Freenews

Archives et corbeille => Commentaires des news => Discussion démarrée par: Freenews le 20 mai 2006 12:50:57

Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Freenews le 20 mai 2006 12:50:57
   
   Alexandre Archambault (Affaires réglementaires chez Free) et Xavier Niel (Fondateur et actionnaire majoritaire d'Iliad, directeur délégué à la stratégie) répondent aux freenautes dans les newsgroups, au sujet de la récente réaction de l'UFC-Que-Choisir aux solutions proposées par Free pour défendre les abonnés dans les affaires d'écrasement de ligne (slamming).
   On y trouve de nombreux détails sur les affaires de slamming dont sont victimes certains abonnés, et notamment des chiffres et dates-clés, qui constituent un historique sur le sujet.
Voici les posts dans leur intégralité :
   Path: news.free.fr!xref-2.proxad.net!spooler1c-2.proxad.net!cleanfeed1-b.proxad.net!nnrp6-2.free.fr!not-for-mail
Newsgroups: fr.reseaux.telecoms.adsl
Subject: Re: UFC Que Choisir a tout compris au slamming.
From: [email protected] (Alexandre Archambault)
Date: Sat, 20 May 2006 12:25:24 +0200
Message-ID:
References:      
MIME-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding: 8bit
Organization: Free
X-No-Archive: yes
Mail-Copies-To: never
X-Computer: Powered by Apple Powerbook G4 Alu & X.4
X-Location: F-92260 - ROB
X-Langage-Code: no
X-Face: #h,.ZXp6tB+M=E!O+hlFcN.vny%3
   Selon Walter dans l'article
:
   >>> > >> Bien sûr mais l'a t'il seulement fait ?
>>> > >> En a t'il informé son client ?
>> > >
>> > > de quoi ? Qu'il peut s'exonérer de toute responsabilité ?... et puis ?
>> > > ...s'en laver les mains au lieu de lui proposer une action collective ??
> >
> > Free, en sa qualité de professionnel, aurait donc pu s'exonérer de ses
> > responsabilités en démontrant , entemps et en heure, sous couvert du
> > L.121.20.3 qu'au moins une des trois raisons permises etait avérée et en
> > informer le client.
   Jean-François, si vous aviez pris la peine de vous documenter avant de
rejoindre la meute pour se répandre de façon courageusement anonyme en
contre-vérités, vous auriez pu constater que c'est ce qui a été fait.
   En temps et heure dans la mesure où le dossier en question remonte à
l'hiver 2004/2005 (et ce n'est que seulement maintenant que l'UFC le
déterre en ne l'ayant manifestement lu qu'en diagonale dans la mesure où
l'abonnée concernée est tout ce qu'il y a de plus résidentielle) et que
l'abonnée en question a été informée des raisons de son interruption de
service et remboursée (ben voui, en demandant les choses de façon posée
et courtoise, et non en vociférant tel le poujado-frifien moyen, ça aide
grandement) par Free des frais de fermeture de l'accès ainsi résilié par
le traitement par FT de la commande d'accès du slammeur.
   Dans le prolongement de ce dossier, une action a alors été intentée
contre le slammeur en question qui totalisait en effet près d'un
milliers de slammings concernant des abonnés Free sur quelques semaines.
Action hélas rejetée par le Tribunal de Commerce en juin 2005 au motif
entre autres que le nombre de cas de slamming restait limité au regard
de la production globale.
   A la suite de cette décision de rejet, l'abonnée concernée souhaitant
contribuer à la résolution du problème plutôt qu'à l'éradication
immédiate des symptômes a choisi d'assigner directement le slammeur et a
obtenu gain de cause en janvier 2006 au terme d'une procédure de
plusieurs mois. Procédure étendue à tous les abonnés Free slammés qui le
souhaitent, depuis plusieurs semaines et en tout cas bien avant l'action
UFC.
   Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat, on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés qui pulullent sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces.
   > > Aujourd'hui, il tente de mouiller le l'impliquer (le client) dans une
> > procédure qui est de sa seule responsabilité alors qu'il avait tout loisir
> > de le faire en temps et en heure. Il aura fallu que l'UFC s'en mêle pour
> > qu'il consente à bouger !!
   Jean-François, on mettra cette assertion sur le compte d'un défaut
d'information de votre part alors même que les faits sont librement
vérifiables par tout à chacun. A l'avenir, tâchez M. Teste de vous
documenter un tant soit peu avant de laisser libre cours à vos lubies en
publiant des propos qui pourraient être de nature à engager votre
responsabilité.
   Alec,
--

