Free69

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #50 le: 15 mars 2006 10:28:10 »
Citation de: Kikinou
Citation de: Free69
* Le Commercial gère son portefeuille clientèle et ses tournées comme bon lui semble.
Ce qui ne l'empêche pas de faire un compte rendu de son travail à son employeur.
Et de toutes façon il fait une déclaration de frais de déplacement à son employeur.
ça dépend des règles en vigueur dans son entreprise, et il est possible pour son employeur, après accord avec les IRP et information des employés, de trouver les moyens de contrôles acceptables et légaux, pour vérifier les déclarations de certains employés.
La question était quelle peut être l'utilité du système, j'ai cité un exemple parmi d'autres, c'est tout...

Citation de: Free69
* Les réparateurs itinérants effectuent leur tournée selon un planning établi à l'avance : ce qui se conçoit aisément.
Pas pour les cas "imprévisibles", ce qui arrive fréquemment aux équipes en charge des situations d'urgence desquelles ont attend en général une intervention urgente et rapide, incompatible avec l'élaboration d'un planning.
La gestion des priorités n'est pas toujours chose facile, mais c'est indispensable.

Citation de: Free69
Je vous rappelle que l'intervention doit donner lieu au préalable à l'établissement de documents d'intervention pour permettre la facturation au client et au paiement des heures de travail.
Ceci n'est vrai qu'au-delà d'un certain montant.
Deux cas différents :
- un contrat de maintenance (exemple d'un ascenseur) --> pas besoin de signer quoi que ce soit ;
- des interventions facturées au cas par cas auquel cas (exemple d'un serrurier) --> il suffit d'accepter le devis au moment de l'intervention, pas besoin d'attendre 15 jours devant sa porte fermée pour signer un bon de commande !
Bref, même si vous nous récitez encore le code pénal, il s'agit d'un autre exemple qui répond à la question de l'utilité du système.

Citation de: Free69
* En ce qui concerne les ambulanciers
Qui parle des ambulanciers ?

Citation de: Free69
* En ce qui concerne les chauffeurs de taxi : c'est le central qui décide d'envoyer tel ou tel véhicule plutôt qu'un autre.
Tous les taxis ne sont pas affiliés à un central équipé de radio. Là où je travaille, par exemple, nous faisons souvent appel à la même organisation qui regroupe quelques taxis équipés de GSM. Ils n'ont pas de système de repérage et souvent, pendant la course, reçoivent un appel pour connaître leur localisation pour une prochaine course.
C'est donc un autre exemple typique où le système de localisation automatique pourrait être efficace.
Ou l'art de contredire pour rien...

Dans mon porpos je soutenais que le contrôle n'est légal que si l'employeur a au préalable informé et recueilli l'accord de ses salariés.
je ne dis rien d'autre donc votre réaction sur ce point pour répéter la même chose en croyant me contredire n'a aucun intérêt.

Examinons maintenant vos autres arguments

Concernant les techniciens itinérants :
De quoi parle t'on ?
De la facture : certes vous avez raison elle n'est obligatoire que lorsque le montant facturé est supérieur à 15 euros mais vous en connaissez beaucoup des interventions à moins de 15 euros ?
Le rapport d'intervention établi en vu du décompte du temps de travail est lui indépendant du montant de la facture et doit être établi quelque soit le montant facturé au client.
L'existence d'un contrat de maintenance n'a aucune incidence sur l'établissement du rapport d'intervention.

Non mais est-ce que vous vous rendez compte du grottesque de cet argument ?

Est-ce que vous imaginez un employeur, qui convoqué devant le CP'H pour le paiment d'heures de travail, déclare au juge, alors qu'il est tenu de procéder au décompte des heures de travail :

"Ben monsieur le Juge je n'ai pas établi de décompte détaillé parceque mes clients bénificient de contrats de maintenance, donc je ne leur facture pas l'intervention car c'est pris en charge par leur contrat de maintenance..." ?

