peace2

la Fibre dans le 92 : decision de l'assemblée du 92
« le: 22 décembre 2007 09:18:02 »
Bonjour,

pour info je poste le meme message sur le forum Ile de France et  FTTH  bon voilà :/ :

je cite Yahoo qui lui meme cite PCINpact :



L’Assemblée des Hauts-de-Seine a choisi  le délégataire de service public qui va s’occuper de la mise en place et l’exploitation de la fibre optique sur son territoire. Sans surprise, c’est le groupement Numéricable – LD Collectivités – Eiffage qui remporte ce marché. C’est ce groupe qui avait en outre les faveurs de Patrick Devedjian, président du Conseil Général ;)

Le plan est déjà connu : les premiers déploiements interviendront dans un an avec pour objectif en 6 ans (2013), un raccordement à 100 % du territoire départemental en fibre optique, soit 827 900 prises chez les particuliers comme les professionnels. La première tranche est déjà prévue pour 2010 avec 36 communes partiellement fibrées.:D

( ... )

groupement a promis de réutiliser les passages et fourreaux préexistants pour afficher un coût total inférieur aux offres concurrentes, . Sur ce dossier, Numéricable – LD Collectivités – Eiffage s’opposait au groupement Axione – ETDE (partenaire de Free), et à MGP Contracting.
( ... )
a connexion se fera en FTTH (fibre à domicile) mais avec une technologie libre : « le délégataire exploitera uniquement un réseau passif, activé par les fournisseurs de services qui lui loueront les fibres. Ceux-ci conservant le choix de leur technologie d’accès : xPON, Eth P2P… »:/

( ... )

De plus, le groupe Axione – ETDE, lié au groupe ILIAD pour développer les activités de l’opérateur FREE sur quelques communes, aura tenté jusqu’à la fin de repousser le choix définitif du conseil Général. :/
( ... )

Pour le Conseil, l’explication est simple : Free a voulu « s’assurer une position dominante sur le territoire restreint de 4 communes du département (Boulogne-Billancourt, Clichy, Levallois-Perret, Neuilly-sur-Seine) ». Des communes rentables pour un investisseur privé, où le coût de la prise par foyer inférieur à 350 euros contre plus de 1700 euros dans les communes les moins rentables.:mad:

( ... )

Dans une lettre adressée aujourd’hui à Patrick Devedjan, Free a répondu qu’elle réalisait des travaux pour 150 000 prises sur le département et des études sont organisées pour 180 000 prises supplémentaires. « Nous avons prévu d’étendre la couverture de ce réseau en fibre optique à l’ensemble du département » avance encore Maxime Lombardini, avant de chiffrer le plan d’investissement à un milliard d’euros sur la zone.

Dans cette même lettre, le directeur général de Free s’interroge enfin « sur les capacités juridiques réelles de Numéricâble, société par ailleurs détenue intégralement par les fonds d’origine hors Union européenne, de mutualiser les infrastructures du réseau câble, pour lesquelles cette société ne dispose que d’un droit d’usage consenti par France Télécom. » La conclusion de cette délégation intervient en effet juste au moment où le groupe américain Carlyle est entré dans le capital de Numéricâble.:/

Avec cette délégation, le trio gagnant va être dorénavant l’interlocuteur privilégié pour les gestionnaires et syndics d’immeubles. Une unification qui devrait garantir la mutualisation des déploiements et en même temps une forte longueur d’avance par rapport aux sociétés concurrentes toutes attirées par ce département, le plus riche de France.


(...)

Voilà désolé de reprendre une depeche un peu longue.:(:(

Mais cela demontre encore un fois que la mise en place de la fibre optique "horizontale" est un enjeux politico-economique , et celui qui gagnera cette bataille sera tres bien placé pour les connexions jusqu aux utilisateurs finaux.;);)



En tout cas moi habitant du 92 je compte les points entre toutes ces sociétés , et plus il y a de la baston plus c'est interressant pour nous habitants.:D