   ---------------
Update Dimanche 21/05 10:21
Cette nuit, Xavier Niel a participé aux débats, et apporté son point de vue sur la question... :
   Path: news.free.fr!xref-2.proxad.net!spooler2c-2.proxad.net!cleanfeed3-b.proxad.net!nnrp11-1.free.fr!not-for-mail
Date: Sun, 21 May 2006 02:26:35 +0200
From: Xavier Niel
User-Agent: Thunderbird 1.5.0.2 (Windows/20060308)
MIME-Version: 1.0
Newsgroups: fr.reseaux.telecoms.adsl
Subject: Re: UFC Que Choisir a tout compris au slamming.
References:      
In-Reply-To:
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-15; format=flowed
Content-Transfer-Encoding: 8bit
Lines: 83
Message-ID:
Organization: Guest of ProXad - France
NNTP-Posting-Date: 21 May 2006 02:26:33 MEST
NNTP-Posting-Host: 81.57.50.79
X-Trace: 1148171193 nnrp11-1.free.fr 8108 81.57.50.79:2246
X-Complaints-To: [email protected]
Xref: news.free.fr fr.reseaux.telecoms.adsl:420195
   Grognon et Cie a écrit :
> > Xavier Niel a écrit :
> >
>> >> C'est sur que dans le cadre du slamming (500 cas par mois) Free est le
>> >> démon !
> >
> > A-t-on la certitude que Free n'a JAMAIS effectué AUCUN slammig, ni
> > AUCUNE TENTATIVE de slamming ?
> >
   Oui aucun, sauf erreur d'un abonné (erreur dans la saisie de son
numéro), car Free ne pratique aucun marketing "sortant", en gros
quelqu'un qui frappe à votre porte "par hasard" ou quelqu'un qui vous
téléphone après avoir trouvé votre numéro dans l'annuaire, pour vous
proposer un abonnement et qui transforme le "non" que vous lui avez dit
en "oui" afin de toucher sa prime,
   Free est le seul FAI chez qui on s'abonne uniquement en ligne et suite à
une démarche active.
   > > Par ailleurs, quitte à intervenir dans le fil, pourquoi ne pas répondre
> > à mes interrogations premières ?
> >
> > - combien de temps s'est-il écoulé entre la coupure d'accès et l'envoi
> > de courrier ?
> > - ce courrier est-il envoyé spontantément, ou après réclamation(s) par
> > l'abonné qui n'a plus d'adsl ?
> >
   Free n'a jamais envoyé de courrier suite à slamming, arrétez de croire
toutes les conneries de UFC ...
   > > - Le problème, c'est que l'abonné n'a contracté qu'avec Free, donc c'est
> > Free qui est responsable de l'exécution du contrat, à savoir donc
> > fourniture de l'adsl.
   Sauf cas de force majeur, ce qui est le cas...
   > > Par voie de conséquence, vis-à-vis de l'abonné,
> > c'est aussi Free qui est responsable de la non-exécution du contrat,
> > quelle qu'en soit la cause (à charge pour Free de se retourner ensuite
> > contre le "slammeur" ?)
> > Ce qui signifie que Free doit mettre tous les moyens en oeuvre pour
> > s'assurer que la connection adsl fonctionne pour chaque abonné, non ?
> >
   Et c'est ce qui est fait, dès détection du slamming.
   > > - Autre détail, si l'abonné mandate Free, qu'advient-il des éventuels
> > dommages-intérêts ? Qui va les toucher ? Free ? L'abonné ?
   lisez le formulaire il est en ligne !
l'abonné en totalité,
   Mais comme les associations de consommateur sont courageuses pour faire
du marketing mais moins pour bosser, à l'exception de quelques rares
sections locales (notamment d'UFC), les cas de slamming ils s'en f....
c'est pas "sexy" selon leur propre propos.
   Alors evidemment ça les ennerve que Free fasse leur job (et gratuitement
en plus ). L'intérêt de Free c'est que ces pratiques cessent !
Car plus de 500 cas par mois c'est vraiment trop... !
   > > Partagés
> > entre Free et l'abonné, et dans quelles proportions ? Et... dans quels
> > délais ?
> >
   Dans les délais de la justice Française, qui n'est pas si mauvaise que
cela....
   > > Aurai-je TOUTES les réponses à mes interrogations ?
> >
   il en manque ?



Lien vers la news (http://www.freenews.fr/index.php?itemid=3418)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: TiTomWeb le 20 mai 2006 13:04:38
Free fait tout pour faier chier les slammeurs et aider les abonnés vicitimes de slamm et y'en a encore qui gueulent et raconte n'importe quoi ! C'est affligeant !

Merci A. A. de nous avoir éclairer sur ce sujet !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: [email protected] le 20 mai 2006 16:07:15
Moi j'en ai un peu marre de voir Freenews n'être qu'un relais de com officiel de Free... Un post d'Archambaut sur les newsgroup se retrouve en moins d'une heure en tant que news... tandis que pour ce qui est des sujets qui intéressent vraiment les freenautes (qui a dit livraison des Fbx HD ?), rien, pas de news, pas d'enquête, rien de fait pour dissiper ou confirmer les différentes rumeurs... Et quand on voit que Freenews a vraiment des contacts et des sources chez Free (cf la news sur le ring back tone qui semble sortir de nulle part pour suggèrer des possibilités d'évolutions... la veille de leur annonce par Free... Ou encore le test de la HD en avant premiere sur Freenews TV où on sent bien que les présentateurs en savent bcp mais ne le disent pas... Tout comme MB ou XN !).
Bref, pour moi un site de news ça devrait quand même faire un peu de journalisme, pas s'imposer comme des maîtres du copier-coller !

Sans rancune, si je vous lis c'est que ça m'intéresse... Si vous vous intéressez aussi aux attentes de vos lecteurs, tout le monde ne peut que progresser !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Florian le 20 mai 2006 16:10:43
Citation de: [email protected]
pour ce qui est des sujets qui intéressent vraiment les freenautes (qui a dit livraison des Fbx HD ?), rien, pas de news, pas d'enquête
Vraiment ?
Pas d'enquête ?

Voilà quelqu'un qui n'a visiblement aucune idée de ce qu'il se passe dans nos boites mails, téléphones, etc...


