mais dans le couloir. (je ne suis pas sûr que cette information soit exacte par contre)

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #18 le: 08 avril 2008 21:51:04 »
Citation de: Macou
Sinon j'avais lu sur un forum (ici peut-être) que le placement en vertical se faisait aussi maintenant, pas encore jusque dans l'appart, mais dans le couloir. (je ne suis pas sûr que cette information soit exacte par contre)
Il y a quelques mois, Free équipait complètement les logements, déploiement vertical et poses de prise à domicile. Ces dernières ne semblent plus systématiques aujourd'hui mais si c'est confirmé ce n'est pas mauvais signe : économie de matériel et de main d'oeuvre. Quand la mutualisation sera effective - 2009 c'est bientôt ! - chaque opérateur installerait alors sa prise chez ses clients, ce qui évite de développer une connectique de conversion entre les prises et les boîtes. De son côté Free n'aurait pas à avancer les coûts d'installation terminale pour des non-clients, donc aurait plus de souplesse dans la négo de ses tarifs de dégroupage avec ses petits camarades.

La bonne question c'est en effet de savoir ce qui pousserait Free à démarrer avant la mutualisation : pas évident que les coûts d'exploitation des NRO pour les seuls clients de Free soient couverts par la fin des redevances ADSL à FT. En dehors de Montpellier (18%) et Valenciennes (6%) qui sont des vitrines avec une faible part de marché, Paris compte plusieurs NRA vedettes avec 20 à 30% des lignes FT. En supposant avec un grand optimisme que Free parvienne à fibrer 40% des immeubles et que la répartition soit homogène, cela ferait 8 à 12% de remplissage des NRO concernés pour commencer, un peu juste ! La réalité sera sans doute bien inférieure à cette fourchette, qu'il faut quand même comparer aux fameux 15% de 2006...

Une hypothèse qui explique que les Corps sont très actifs pour certains immeubles et pas du tout pour d'autres comme le montrent les messages des co-propriétaires, c'est qu'ils connaissent ceux où les abonnés Free sont plus nombreux que la moyenne et qu'ils les brancheraient d'abord, les autres attendant la mutualisation pour être complètement équipés et connectés. Free n'a absolument pas besoin d'attendre la réglementation pour démarrer avec ses seuls clients : sauf énorme surprise la freebox serait prête cet été, les NRO aussi et les CGV seront mises à jour ensuite pour intégrer la future réglementation. C'est donc très probablement une rentabilité d'exploitation prévisionnelle beaucoup trop faible qui retarde le démarrage en production, au grand dam de ceux qui ont cru autre chose. L'ADSL n'est pas un concurrent facile !

Macou

FTTH et syndic
« Réponse #19 le: 08 avril 2008 23:26:49 »
Je ne pense pas qu'ils attendent un taux de rentabilité, car bon les coûts surtout sont déjà là, les NRO existants déjà qu'il y ait ou pas de client, il faut donc louer (si le local n'est pas acheté) les locaux, les coûts sont surtout assez fixe, si ce ne sont les coûts d'électricité je ne vois pas vraiment quels coûts supplémentaires il peut y avoir entre un NRO "éteint" et un NRO "allumé", donc au plus vite on raccorde des clients dessus et on s'affranchit de toutes les redevances sur le réseau de FT, au plus vite on rembourse son investissement. Donc selon moi l'argument du peu de client n'assurerait pas une rentabilité ne semble pas vraiment correct dans ce cas-ci (bon peut-être pas s'il n'y a que 10 connectés :P, on s'est compris je pense ^^).

Je pense surtout que la non-commercialisation actuelle est voulue pour une autre raison. En fait je pense qu'ils sont en train de déployer un maximum en horizontal, ensuite en vertical quand ils ont les accords (jusque dans le couloir). Mais pour le moment les NRO sont toujours en construction et doivent passer par une phrase de test, pour être certain de pouvoir donner un produit qui fonctionne pour les clients, dès lors il est encore inutile de leur mettre une prise optique sauf pour les béta-testeurs. L'arrivée de l'offre sera faite une fois qu'ils estimeront que le NRO peut entrer en production ayant déjà fait en bonne partie le câblage horizontal et vertical pour les nouveaux clients ils passeront commande et pourront leur donner une date d'installation où ils viendront placer la prise dans l'appart et le client sera directement activé avec son service optique à ce moment-là. Ce qui permettra de toucher pas mal de mondes et de donner satisfaction directement au client lors de la réception du produit plutôt que d'attendre avec une prise optique inactive (comme certains pour l'instant) en attendant la construction du NRO.

