Freenews

La Fédération française des télécoms (FFT) ne devrait pas survivre au départ du groupe Numericable-SFR, qui ne souhaite pas faire partie de ses rangs. Ne comptant plus qu’Orange et Bouygues Telecom parmi ses membres significatifs, elle s’oriente vers une auto-dissolution....

Lire l'article