Le sujet du slamming intéresse vraiment les freenautes. Si ce problème t'arrive et que tu n'as pas la motivation de faire une résil/réabo pour aller plus vite, la couverture juridique que propose Free pourrait bien te dépanner.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Wipix le 20 mai 2006 16:16:34
Et PAf ! dans les dents ! :p
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: jeje83 le 20 mai 2006 17:03:03
Citation de: [email protected]
Moi j'en ai un peu marre de voir Freenews n'être qu'un relais de com officiel de Free... Un post d'Archambaut sur les newsgroup se retrouve en moins d'une heure en tant que news... tandis que pour ce qui est des sujets qui intéressent vraiment les freenautes (qui a dit livraison des Fbx HD ?), rien, pas de news, pas d'enquête, rien de fait pour dissiper ou confirmer les différentes rumeurs... Et quand on voit que Freenews a vraiment des contacts et des sources chez Free (cf la news sur le ring back tone qui semble sortir de nulle part pour suggèrer des possibilités d'évolutions... la veille de leur annonce par Free... Ou encore le test de la HD en avant premiere sur Freenews TV où on sent bien que les présentateurs en savent bcp mais ne le disent pas... Tout comme MB ou XN !).
Bref, pour moi un site de news ça devrait quand même faire un peu de journalisme, pas s'imposer comme des maîtres du copier-coller !

Sans rancune, si je vous lis c'est que ça m'intéresse... Si vous vous intéressez aussi aux attentes de vos lecteurs, tout le monde ne peut que progresser !
Sincèrement tu t'attends à autre chose ? Tu crois vraiment qu'une boite offrirait une chaine TV dans son bouquet et un hébergement à un média qui ne lui soit pas infeodé et docile ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Bronco le 20 mai 2006 17:49:52
Plutôt qu'un post extrait de son contexte, j'aurais préféré un mode d'emploi de ce qu'il faut faire en cas de souci ... Vu que quand on voit certaine réponses de la chaude ligne, monter une action contre un slammeur avec l'aide de Free parait tenir de l'utopie la plus pure
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Ratty le 20 mai 2006 18:01:04
Mais en fait le slammeur dans cet affaire, c'est qui ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wynnie le 20 mai 2006 18:05:18
J'aime comment le modérateur esquive la reponse sur les migrations freebox pour parler d autre chose.

Il est clair que freenews c'est bien pour avoir les news de free mais pour avoir de l objectivité c est pas çà.
Mais bon il est vrai qu on peut les comprendre free ne va pas collaborer avec des gens qui vont les critiquer...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: edsetton le 20 mai 2006 18:35:55
Sur ce coup je trouve que la proposition de FREE n'est pas mal (sur le papier faudra voire en pratique ce que ça donne)
Et là c'est la justice qui le pousse à agir comme ça, le juge considerant que le nombre de slammer n'est pas suvisant pour porter prejudice au FAI slammer sans voir que derriere le FAI il y a prejudice important pour chaque internautes ayant subi le slaming,

mais en reconnaissant ce prejudice quand c'est l'internaute qui va en justice, il permet FREE de faire d'une pierre 2 coups

1) il aide ses clients qui malgrés leur probleme se rangeront du côte de leur FAI quoiqu'il arrive apres
2) en cas de gain de cause en justice on parlera plus d'une actrion de FREE que d'une action individuelle et cette fois c'est FREE qui aura l'honneur des medias à la place des associations.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: [email protected] le 20 mai 2006 18:47:57
Citation de: Florian MARTIN
Vraiment ?
Pas d'enquête ?

Voilà quelqu'un qui n'a visiblement aucune idée de ce qu'il se passe dans nos boites mails, téléphones, etc...


Le sujet du slamming intéresse vraiment les freenautes. Si ce problème t'arrive et que tu n'as pas la motivation de faire une résil/réabo pour aller plus vite, la couverture juridique que propose Free pourrait bien te dépanner.
Je crois au contraire que c'est toi qui m'as mal compris. Je suis justement persuadé que vous avez plein d'infos grâce à vos contacts chez Free, mais que vous ne publiez pas vos enquêtes. Ce que je vous reproche c'est de ne donner que celles qu'ils vous demandent de diffuser, au moment où ça les arrange...

Sans animosité particulière hein, juste mon impression....   ;)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: plicplouf le 20 mai 2006 19:27:30
Citation de: FreeNews
Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat, on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés  qui pulullent
sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces.
Lien vers la news (http://www.freenews.fr/index.php?itemid=3418)
Pas très sympa comme message. Il fut un temps ou le client était roi!! Maintenant lorsqu'un client manifeste un mécontentement suite à un problème dont il est encore moins responsable que free. Il est qualifié de bête et névrosé. En un mot bravo la communication chez free!!!

Au fait à propos des leçons de courage données par les responsables de free sur usenet, j'attends toujours que Free exprime ses excuses sur la divulgation de  mes infos  personnelles aux annuairistes
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: FatJoe le 20 mai 2006 19:29:12
Allez c'est repartis pour un tour !
Que FreeNews soit sous la coupe ou non de FREE ! et alors !
vous ne les payez pas pour qu'ils vous défendent ou pour attaquer continuellement FREE !

Donc si vous n'êtes pas d'accord  avec leur ligne éditoriale :
1/ vous montez votre propre site
2/ vous allez sur d'autres sites plus agressifs

C'est comme si vous reprochiez continuellement au Figaro de na pas critiquer le patronnat et le libéralisme !
--> vous ne l'achetez pas vous ne le lisez pas et tout va bien !
mais ce journal ( c'est pas le mien ! ) a ses lecteurs qui en sont content
il faut de tout pour faire un monde , des Freenews et des autres sites chacun doit  choisit suivant ses interets !

Freenews est un super site d'interet pour les Freenautes, ils sont Pro-Free et alors ! pourquoi leur reprocher : ils ont raison !

