Freenews

En décembre 2017, Free est descendu toujours plus bas au classement des débits sur le service de SVOD Netflix. Publié chaque mois, l’ISP Speed Index est un indice compilant les débits moyens constatés par Netflix chez les opérateurs à travers...

Lire l'article

arpa463x

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #1 le: 12 janvier 2018 12:28:16 »
Cette mesure est très utile au choix de l'opérateur pour le public. Les utilisateurs ne sont aucunement trompés car on sait que cela concerne uniquement Netflix (et éventuellement les services de streaming vidéo). On sait que quelque soit le débit annoncé par Free, on ne pourra pas regarder les films de Netflix dans de bonnes conditions (Youtube non plus d'ailleurs). Heureusement que ce type de statistiques existe car sinon les opérateurs pourraient silencieusement dégrader les performances de ceux avec qui ils sont en conflit au lieu de fournir le service qu'ils doivent aux utilisateurs. Free n'a qu'à s'améliorer.

Guillaume Laurent

le débit médiocre ne concerne pas que Netflix
« Réponse #2 le: 12 janvier 2018 13:12:41 »
Il y a aussi des débits très mauvais vers les serveurs d'Apple, Facebook, Instagram, Twitter... Passé 18:30-19h, la navigation sur ces sites est très ralentie, au point d'être vraiment pénible.

arpa463x

Re : le débit médiocre ne concerne pas que Netflix
« Réponse #3 le: 12 janvier 2018 13:58:10 »
Il y a aussi des débits très mauvais vers les serveurs d'Apple, Facebook, Instagram, Twitter...
Merci pour les infos. Ils ont la box qui a des débits largement meilleurs en ADSL ce qui fait qu'ils sont souvent les seuls à permettre la TV aux utilisateurs éloignés mais en contrepartie on a une mauvaise connexion vers les services importants. Voilà le genre de dilemmes qu'on aura en permanence s'il n'y a plus de neutralité du net.
Mois j'ai choisi la fibre optique de Buygues à 1Gbit à 17€ qui n'a pas ces contraintes. Free n'à qu'à suivre !


jonjbar

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #4 le: 12 janvier 2018 16:13:30 »
Je ne comprends plus et respecte encore moins la position de Free que j'envisage de fuir malgré ma fidélité depuis la première heure.
J'ai supporté (limite) l'épisode YouTube, mais maintenant Netflix en pixelisés 4x4 en soirée, FaceBook vidéo 20s de chargement pour 1/2s de vidéo... c'est trop.
Je comprend les contraintes de "tout le monde en même temps" mais c'était (c'est ?) aussi le cas pour les orgie de Torrent. Mais comme "y'a pas d'argent à se faire" et c'est bon pour la réputation, ben là on ne bride pas.
Depuis NetFlix (et consort) je ne télécharge plus, et donc je n'utilise plus ma connexion en journée: le seul moment ou j'aimerai l'utiliser, ce n'est pas possible. Je me demande donc bêtement pourquoi payer un fournisseur qui ne fournit pas ce que je lui demande ?
C'est peut-être (un peu) plus cher ailleurs, la box et probablement moins bonne, mais de nos jours un ChromeCast ou similaire suffit a un coût dérisoire. Donc pourquoi rester ?

Je ne sais pas si YouTube a gagné son bras de fer avec Free, mais me concernant, NetFlix est en train de gagner le sien.

Accessoirement, merci à FreeNews de remonter périodiquement ce genre d'informations qui ne peuvent que nous aider, nous simples utilisateurs coincés entre 2 géants.

Cibolino

Re : Re : le débit médiocre ne concerne pas que Netflix
« Réponse #5 le: 12 janvier 2018 17:32:51 »
Merci pour les infos. Ils ont la box qui a des débits largement meilleurs en ADSL ce qui fait qu'ils sont souvent les seuls à permettre la TV aux utilisateurs éloignés mais en contrepartie on a une mauvaise connexion vers les services importants. Voilà le genre de dilemmes qu'on aura en permanence s'il n'y a plus de neutralité du net.
Mois j'ai choisi la fibre optique de Buygues à 1Gbit à 17€ qui n'a pas ces contraintes. Free n'à qu'à suivre !