De plus même en cas d'intervention non facturée car couverte par un contrat ou par la garantie le comerçant est tenu d'établir un relevé d'intervention détaillant la prestation effectuée.

Concernant les interventions effectuées au cas par cas (reprenons votre propre exemple : celui du serrurier) :

Est-ce que dans mon commentaire j'ai parlé d'un délai préalable à l'intervention ?

Non !
J'ai simplement dit que la facturation ne peut s'effectuer que si une demande d'intervention a au préalable été formalisée par écrit.

Donc votre exemple illustre parfaitement mon propos : le devis établis et signé juste avant est parfaitement recevable.
Inversement si ce devis n'a pas été établis, même juste avant l'intervention, il ne peut y avoir de facturation.

Merci d'avoir, malgré vous, confirmé mon propos.

Maintenant concernant l'urgence difficilement conciliable avec l'établissement de planning "figés" les entreprises ne vous ont heureusement pas attendu pour trouver des solutions ni même l'apparition de systèmes de localisation.

Allez je vais vous confier un secret de Polichinelle : les urgences sont prises en charge par les techniciens qui sont d'astreinte donc non planifiés en tournée clientèle.

Concernant les professions de santé :

De quoi parlez-vous ? Des médecins, des Infirmières Libérales :

Un autre intervenant a déjà rappelé qu'il s'agit de professions libérales donc ils sont leur propre patron et s'ils ont besoin d'un système de localisation ils se tourneront plus vers un sytème GPS ou Galiléo bientôt, car beaucoup plus efficace et moins coûteux.

Concernant les taxis :

La même remarque s'applique.

D'une manière générale ce système de localisation par GSM n'a pas pour vocation de s'adresser aux professionnels mais au grand public.

Kikinou

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #51 le: 15 mars 2006 10:56:49 »
Citation de: Free69
Ou l'art de contredire pour rien...
Venant de vous, c'est presque drôle (presque).

Citation de: Free69
Dans mon porpos je soutenais que le contrôle n'est légal que si l'employeur a au préalable informé et recueilli l'accord de ses salariés.
Ce qui ne répond pas vraiment la question posée, mais bon, on a l'habitude...

Citation de: Free69
je ne dis rien d'autre donc votre réaction sur ce point pour répéter la même chose en croyant me contredire n'a aucun intérêt.
Je ne prétends contredire personne, je confirme uniquement ce que VOUS sembliez contredire, à savoir l'énoncé de quelques cas possibles d'utilisation de ce service, exemples que VOUS vous plaisez à contredire (par plaisir ?)...

Citation de: Free69
Examinons maintenant vos autres arguments
... et ça continue ! :D

Citation de: Free69
Non mais est-ce que vous vous rendez compte du grottesque de cet argument ?
Quel argument ??? Soyez précis... :D

Citation de: Free69
Est-ce que vous imaginez un employeur, qui convoqué devant le CP'H pour le paiment d'heures de travail, déclare au juge, alors qu'il est tenu de procéder au décompte des heures de travail :

"Ben monsieur le Juge je n'ai pas établi de décompte détaillé parceque mes clients bénificient de contrats de maintenance, donc je ne leur facture pas l'intervention car c'est pris en charge par leur contrat de maintenance..." ?
Qui empêche quelqu'un d'établir ces documents ???
Quel rapport avec cette news et le fait que le système est utilisable pour choisir un intervenant ???
Quel plaisir à contredire quelque chose qui n'a jamais été dit ???

Citation de: Free69
De plus même en cas d'intervention non facturée car couverte par un contrat ou par la garantie le comerçant est tenu d'établir un relevé d'intervention détaillant la prestation effectuée.
Qui empêche quelqu'un d'établir ces documents ???
Quel rapport avec cette news et le fait que le système est utilisable pour choisir un intervenant ???
Quel plaisir à contredire quelque chose qui n'a jamais été dit ???
(bis)

Citation de: Free69
Concernant les interventions effectuées au cas par cas (reprenons votre propre exemple : celui du serrurier) :

Est-ce que dans mon commentaire j'ai parlé d'un délai préalable à l'intervention ?