@micalement
joe
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: eudilien le 20 mai 2006 19:29:41
Je suis d'accord. Moi, je trouve que les news de Freenews sont bien exploitées, je remercie l'équipe de nous informer quotidiennement. Cette news explique davantage les problèmes auprès des Freenautes non avertis que ne l'ont fait les médias relayant l'information vite fait sans aucune exploitation du sujet. Néanmoins, certains journalistes avaient précisés malgrès les différends opposants certains Freenautes envers leur FAI, Free restait le meilleur opérateur du point de vue technique et innovation.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: FatJoe le 20 mai 2006 19:44:46
Il n'y a pas grand monde pour une news sur le slamming !
les gens doivent être sûrement a regarder ( malgrè ce qu'ils disent ) les feuilletons sur M6 !  ;-)

en tout cas moi j' y vais !.....sur M6

@+
joe
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: DrGui le 20 mai 2006 20:29:58
C'est quand même un sacré trolleur ce M. Archambault... Y'a pas à dire, mais franchement, ses messages sont pleins de fiel, et on peut sentir qu'il prend pour des crétins (.fr ou pas) les gens qui posent des questions... Personne ne lui a déjà dit de modérer ses propos ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: traxdata000 le 20 mai 2006 21:47:28
Citation de: plicplouf
Citation de: FreeNews
Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat, on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés  qui pulullent
sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces.
Lien vers la news (http://www.freenews.fr/index.php?itemid=3418)
Pas très sympa comme message. Il fut un temps ou le client était roi!! Maintenant lorsqu'un client manifeste un mécontentement suite à un problème dont il est encore moins responsable que free. Il est qualifié de bête et névrosé. En un mot bravo la communication chez free!!!

Au fait à propos des leçons de courage données par les responsables de free sur usenet, j'attends toujours que Free exprime ses excuses sur la divulgation de  mes infos  personnelles aux annuairistes
Je suis tout à fait d'accord avec toi. La derniere phrase de Alexandre Archambault fait froid dans le dos. ([...]"A l'avenir, tâchez M. Teste de vous
documenter un tant soit peu avant de laisser libre cours à vos lubies en publiant des propos qui pourraient être de nature à engager votre responsabilité.")
C'est pas vraiment de nature à appaiser les tensions entre Free et les freenautes ayant des problèmes.

Je voudrais ajouter qu'il ne faudrait pas réduire les problèmes des freenautes aux simples cas de slamming qui sont tout de même mineurs.

Quand à l'objectivité de Freenews, je me suis fais une raison.(soupir) Après tout ce sont des passionnés qui font ce site. On est encore loin de ce qu'on peut lire dans la newsletter de l'ADUF. (voir la NL 557, c'est édifiant : http://www.aduf.org/archives/pdf/0557.pdf .)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Jerome K le 21 mai 2006 00:11:58
Hummm quand tout le monde melange tout evidemment il en sort pas grand chose ...
Dans l'affaire citée par UFC Que Choisir, reprise ensuite à tout bout de champs, c'est moins une erreur dans le slamming qui touche free ou autre (il y a bien construction de ligne par wanadoo sur une ligne Free) mais en fait confusion faite par Wanadoo entre Mr et Mme, wanadoo a construit la ligne sur demande de l'ex-mari de la freenaute.
Ils partageaient le meme appartement puis se sont séparé, la madame prend un abo Free. Le monsieur qui est parti est allé ouvrir un abo wanadoo et on ecrase le n° de ligne qu'ils avaient (celui provenant du n° de compte 114052275 que l'on retrouve dans un mémorandum attribué à la Freenaute mais qui a en fait été rédigé par centrapel ...).
C'est pour celà qu'il y a faute de wanadoo, la confusion faite entre l'ex-mari et la femme (qui a conservé le nom), nullement responsabilité de FT ou wanadoo sur un quelconque slamming commercial aggressif ...

L'UFC Que choisir parle de professionnel car la demanderesse indiquait qu'elle l'utilisait pour son boulot (elle est enseignante) et qu'elle évaluait son préjudice au temps qu'elle avait passé à s'occuper de son pb et calculait ensuite le montant à partir de son salaire horaire. Mais elle n'est pas une professionnel, d'ailleurs Free n'a pas de client professionnel, elle ne fournit qu'une offre grand public, celà evite ce genre de pb et les clients qui n'hésitent pas et cognent au portefeuille ;)

Vous pouvez trouver tout ce que je viens d'écrire en lisant le memorandum dont je parle et le jugement
http://www.aduf.org/docs/memorandum.doc
http://www.aduf.org/docs/jugement.pdf

Pour le reste, la procédure que propose Free contre le slamming est ridicule et ne repose sur aucune base juridique, FT ne peut etre reconnu comme une cause étrangère ou tier au contrat car il est prestataire de Free dans tous les cas (ND, DP ou DT). Mais bon, si ca fait croire que Free n'y est pour rien et qu'il peut ainsi "aider" ses abonnés tant mieux, le pigeon continuera de payer son abo en croyant que FT sucks et que Free est un bon samaritain ...

ps : Alec m'amuse toujours autant dans ses réponses, il mélange tjours avec autant de mauvaise foi citations tronquées, explications foireuses et mépris pour les critiques et dédain pour les pauvres freenautes ... Mais quand on le verra devant un tribunal, je doute que ses piques fassent sensation :D

ps : Freenews ... oui et alors, qu'en espérer d'autre ? Ahhh si, une news ou un commentaire de Isa, c'est toujours moins pire que les autres (non j'ai pas dit Tony ou Florian !) mais qu'elle evite quand meme de nous balancer son cours par complètement digéré (et je dis celà gentillement)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Jerome K le 21 mai 2006 00:28:47
Citation de: Alec
"Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat
Aucune tribunal ne l'a jamais retenu et aucun ne le reconnaitra jamais depuis les nouveaux textes de loi de 2004.