D'accord sur le fait que Free doit suivre dans la fibre optique, mais........je ne suis pas d'accord, mais pas du tout sur ta conception des "services importants".
Ces que tu mentionne sont "importants" seulement pour une partie des utilisateurs de box (la minorité? cela serait intéressant de faire un sondage sur le sujet).
Pour ma part j'aime en premier avoir un bon service télé et une box qui me donne , par exemple, la possibilité de me passer d'un lecteur de DVD ou de CD audio.
Je suis sur internet 7à8 heures par jour et rarement j'ai des problèmes avec le débit, mais c'est vrai que si je navigue souvent sut You Tube je ne vais jamais sur Netflix.
Le bras de fer entre les deux sociétés, histoire du gros sous encore, sera surement gagné par Netflix, et ce sera dommage, justement a cause de indépendance net........pas indépendant du tout, mais soumis à la voracité de sois disant "géants".

Dioxyd54

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #6 le: 13 janvier 2018 20:59:12 »
Free a beau démentir , quand on a toute notre bande passante de disponible et que l'on vérifie avec les fabuleux outils misent à notre disposition par Free comme FREEBOX OS, et qu'il est impossible de regarder une video sur NETFLIX en qualité HD .
On a le droit d'en avoir mare ... :-[

On paye 40 euros pour un débit sans restriction ...

FREE fait des efforts et arrête de mentir ... ARRETE avec tes promos pour faire venir des clients , arrête de nous faire patienter pour une FREEBOX V7 qui ne vient pas ...

Après 15 ans chez FREE , je pense allé chez le principal concurrent BOUYGUES ... je sais que al box est merdique avec moins d'options mais bon pas de bridge que je sache ...


NB: J'ai un abonnement AMAZON PRIME VIDEO , pour le moment pas de restriction mais jusque quand ???


Aigaion

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #7 le: 15 janvier 2018 10:59:37 »
Si encore Netflix était le seul service à être inutilisable le soir chez Free, je dirais pourquoi pas, mais le même problème persiste chez Free sur des plateformes comme Facebook, Twitch (impossible de suivre un live sans avoir une coupure toutes les 30 secondes), Youtube (oubliez tout ce qui est supérieur a du 480p), les services de streaming vidéo hors Netflix, impossible de charger convenablement un film ou une série à partir de 19H (le week-end on n'en parle même pas).

Bref, Free n'a visiblement pas retenu la leçon de l'époque du bridage Youtube (parce que oui, c'est un bridage volontaire de la part de Free), l'excuse du "trop plein d'utilisation" est une excuse destinée à ceux qui ne comprennent pas comment un réseau de distribution xdsl/FTT fonctionne. Un trop plein ne fait pas de distinction entre les plateformes et les sites, donc s'il n'y avait ne serait-ce qu'une once de vérité dans la mauvaise foi de Free, tous les services seraient impactés, hors, il n'y à que les plateformes de streaming vidéo qui sont impactés.


eric12

Si encore Netflix était le seul service à être inutilisable le soir chez Free, je dirais pourquoi pas, mais le même problème persiste chez Free sur des plateformes comme Facebook, Twitch (impossible de suivre un live sans avoir une coupure toutes les 30 secondes), Youtube (oubliez tout ce qui est supérieur a du 480p), les services de streaming vidéo hors Netflix, impossible de charger convenablement un film ou une série à partir de 19H (le week-end on n'en parle même pas).