Non !
OUI : il fallait qu'elle soit planifiée selon vous...

Citation de: Free69
J'ai simplement dit que la facturation ne peut s'effectuer que si une demande d'intervention a au préalable été formalisée par écrit.
Ce que personne n'a jamais nié, Don Quichotte !
Le fait de dire qu'on peut utiliser le service de localisation GSM n'empêche pas, à ma connaissance, de continuer à travailler normalement... C'est au contraire une aide pour la gestion du traitement des cas urgents...

Citation de: Free69
Donc votre exemple illustre parfaitement mon propos : le devis établis et signé juste avant est parfaitement recevable.
Inversement si ce devis n'a pas été établis, même juste avant l'intervention, il ne peut y avoir de facturation.

Merci d'avoir, malgré vous, confirmé mon propos.
Ce n'est pas malgré moi, relisez bien, personne n'a jamais dit que le travail dans l'urgence était fait de manière illégale...
Vous aimez bien dire que tout le monde a tort et que vous avez raison sans même lire de quoi il s'agit.
Bravo pour les procès d'intention grottesques...

Citation de: Free69
Maintenant concernant l'urgence difficilement conciliable avec l'établissement de planning "figés" les entreprises ne vous ont heureusement pas attendu pour trouver des solutions ni même l'apparition de systèmes de localisation.
Oui, je sais : c'est vous qu'elles attendaient avec vos grandes leçons... :lol:
C'est vraiment trop difficile à admettre pour vous qu'un système de localisation peut être utile dans certains cas ?
Vous savez (ou pas), je n'ai aucun intérêt à promouvoir ce système.
J'ai juste cherché à trouver des cas d'utilisation possibles, en réponse à une question, c'est tout...
Si j'avais su que ça vous chagrinerait à ce point...

Citation de: Free69
Allez je vais vous confier un secret de Polichinelle : les urgences sont prises en charge par les techniciens qui sont d'astreinte donc non planifiés en tournée clientèle.
Ouf ! Quel soulagement.

Citation de: Free69
Concernant les professions de santé :

De quoi parlez-vous ? Des médecins, des Infirmières Libérales :
C'est marqué : exemple d'SOS Médecins, une association loi 1901 qui regroupe des médecins pour des visites à domicile.

Citation de: Free69
Un autre intervenant a déjà rappelé qu'il s'agit de professions libérales donc ils sont leur propre patron et s'ils ont besoin d'un système de localisation ils se tourneront plus vers un sytème GPS ou Galiléo bientôt, car beaucoup plus efficace et moins coûteux.
1/ rien ne les empêche de s'associer / se fédérer / se regrouper ;
2/ je n'ai jamais dit qu'il fallait qu'ils utilisent le système de localisations par GSM plutôt que par GPS ou autre, j'ai juste cité ce cas comme possible, en quoi cela vous dérange ? en quoi est impossible ?

Citation de: Free69
Concernant les taxis :

La même remarque s'applique.
Même réponse aussi.

Citation de: Free69
D'une manière générale ce système de localisation par GSM n'a pas pour vocation de s'adresser aux professionnels mais au grand public.
C'est votre point de vue...
Je suis d'accord pour dire que l'offre présentée est essentiellement orientée grand public, mais d'une manière générale, je reconnais aussi une utilité à utiliser ce genre de services dans un cadre professionnel.

CRICRI75

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #52 le: 15 mars 2006 11:23:28 »
On dirai 2 gosses qui se disputent pour des broutilles. Vous avez tous les 2 raison et tort . Comme ça pas de jaloux. Na...
Faut il une autorisation si les parents veulent utiliser ce service pour leurs enfants mineurs?