Citation de: Alec
on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés qui pulullent sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces."
L'insulte ne viens probablement pas d'un névrosé ... par contre je me demande quels sont ces autres lieux d'échange et de débats entre concernés ... les tribunaux ? Les bureau de MB ou de XN ?

Citation de: Alec
A l'avenir, tâchez M. Teste de vous documenter un tant soit peu avant de laisser libre cours à vos lubies en publiant des propos qui pourraient être de nature à engager votre responsabilité.
J'aime bien la menace à peine voilée : tais toi ou on te fout un procés au cul :D On remarque aussi qu'Alec ne dédaigne pas à lire autre chose que ces codes, c'est bien ...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Dark_Vador le 21 mai 2006 03:22:00
Citation de: krusher
Citation de: Alec
"Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat
Aucune tribunal ne l'a jamais retenu et aucun ne le reconnaitra jamais depuis les nouveaux textes de loi de 2004.

Citation de: Alec
on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés qui pulullent sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces."
L'insulte ne viens probablement pas d'un névrosé ... par contre je me demande quels sont ces autres lieux d'échange et de débats entre concernés ... les tribunaux ? Les bureau de MB ou de XN ?

Citation de: Alec
A l'avenir, tâchez M. Teste de vous documenter un tant soit peu avant de laisser libre cours à vos lubies en publiant des propos qui pourraient être de nature à engager votre responsabilité.
J'aime bien la menace à peine voilée : tais toi ou on te fout un procés au cul :D On remarque aussi qu'Alec ne dédaigne pas à lire autre chose que ces codes, c'est bien ...
+10000 !
Que de violence(s), de virulence, et de menaces de la part d'un responsable de Free !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 06:53:18
Citation de: krusher
Pour le reste, la procédure que propose Free contre le slamming est ridicule et ne repose sur aucune base juridique, FT ne peut etre reconnu comme une cause étrangère ou tier au contrat car il est prestataire de Free dans tous les cas (ND, DP ou DT). Mais bon, si ca fait croire que Free n'y est pour rien et qu'il peut ainsi "aider" ses abonnés tant mieux, le pigeon continuera de payer son abo en croyant que FT sucks et que Free est un bon samaritain ...
Toujours de mauvaise foi cher krusher...
On ne parle pas de FT mais de l'opérateur qui est en cause dans le slamming et ça peut être le neuf, wanadoo, etc... cet opérateur est bien un tiers au contrat non ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 06:57:14
Citation de: plicplouf
Pas très sympa comme message. Il fut un temps ou le client était roi!! Maintenant lorsqu'un client manifeste un mécontentement suite à un problème dont il est encore moins responsable que free. Il est qualifié de bête et névrosé. En un mot bravo la communication chez free!!!
L'internaute a qui répond alec n'est pas un freenaute mais est chez wanadoo.
Il passe sa vie à critiquer et vomir sur free dans les newsgroup, alec la remis a sa place est c'est normal !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: cispeo le 21 mai 2006 10:11:15
Citation de: Ratty
Mais en fait le slammeur dans cet affaire, c'est qui ?
Le vilain FAI qui a écrasé ta ligne sans ton consentement
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: zebione le 21 mai 2006 10:19:37
Que se soit un troll professionnel ou pas il n'est pas normal qu'un dirigent chez free se permette d'insulter les gens (en même temps vu la dernière campagne de pub on est dans le ton), suffit de ne pas lui répondre. La menace et l'aggressivité car il a touché un point qui fait mal?
Les pujadistes aussi ce n'est pas très gentil.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: alexk le 21 mai 2006 10:33:46
Citation de: zebione
Que se soit un troll professionnel ou pas il n'est pas normal qu'un dirigent chez free se permette d'insulter les gens (en même temps vu la dernière campagne de pub on est dans le ton), suffit de ne pas lui répondre. La menace et l'aggressivité car il a touché un point qui fait mal?
Les pujadistes aussi ce n'est pas très gentil.
S'il lui avait pas répondu. Tous ceux qui auraient lu son message l'auraient pris comme vérité d'évangile.
Il suffit de faire un post un peu long, un peu argumenté, un peu énervé pour que beaucoup y adhèrent (ca me fait penser au discours révolutionnaires de certains étudiants!)
Vous dites que free pèche dans la communication et dans la langue de bois. Je connais pas beaucoup d'entreprises dont les principaux employés et dirigeants viennent s'exprimer sur les newsgroup aussi franchement que cela.
Le problème, c'est que vous y avez vu "free insulte quelqu'un qui a été slammé" mais ce n'est pas le cas. C'est quelqu'un qui attaque free juste parce que c'est free.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: mosfet le 21 mai 2006 11:10:04
Citer
quelqu'un qui vous
téléphone après avoir trouvé votre numéro dans l'annuaire, pour vous
proposer un abonnement et qui transforme le "non" que vous lui avez dit
en "oui" afin de toucher sa prime,
Surtout que grace à free les abonnés liste rouge sont devenus des spammables potentiels.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Bronco le 21 mai 2006 11:23:19
Citation de: alexk
Citation de: zebione
Que se soit un troll professionnel ou pas il n'est pas normal qu'un dirigent chez free se permette d'insulter les gens (en même temps vu la dernière campagne de pub on est dans le ton), suffit de ne pas lui répondre. La menace et l'aggressivité car il a touché un point qui fait mal?
Les pujadistes aussi ce n'est pas très gentil.
S'il lui avait pas répondu. Tous ceux qui auraient lu son message l'auraient pris comme vérité d'évangile.
Il suffit de faire un post un peu long, un peu argumenté, un peu énervé pour que beaucoup y adhèrent (ca me fait penser au discours révolutionnaires de certains étudiants!)
Vous dites que free pèche dans la communication et dans la langue de bois. Je connais pas beaucoup d'entreprises dont les principaux employés et dirigeants viennent s'exprimer sur les newsgroup aussi franchement que cela.
Le problème, c'est que vous y avez vu "free insulte quelqu'un qui a été slammé" mais ce n'est pas le cas. C'est quelqu'un qui attaque free juste parce que c'est free.
Non, perso j'y vois une certaine continuité dans l'attitude de Free vis à vis de ses clients. Rien n'a vraiment évolué depuis 2 ans. Tant que ça marche, Free c'est chouette, dès qu'il y a un problème, ça a une tendance déplorable à tourner à la galère.