Complétement d'accord, Netflix n'est pas, et de loin, le seul service impacté. Pour ma part, ma connexion fibre (à Montpellier sur MAL34) est totalement inutilisable entre 18h et 00h, et pas seulement pour le streaming. Même consulter une simple page web, c'est digne d'une connexion 56k. Et ce n'est pas ma connexion, elle va très bien, d'ailleurs hors "heure de pointe" j'ai un débit normal.

floyk

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #9 le: 15 janvier 2018 13:54:20 »
Meme avis, ce n'est pas uniquement avec netflix le problème. Video youtube qui coupent, image sur les sites qui s'affichent lentement ou pas du tout, Apple Store au ralentis et j'en passe. Depuis que je suis passé chez Free j'ai l'impression d'être revenu avec ma connexion d'il y a 10 ans.

Yoann Ferret

(parce que oui, c'est un bridage volontaire de la part de Free)
alors non
Je suis globalement d'accord avec plein de trucs, mais ne disons pas n'importe quoi ;)

Aigaion

alors non
Je suis globalement d'accord avec plein de trucs, mais ne disons pas n'importe quoi ;)

Vous ne me ferrez jamais croire que c'est un vilain hasard  ;)


Yoann Ferret

Vous ne me ferrez jamais croire que c'est un vilain hasard  ;)
L'engorgement n'est lié au hasard, ni à un bridage.

Aigaion

L'engorgement n'est lié au hasard, ni à un bridage.

C'est drôle quand même... Il y a "engorgement", mais bizarrement seulement sur certains sites, qui par pure hasard, sont ceux demandant potentiellement le plus de débit, c'est tellement fort l'engorgement sélectif de Free... Donc bon, disons que ce n'est pas un bridage (ce dont je doute très fortement puisque tous les signes sont là), ça veut dire a minima que Free laisse pourrir la situation depuis bientôt un an (il suffit de coupler tous les graph de débit Netflix). Dans un cas comme dans l'autre, soit Free prend ses clients pour des cons en bridant, soit il les prend pour des cons en laissant pourrir la situation. Morale de l'histoire, les dindons de la farce, c'est toujours les mêmes.

Ah oui, au passage, y'a engorgement, mais que chez Free hein, puisque les autres FAI restent stables. Encore un coup des Illuminati on va dire. Free bride et c'est tellement flag que même eux ne prennent plus la peine de rougir ou de faire semblant que ce n'est pas le cas.


Yoann Ferret

C'est drôle quand même... Il y a "engorgement", mais bizarrement seulement sur certains sites, qui par pure hasard, sont ceux demandant potentiellement le plus de débit, c'est tellement fort l'engorgement sélectif de Free... Donc bon, disons que ce n'est pas un bridage (ce dont je doute très fortement puisque tous les signes sont là), ça veut dire a minima que Free laisse pourrir la situation depuis bientôt un an (il suffit de coupler tous les graph de débit Netflix). Dans un cas comme dans l'autre, soit Free prend ses clients pour des cons en bridant, soit il les prend pour des cons en laissant pourrir la situation. Morale de l'histoire, les dindons de la farce, c'est toujours les mêmes.

Ah oui, au passage, y'a engorgement, mais que chez Free hein, puisque les autres FAI restent stables. Encore un coup des Illuminati on va dire. Free bride et c'est tellement flag que même eux ne prennent plus la peine de rougir ou de faire semblant que ce n'est pas le cas.
Il faut quand même comprendre qu'un réseau ça ne marche pas d'un coup de baguette magique, contrairement à ce que beaucoup semblent penser. L'écrasante majorité du net fonctionne très bien grâce à un principe de trafic plus ou moins symétrique (tu envoies à peu près autant de données que tu n'en reçois, ce qui facilite les accords entre acteurs de transit puisque chacun est à égalité et qu'il n'y a pas de notion économique en jeu). Ça a été conçu comme ça, de base, Internet : chacun est autant client que serveur.