Fin tout ceci ne sont que des suppositions que je fais mais qui me semblent cohérentes. Je ne pense pas que Free attende le cadre législatif de la mutualisation pour avancer leur architecture de réseau ayant déjà été envisagée pour différentes possibilités de mutualisation. Donc ce cadre ne devrait pas vraiment leur poser problème.

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #20 le: 09 avril 2008 01:25:44 »
Tu as raison de souligner que les investissements réalisés dorment et que tout abonnement est bon à encaisser. Mais pourquoi ne pas démarrer dans ce cas ? La léthargie commerciale s'expliquerait par un réel retard de mise au point du réseau ou de production des freebox, ou encore des effectifs insuffisants. Free n'ayant pas une armée à sa disposition et ses sous-traitants non plus pour laisser de côté autant de demandes qui pourraient être satisfaites au fil de l'eau, les équipements terminaux ne pourront pas tous se faire en quelques semaines. Sans parler des placements manqués pour manque de dynamisme commercial. La convention d'équipement n'empêche pas les propriétaires qui la signent de changer d'opérateur si les choses continuent à traîner sans aucune communication.


Macou

FTTH et syndic
« Réponse #21 le: 09 avril 2008 15:50:26 »
Citer
Mais pourquoi ne pas démarrer dans ce cas ? La léthargie commerciale s'expliquerait par un réel retard de mise au point du réseau ou de production des freebox, ou encore des effectifs insuffisants.
Et bien je pense que les deux premiers sont la cause en partie, surtout le premier.
Il y a eu un retard sur le déploiement du fait qu'ils ne savaient déjà pas trop comment s'organiser, les NRO n'étant toujours pas actif, il faut les tester etc... pour éviter que les premiers clients ne soient des béta-testeurs. D'après moi si les test sont concluants ils proposeront très vite l'offre commercial à ceux qui sont déjà raccordables, actuellement le premier NRO de Paris a été activé récemment, il y a très peu d'utilisateurs, donc c'est toujours en phase de test, ils ne peuvent lancer la commercialisation ainsi. Mais une chose est sûre c'est que ça avance.
Je ne pense pas vraiment qu'ils manquent d'effectif, c'est plutôt le fait de devoir s'organiser pour faire un nouveau produit, et comme c'est la première fois que ça leur arrive de préparer tout un déploiement de la sorte et qu'ils doivent donc créer toutes les services internes à Free pour gérer tout ça c'est toujours un peu le boxon au début. Mais bon c'est clairement qqch qui va s'améliorer avec le temps.

Actuellement la phase de test est en cours donc le lancement de l'offre pour les abonnés potentiels sur les NRO en test devrait arriver d'ici 1-2 mois je pense s'il n'y a pas de problème particulier, à moins qu'il y ait une autre stratégie commerciale derrière mais je ne pense pas.
Tout est dans les mains de Free en tout cas... Peut-être qu'ils prévoient un lancement commercial pour la rentrée mais je ne vois pas trop ce qui les pousserait à faire cela... A moins de vouloir avancer dans le déploiement pour avoir une meilleure disponibilité de l'offre au niveau des clients...

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #22 le: 09 avril 2008 16:03:24 »
AGH avait bien annoncé un début probable pour cet été. Mais pour le moment il n'y a toujours ni service client ni formation d'ITI. Tout cela démarrerait donc bien doucement jusqu'à la mutualisation qui sera le vrai démarrage, début 2009 avec un peu de chance. Cela laissera à la pub Orange le temps d'expliquer à l'opinion pourquoi il faut la fibre, et Free suivra derrière.

altrolliet

FTTH et syndic
« Réponse #23 le: 18 avril 2008 19:44:25 »
Bonjour,
J’ai une petite question à vous poser, Free est en train de fibrer mon quartier (Villeurbanne, TOK69). Mais mon syndic ma dit qu’il préférait attendre pour le moment de voir les autres offres avant de ce décider. Orange peut il fibré lui aussi ?
Je précise ma question je ne demande pas si orange peut passer par le réseau de free car la réponse est oui, mais est ce que orange peut lui aussi tirer des câble alors que free a déjà mit les siens ? et dans quelle but ?
Car si la réponse est non je ne vois pas ou est le problème de faire fibre un immeuble par free et de s’abonner chez orange si on le souhaite.

tototutu

FTTH et syndic
« Réponse #24 le: 21 avril 2008 10:56:29 »
C'est l'AG des copropriétaires qui a le dernier mot. Le syndic n'est que l'exécutant des décisions prises lors de cette AG.
L'AG peut tout-à-fait décider la pose de plusieurs fibres venant de plusieurs opérateurs afin de bénéficier tout de suite d'une concurence dans les offres fibre. Cela peut même accélérer le fibrage car ce sera la course entre les opérateurs.