Je vais me répéter, mais la force d'un FAI ce n'est pas l'exploitation, c'est le service, et là c'est un message qui reste quelque peu incompris (pas que par Free d'ailleurs). En 2006, donner ce qu'on peut à prix constant, que ça marche ou non, ça manque cruellement de professionalisme ...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Houba le 21 mai 2006 11:51:34
je dirais meme que cest la merde une fois que l'on nous reconnecte....deconnecté  2 fois 2 mois  espacé de 11 mois (soit 4 mois)...et a chaque fois appel hotline gamot ..gamot...technicien free et puis expertise...et free ne ma remboursé en tout et pour tout que les jours deconnecté au prorata...vraiment ecoeuré...je songe a deposer une plainte aupres du tribunal d'instance pour me faire rembourser mes frais de hotline car une fois ca va mais deux trop... et a chaque fois cest france telecom le fautif...quand je pense que pour chaque retour gamot STT free a gagné sur mon dos 150€ et qua la fin on me propose de me rembourser 52€ pour les 2 mois deconnecté ..je me dit qu'il ya vraiment du foutage de gueule et que cest meme plus rentable pour free de laisser france telecom continer ses erreurs...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Gankutsuou le 21 mai 2006 11:58:19
N'importe quoi, au contraire Free paie pour chaque demande de Gamot, que le retour soit STT ou non.
Quand il est STT il y a perte d'argent, pas rentrée.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Houba le 21 mai 2006 12:18:56
Citation de: Gankutsuou
N'importe quoi, au contraire Free paie pour chaque demande de Gamot, que le retour soit STT ou non.
Quand il est STT il y a perte d'argent, pas rentrée.
oui quand il ya un STT, mais quand l'erreur averée a la fin provient de bien de france telecom comme cela a été dans mon cas  dans les deux fois ...en plus de rembourser free,

D’après le document de « l’offre d’accès a la boucle locale de France Télécom » alinéa 5.6 je cite :

« si l’expertise pour un accès isolé…met en évidence que le défaut est de la responsabilité de l’opérateur, elle est facturée 125,77€ HT ( 151,68€ TTC)…si elle est de la responsabilité de France Telecom, elle sera facturée au même tarif… »

J’en conclus que comme il y a eut  3 Gamots STT (Signalisation transmise à tort), que France telecom a du vous payer au minimum 3*151.68€ vue que l’expertise finale a prouvé les torts de France Telecom.  donc 3 gamots au minimum a chaque deconnexion  pour mon cas : soit 910€ dans la poche de free  quand a moi on ma remboursé 60€ la 1ere fois et 52 € la seconde ...je ne calcule meme pas les tort ni la hotline auquel jai du debourser au minimum 120€ en relance et que free se refuse de me rembourser....
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: manu035 le 21 mai 2006 12:30:34
Free rejette l'action juridique contre le slammeur sur ses abonnés, parce qu'ils font ainsi des économies en terme de rétablissement d'accès et de poursuite du slammeur (la résliation - réabonnement leur permettant de retrouver un abonné avec une ancienneté toute neuve...).
A mon avis la force majeure ne peut pas être retenue dans les cas de slamming.
La force majeure est constituée de trois éléments : l'imprévisibilité, l'irresistibilité et l'exteriorité.
L'imprevisibilité n'est pas consituée parce que le risque est connu et inhérent à l'activité de Free. Exemple : les agressions commises sur le parcours par les tiers ne sont pas imprévisibles pour la SNCF.Le caractère imprévisible est rempli par un évènement à caractère soudain, rare ou anormal, la rareté dans le cas qui nous préoccupe est discutable...
La condition d'irrestibilité est a priori remplie.
L'exteriortié veut que la force majeure suppose un événement extérieur à l'activité du débiteur de l'obligation.

En tous cas, il faut espérer que le juge retienne l'obligation pour free de rétablir l'accès à ses frais (sauf responsabilité avérée du client) dans un but de sécurité juridique.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Chr!x le 21 mai 2006 13:22:45
On s'en tape de tout ca ! Plutot que de perdre du temps à polémiquer, vaudrait mieux s'occuper des clients qui ne ralent pas, les gratifier de leur fidélité en leur livrant rapidement leur FB HD ...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: k1du22 le 21 mai 2006 13:24:21
Citation de: krusher
Citation de: Alec
"Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat
Aucune tribunal ne l'a jamais retenu et aucun ne le reconnaitra jamais depuis les nouveaux textes de loi de 2004.