Kikinou

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #53 le: 15 mars 2006 11:32:24 »
Citation de: CRICRI75
Faut il une autorisation si les parents veulent utiliser ce service pour leurs enfants mineurs?
Non, tu peux t'exprimer aussi sans l'accord de tes parents, mon petit, si toutefois tu comprends ce que disent les grandes personnes ;)


CRICRI75

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #54 le: 15 mars 2006 11:46:09 »
Dis moi mon GRAND Kikinou c'est amusant mais tu ne réponds pas à ma question tu fais juste de l'humour fort bien placé d'ailleurs.
L'humour n'est pas interdit et ne me dérange pas mais en tant que GRAND responsable de FREENEWS répondre en plus à la question serait plus professionnel. Bon courage à FREENEWS et FREENEWS TV

Kikinou

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #55 le: 15 mars 2006 12:17:41 »
Citation de: CRICRI75
Dis moi mon GRAND Kikinou c'est amusant mais tu ne réponds pas à ma question tu fais juste de l'humour fort bien placé d'ailleurs.
L'humour n'est pas interdit et ne me dérange pas mais en tant que GRAND responsable de FREENEWS répondre en plus à la question serait plus professionnel. Bon courage à FREENEWS et FREENEWS TV
Merci, mais je ne suis pas responsable de Freenews, désolé :)
(c'était quoi, la question ?)

Bronco

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #56 le: 15 mars 2006 12:24:32 »
Citation de: CRICRI75
Faut il une autorisation si les parents veulent utiliser ce service pour leurs enfants mineurs?
Si tu es mineur, ça m'étonnerai, mais comme ils faut un acquitement par SMS ...

Concrétement, on s'en est passé pendant quelques siècles, on peut continuer.

Je rapproche ce genre d'outils de ce que je vis à chaque départ de mes enfants dans le cadre scolaire. A chaque fois je vois des adultes, intelligents au demeurant, qui veulent savoir :
- si les enfants (primaire) peuvent avoir leur portable pour qu'ils puissent les appeler
- s'ils peuvent avoir un numéro pour les appeler tous les soirs
- ... tous les moyens possibles et immaginables y passent.

Et m***e, l'autonomie ils vont l'acquérir quand ces petits ? Au moment de leur départ en retraite ?

Il est parfois utile de pouvoir localiser les gens en cas d'accident, d'enquête criminelle, pour le reste ... A titre individuelle, ça me semble lourd. A titre professionnel, des dispositifs basés sur le flicage sont voués à l'échec. Ils seront contournés, d'une part, mais surtout une société qui n'est pas capable d'instaurer un climat de confiance restera toujours limitée.  

Pour terminer une petite anecdote vécue. J'ai travaillé dans une entreprise où le contrôle d'accès était de rigueur. Tout le monde jouait le jeu, la vie était belle. Jusqu'au jour où une fuite a permis de savoir que le contrôle d'accès était utilisé par la direction pour estimer le temps passé par chacun aux toilettes, à la machine à café ... Du jour au lendemain, l'efficacité du système en terme de traçabilité a été divisée par 2. A bon entendeur ...


Kikinou

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #57 le: 15 mars 2006 12:34:23 »
Citation de: yakafokon
Et m***e, l'autonomie ils vont l'acquérir quand ces petits ? Au moment de leur départ en retraite ?
Oui, probablement : comme ils ne toucheront pas leur retraite, ils ne pourront plus payer leur abonnement portable, et ils se débrouilleront tout seuls !
;)

patrice

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #58 le: 15 mars 2006 17:56:41 »
le portable c'est deja le file à la patte
mais alors là on depasse les bornes.
REDTOX

fabiola2008

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #59 le: 17 novembre 2008 08:08:50 »
La localisation géo de portable GSM orange est disponible sur (pub)
Pas cher et super pratique :-)

aa450553

[NAT] La localisation par GSM arrive en France
« Réponse #60 le: 01 décembre 2008 23:28:38 »
Bonjour,

Il y a un site qui existe pour ça et qui fonctionne très bien. il utilise les dernière technologies en matière de géolocalisation de GSM.
ça a bien marché chez moi, enfin sur le téléphone d'une certaine personne plutôt...
En plus c'est gratuit. Je recommande !

(pub)

Bonne continuation.