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #25 le: 22 avril 2008 23:15:50 »
Le gros bluff dans cette affaire de fibre c'est qu'il n'est pas du tout rentable de déployer un réseau qui couvre tous les habitants ! Donc il y a bien des rues où les 3 larrons sont présents, mais aussi des quartiers pavillonnaires qui ne verront pas la fibre avant 2020. En tous cas très rares seront les immeubles avec 2 ou 3 fibres.

lowwa132

FTTH et syndic
« Réponse #26 le: 23 avril 2008 08:46:59 »
Citation de: Argus
Le gros bluff dans cette affaire de fibre c'est qu'il n'est pas du tout rentable de déployer un réseau qui couvre tous les habitants ! Donc il y a bien des rues où les 3 larrons sont présents, mais aussi des quartiers pavillonnaires qui ne verront pas la fibre avant 2020. En tous cas très rares seront les immeubles avec 2 ou 3 fibres.
Source ?

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #27 le: 23 avril 2008 09:05:11 »
Les immeubles avec 2 ou 3 fibres existent déjà mais seront des curiosités car moins rentables pour chacun et que l'ARCEP n'a pas recommandé cette option.

Les rues avec des immeubles fibrés par divers opérateurs existent déjà à Paris notamment.

Quant aux quartiers pavillonnaires, ils font l'objet d'un bien beau mensonge par omission de la part des opérateurs ! Officiellement bien sûr ils ne feraient pas l'objet de discriminations. Mais comme c'est déjà le cas pour leur équipement en ADSL sur bien des quartiers, il faudra juste attendre un petit peu pour que chaque opérateur se décide à les équiper : le temps de fibrer les quartiers plus rentables ! 2020 est une estimation qui suppose que le coût du déploiement et l'ARPU fibre évoluent chacun d'ici là pour le permettre, mais pour le moment c'est malhonnête de promettre la fibre aux quartiers peu denses dans un délai rapproché, sauf évidemment pour ceux qui seraient limitrophes d'un quartier équipé.

Nous avons tous le syndrôme du service public : ce n'est pas parce que FT et l'Etat ont équipé le pays en téléphone à marche forcée il y a 35 ans qu'il en sera de même pour la fibre optique ! Aucun opérateur même FT ne peut prendre de risque financier non mesurable en déployant un réseau 'pour voir'. C'est ce que semble faire Free, mais c'est une apparence : il s'agit pour le moment surtout de rattraper son retard sur Orange dans les zones hyper denses où il sera possible de démarrer avec ses seuls clients, donc en perdant le moins d'argent possible. Il est très significatif que XN n'a pas associé sa fondation à cette opération.


florentome

FTTH et syndic
« Réponse #28 le: 23 avril 2008 11:09:24 »
Bonjour

Pas d accord pour les quartiers pavillonnaire , car si Free passe une fibre mutualisable c'est rentable, nous somme une résidence neuve de 53 pavillon et 28 apparts environs 22 personnes a ma connaissance sont chez Free c'est pas mal pour linstant car d autres attende de savoir avant de prendre Free!

a+
jeff

lowwa132

FTTH et syndic
« Réponse #29 le: 23 avril 2008 11:28:38 »
A Montpellier des pavillons sont déjà fibrés...
Jusqu'à preuve du contraire, si ils sont fibrés ce n'est pas pour faire joli !

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #30 le: 23 avril 2008 17:56:09 »
Citation de: florentome
Pas d accord pour les quartiers pavillonnaires, car si Free passe une fibre mutualisable c'est rentable, nous somme une résidence neuve de 53 pavillon et 28 apparts environs 22 personnes a ma connaissance sont chez Free c'est pas mal pour linstant car d autres attende de savoir avant de prendre Free!
Tu as tout dit : il faut attendre que la fibre soit mutualisable, que des clients se manifestent mais surtout qu'un seul interlocuteur traite avec Free ! Crois-tu sérieusement qu'un Corps a le temps matériel de rencontrer tous les propriétaires de maisons individuelles hors réseau alors qu'il doit en priorité convaincre ceux des immeubles collectifs déjà éligibles, en rencontrant le moins de monde possible ? Ensuite il faudra attendre que le fibreur termine son déploiement là où cela sera rentable immédiatement... Quant à Montpellier, voir l'ensemble de la zone concernée et l'accord spécial passé avec la municipalité.

lowwa132

FTTH et syndic
« Réponse #31 le: 23 avril 2008 18:23:18 »
Pas besoin d'envoyer un corp, juste un courrier.
Une autorisation pour un particulier ce n'est pas la même chose qu'un habitat collectif...