Ça coince surtout lorsque de très gros services génèrent un trafic très disproportionné, et qu'il n'y a plus du tout de notion de symétrie, ce qui est le cas pour les gros OTT. Dans ce cas, les capacités des infrastructures existantes ne suffisent plus (actuellement Netflix fait presque tout transiter par Cogent, forcément à un moment donné ça coince...). Ici, on a de très gros acteurs qui balancent une quantité énorme de trafic sur des routes qui ne sont pas pensées pour, et le net étant ce qu'il est, personne n'est prioritaire : tout Netflix qu'il est, le flux vidéo ne sera donc pas prioritaire sur tel ou tel site indépendant ou tel ou tel blog. D'où ralentissements, qualité vidéo moisie et larmes.

Il faut bien comprendre qu'ici, il y a deux responsables à la situation et que ce n'est pas aussi manichéen que vous semblez le croire. Lorsqu'on tombe sur des acteurs aussi têtus et déterminés que Free et Netflix des deux côtés, les accords commerciaux sont longs et compliqués à trouver, et en attendant ce sont les clients des deux qui en pâtissent. Tu paies autant Free que Netflix, mais aucun des deux n'entreprend de débloquer la situation avant l'autre.

Désolé de devoir rentrer un peu dans la technique et la politique des réseaux mais ça semble nécessaire au vu des confusions qui sont opérées ici.

yeti

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #15 le: 22 janvier 2018 10:42:19 »
salut !
je suis mécontent Service Netflix servi par Free :

1) an départ...téléchargement lent (mise en tampon) 10 mn. !

2) image vidéo FLOUE (parfois en mosaïque)

3) film "coupé" (hop....plus rien) Grrr !!!!!!!  >:(

ho Free.................on se bouge !

Dioxyd54

Il faut quand même comprendre qu'un réseau ça ne marche pas d'un coup de baguette magique, contrairement à ce que beaucoup semblent penser. L'écrasante majorité du net fonctionne très bien grâce à un principe de trafic plus ou moins symétrique (tu envoies à peu près autant de données que tu n'en reçois, ce qui facilite les accords entre acteurs de transit puisque chacun est à égalité et qu'il n'y a pas de notion économique en jeu). Ça a été conçu comme ça, de base, Internet : chacun est autant client que serveur.

Ça coince surtout lorsque de très gros services génèrent un trafic très disproportionné, et qu'il n'y a plus du tout de notion de symétrie, ce qui est le cas pour les gros OTT. Dans ce cas, les capacités des infrastructures existantes ne suffisent plus (actuellement Netflix fait presque tout transiter par Cogent, forcément à un moment donné ça coince...). Ici, on a de très gros acteurs qui balancent une quantité énorme de trafic sur des routes qui ne sont pas pensées pour, et le net étant ce qu'il est, personne n'est prioritaire : tout Netflix qu'il est, le flux vidéo ne sera donc pas prioritaire sur tel ou tel site indépendant ou tel ou tel blog. D'où ralentissements, qualité vidéo moisie et larmes.

Il faut bien comprendre qu'ici, il y a deux responsables à la situation et que ce n'est pas aussi manichéen que vous semblez le croire. Lorsqu'on tombe sur des acteurs aussi têtus et déterminés que Free et Netflix des deux côtés, les accords commerciaux sont longs et compliqués à trouver, et en attendant ce sont les clients des deux qui en pâtissent. Tu paies autant Free que Netflix, mais aucun des deux n'entreprend de débloquer la situation avant l'autre.

Désolé de devoir rentrer un peu dans la technique et la politique des réseaux mais ça semble nécessaire au vu des confusions qui sont opérées ici.

Merci pour ton explication , cependant comment explique tu qu'aux heures ou le réseau est surchargé chez FREE , ma connexion 4G Bouygues n'a aucuns problème pour rejoindre les sites gourmands..
Bref , on a pas tous les éléments , mais ça devient vraiment frustrant .
Après 14 ans chez FREE en FAI , je pense quand même aller voir si l'eau est plus clair ailleurs ...

dick

Re : Netflix : la chute de Free au classement des débits continue
« Réponse #17 le: 13 février 2018 18:56:14 »
pourquoi FREE bride les connexions, déjà qu'ils dépassent le record de problème de box et d' internet????