Citation de: Alec
on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés qui pulullent sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces."
L'insulte ne viens probablement pas d'un névrosé ... par contre je me demande quels sont ces autres lieux d'échange et de débats entre concernés ... les tribunaux ? Les bureau de MB ou de XN ?

Citation de: Alec
A l'avenir, tâchez M. Teste de vous documenter un tant soit peu avant de laisser libre cours à vos lubies en publiant des propos qui pourraient être de nature à engager votre responsabilité.
J'aime bien la menace à peine voilée : tais toi ou on te fout un procés au cul :D On remarque aussi qu'Alec ne dédaigne pas à lire autre chose que ces codes, c'est bien ...
Les commentaires de M. Archambault sont de plus en plus navrants et il n'a de cesse d'exprimer son mépris à l'égard de ses clients qui le font pourtant manger. Les insultes et les menaces ne devraient pas faire partie des propos tenus par une personne qui se prétend responsable d'un grand FAI français. Personnellement, je pense que la fonction de cadre est indissociable d'une déonthologie qui implique tout d'abord un profond respect du client.

Quant à sa définition de fonction que je connais pas, je doute qu'elle comporte un volet juridique sinon Free n'aurait jamais publié des CGV contenant 32 clauses abusives ou alors il s'agit d'un spécialiste de la loi              de la jungle.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: manu035 le 21 mai 2006 13:27:35
Citation de: chrix
On s'en tape de tout ca ! Plutot que de perdre du temps à polémiquer, vaudrait mieux s'occuper des clients qui ne ralent pas, les gratifier de leur fidélité en leur livrant rapidement leur FB HD ...
Personnellement, je pense que rétablir l'accès des freenautes qui en sont privés et prioritaire à la livraison des freebox HD...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wl4d le 21 mai 2006 14:00:26
Je trouve bien plus urgent de s'occuper du problème de slam que des freebox HD. Je n'ai aucun problème de slam et je n'ai pas de freebox HD, et je considère comme égoïste de réclamer une HD dans les commentaires d'une news comme celle-ci...

Quand au post de Houba je le trouve complètement hors sujet, désolé mais tes problèmes avec free ne concernent pas cette news, il y a d'autres endroits, à mon avis, pour raconter ça, y compris sur ce site.

Enfin je suis pour que freenews continue de faire suivre ce genre de débats, certes le copier-coller n'est peut-être pas super intéressant pour ceux qui lisent les newsgroups, mais en même temps personne n'est obligé de lire les articles de ce site...

Edit : K1du22 ou je sais pas quoi tu pourrais lire les autres commentaires avant de poster :

Citation de: le concombre masqué©
L'internaute a qui répond alec n'est pas un freenaute mais est chez wanadoo.
Il passe sa vie à critiquer et vomir sur free dans les newsgroup, alec la remis a sa place est c'est normal!
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: edsetton le 21 mai 2006 14:10:45
Citation de: manu035
Free rejette l'action juridique contre le slammeur sur ses abonnés, parce qu'ils font ainsi des économies en terme de rétablissement d'accès et de poursuite du slammeur (la résliation - réabonnement leur permettant de retrouver un abonné avec une ancienneté toute neuve...).
A mon avis la force majeure ne peut pas être retenue dans les cas de slamming.
La force majeure est constituée de trois éléments : l'imprévisibilité, l'irresistibilité et l'exteriorité.
L'imprevisibilité n'est pas consituée parce que le risque est connu et inhérent à l'activité de Free. Exemple : les agressions commises sur le parcours par les tiers ne sont pas imprévisibles pour la SNCF.Le caractère imprévisible est rempli par un évènement à caractère soudain, rare ou anormal, la rareté dans le cas qui nous préoccupe est discutable...
La condition d'irrestibilité est a priori remplie.
L'exteriortié veut que la force majeure suppose un événement extérieur à l'activité du débiteur de l'obligation.

En tous cas, il faut espérer que le juge retienne l'obligation pour free de rétablir l'accès à ses frais (sauf responsabilité avérée du client) dans un but de sécurité juridique.
En theorie je suis d'accord avec toi, Seulement lorsque FREE a porté plainte contre FT pour avoir salmmer 80 de ses clients le juge a debouté FREE car quantite de ligne slammer pas suffisante poue jusifier les poursuites.
je pense que la proposition de FREE est une bonne solution. Rregroupés, les clients slammés auront plus de poids.
D'autres part je pense qu'il y aura plus de clients qui iront cliquer sur le lien plutôt que de contacter une association car pour lassociation il faut preparé un dossier complet alors que si c'est FREE qui s'en occupe, ils detiennent dejà une bonne parti du dossier etant donné qu'ils sont directement concernés

Pour ma part je ne concidere pas que ce soit la demarche normale qui devrait être : client attaque Free qui attaque FT
mais tant que la justice ne l'acceptera pas prenons ce que FREE nous propose.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Bronco le 21 mai 2006 15:42:05
Citation de: chrix
On s'en tape de tout ca ! Plutot que de perdre du temps à polémiquer, vaudrait mieux s'occuper des clients qui ne ralent pas, les gratifier de leur fidélité en leur livrant rapidement leur FB HD ...
T'es gentil gars, mais un peu lourd sur ce coup ... C'est pas parce que tu n'as pas de problème que ceux qui en ont/ont eu sont supposés fermer leur g****e pour te permettre de dormir à l'aise...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 16:42:19
Citation de: k1du22
Les commentaires de M. Archambault sont de plus en plus navrants et il n'a de cesse d'exprimer son mépris à l'égard de ses clients qui le font pourtant manger. Les insultes et les menaces ne devraient pas faire partie des propos tenus par une personne qui se prétend responsable d'un grand FAI français. Personnellement, je pense que la fonction de cadre est indissociable d'une déonthologie qui implique tout d'abord un profond respect du client..
Tu as des problèmes de compréhension ou quoi ?