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #32 le: 23 avril 2008 18:37:23 »
Encore faudrait-il qu'il existe quelqu'un pour traiter ce courrier ! Si tu as un scoop là-dessus il est bienvenu ! Il est très probable que Free ne montera un service dimensionné ad hoc qu'au moment d'obtenir l'autorisation de chaque propriétaire pour la pose de la prise.

florentome

FTTH et syndic
« Réponse #33 le: 23 avril 2008 18:46:07 »
Citation de: Argus
Citation de: florentome
Pas d accord pour les quartiers pavillonnaires, car si Free passe une fibre mutualisable c'est rentable, nous somme une résidence neuve de 53 pavillon et 28 apparts environs 22 personnes a ma connaissance sont chez Free c'est pas mal pour linstant car d autres attende de savoir avant de prendre Free!
Tu as tout dit : il faut attendre que la fibre soit mutualisable, que des clients se manifestent mais surtout qu'un seul interlocuteur traite avec Free ! Crois-tu sérieusement qu'un Corps a le temps matériel de rencontrer tous les propriétaires de maisons individuelles hors réseau alors qu'il doit en priorité convaincre ceux des immeubles collectifs déjà éligibles, en rencontrant le moins de monde possible ? Ensuite il faudra attendre que le fibreur termine son déploiement là où cela sera rentable immédiatement... Quant à Montpellier, voir l'ensemble de la zone concernée et l'accord spécial passé avec la municipalité.
Et bien oui nous avons un seul interlocuteur notre Syndic qui gère les 81 propriétées et le vote en AG à été fait de façons que si free envoi son courier notre syndic le renvoi avec l autorisation immédiatement et vu que le courrier est arrivé hier...

a+

Argus

FTTH et syndic
« Réponse #34 le: 23 avril 2008 19:00:29 »
Tant mieux ! Peux-tu préciser ce que Free vous a promis comme délais et les équipements prévus pour les maisons qui souhaitent un autre opérateur, ou bien est-ce une décision de principe prise sans connaître précisément les détails de l'offre de fibrage (l'autre offre n'étant pas officielle) ?


altrolliet

FTTH et syndic
« Réponse #35 le: 23 avril 2008 22:07:16 »
Citation de: altrolliet
Bonjour,
J’ai une petite question à vous poser, Free est en train de fibrer mon quartier (Villeurbanne, TOK69). Mais mon syndic ma dit qu’il préférait attendre pour le moment de voir les autres offres avant de ce décider. Orange peut il fibré lui aussi ?
Je précise ma question je ne demande pas si orange peut passer par le réseau de free car la réponse est oui, mais est ce que orange peut lui aussi tirer des câble alors que free a déjà mit les siens ? et dans quelle but ?
Car si la réponse est non je ne vois pas ou est le problème de faire fibre un immeuble par free et de s’abonner chez orange si on le souhaite.
Citation de: tototutu
C'est l'AG des copropriétaires qui a le dernier mot. Le syndic n'est que l'exécutant des décisions prises lors de cette AG.
L'AG peut tout-à-fait décider la pose de plusieurs fibres venant de plusieurs opérateurs afin de bénéficier tout de suite d'une concurence dans les offres fibre. Cela peut même accélérer le fibrage car ce sera la course entre les opérateurs.
Bonjour,

J'ai proposé au syndic de faire fibrer l'immeuble par free et par orange, afin de faire accélérer le mouvement à la prochaine AG.
Le seul problème c'est que free avait déjà contacté le syndic et que j'ai moi même pu trouver les documents nécessaire sur leur site mais je ne trouve rien pour orange.
Savez-vous s’ils sont en ligne sur un site spécifique? Ou si vous savez ou je pourrai me les procurer.

Merci

florentome

FTTH et syndic
« Réponse #36 le: 24 avril 2008 15:18:48 »
Citation de: Argus
Tant mieux ! Peux-tu préciser ce que Free vous a promis comme délais et les équipements prévus pour les maisons qui souhaitent un autre opérateur, ou bien est-ce une décision de principe prise sans connaître précisément les détails de l'offre de fibrage (l'autre offre n'étant pas officielle) ?
Free na pour l instant donné aucun délai , ce qu il demande est la résolution de principe votée en AG (ce qui est fait) et ensuite va ce mettre d accord avec le syndic.

Numéricable a soit disant commencer a recabler les Ulis mais vu que numericable ressemble étrangement a NOOS qui a abandonner aux Ulis (notre résidence devait etre cabler pendant la construction et NOOS a répondu que cela ne les intérresser pas ) l ensemble des priopriétaires est contre numéricable car fibre non p2p et non mutualisable et vu que orange a essuyer un nombre impressionant de résiliation adsl cela m etonnerait que notre copro laisse faire orange.

voila mais pour le moment je pense que cela se feras en fin 2008 et plutot 2009

a+

jeff