L'internaute a qui répond alec n'est pas un freenaute mais est chez wanadoo.
Il passe sa vie à critiquer et vomir sur free dans les newsgroup !!!

Citation de: k1du22
sinon Free n'aurait jamais publié des CGV contenant 32 clauses abusives.
tout comme wanadoo et le neuf !!!
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Isa le 21 mai 2006 17:26:56
Citation de: chrix
On s'en tape de tout ca ! Plutot que de perdre du temps à polémiquer, vaudrait mieux s'occuper des clients qui ne ralent pas, les gratifier de leur fidélité en leur livrant rapidement leur FB HD ...
Pourquoi, tu l'as pas encore toi ? :lol: Non, rien... Tu croyais passer inaperçu peut-être ...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 17:32:33
Citation de: chrix
On s'en tape de tout ca ! Plutot que de perdre du temps à polémiquer, vaudrait mieux s'occuper des clients qui ne ralent pas, les gratifier de leur fidélité en leur livrant rapidement leur FB HD ...
Et moi je veux l'abonement FREE gratuit....  :-)

et a part ça ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 18:18:01
En attendant, j'avais posté ça en réponse au Poste d'Archambault:

Je crois pourtant l'explication un peu courte.

Il faut se souvenir que, sauf erreur ou omission de ma part, la seule décision exonératoire de responsabilité pour un FAI rendue, depuis la promulgation de la LCEN, par une juridiction de niveau respectable est la décision rendue par la CA de Paris dans une affaire concernant une défaillance de la base de donnée FT pour un abonné qu'il était radicalement impossible de faire bénéficier de la télévision.

Benoît Tabeka , un peu rapidement à mon goût, a prétendu sur son blog, que cette décision contredisait la règle de la responsabilité de plein droit du FAI, notamment en cas de slamming, en manquant juste à relever les points, pertinents à mon sens, différenciant les espèces.

Comme je l'avais écrit à l'époque à Tabeka, un fait saillant a trait, en cas de slamming, à la question de l'irrésistibilité du fait du tiers, dont on rappellera qu'elle est nécessaire juridiquement pour exonérer le FAI.

(On notera que Tabeka semble depuis avoir rangé aux orties son intention première de faire un commentaire croisé de cette décision et de celles des juridictions de proximité qui lui semblaient en contradiction avec la règle qu'elle posait).

En effet, en matière de slamming, au contraire du cas tranché par CA paris, l'irrésistibilité ne dure qu'un court laps de temps.

Donc, à supposer que toutes les autres conditions requises soient réunies pour que le FAI soit exonéré (notamment, on s'interrogera sur la  question de l"imprévisibilité qui ne semble, en en l'état, pas clairement admise par les tribunaux, - et on peut douter qu'elle soit in fine au vu des règles strictes posées par la jurisprudence en matière d'agences de voyages, soumises au même régime juridique), l'effet exonératoire du slamming ne pourra incontestablement jouer, conformément à la théorie classique de la Force Majeure, que pendant le court laps de temps ou l'obligation de résultat se trouve empêchée d'être exécutée de manière irrésistible, soit le temps nécessaire pour reconnecter une fois le FAI avisé de l'existence d'un slamming.

N'importe quel civiliste en tant soit peu rigoureux ne pourra qu'en déduire que, si la situation s'éternise, (et cela a souvent été le cas, notamment à l'époque, ici rapidement oubliée par FREE, où FREE prétendait, en dehors de toute légalité exiger une reconnaissance de responsabilité émanant du slammeur pour reconnecter) le FAI devient seul responsable de la suite du dommage subi par le client, et ne peut plus éviter sa responsabilité en en arguant du fait du tiers, celui-ci ayant perdu le caractère d'irrésistibilité ABSOLUE requis pour constituer un évènement de force majeure au sens du droit de la responsabilité civile..

Il y a donc partage de responsabilité entre le slammeur (tiers auteur de la perturbation, tenu à titre délictuel) et le FAI qui ne prend pas immédiatement les mesures pour reconnecter, responsable contractuellement. Or, les cas donnant lieu à procès et à responsabilité substantielle sont de toute évidence des cas où la déconnexion s'éternise. Aucun particulier "normal" n'obtiendra 2500 Euros par ex. pour une déconnexion de 48 ou 72 heures.

On pourra donc facilement faire le reproche, à Free, dans ce contexte, de noyer son propre poisson dans l'eau du bain du slammeur, en poussant effectivement, comme le dit justement l'UFC à oublier prestement que si ce slammeur est certainement responsable, FREE ne l'est pas moins en cas de déconnexion dont la durée excéderait quelques jours.

On pourra ainsi en tirer rapidement la conclusion que FREE s'efforce ici essentiellement d'instrumentaliser ses abonnés victimes de slamming au profit de ses propres combats et au soutien de ses propres thèses en ce qui concerne le régime de responsabilité applicable.

N'en déplaise aux courageux, non anonymes, mais néanmoins employés  ...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 18:37:32
Citation de: wak
N'en déplaise aux courageux, non anonymes, mais néanmoins employés  ...
Et alors ? c'est une tare d'être employé ?

Je n'avais pas une haute opinion des avocats et grace a toi encore
moins !!!!

Ton attitude partiale envers free TON FOURNISSEUR est méprisable !!!
Je pense que tu as les moyens (AVOCAT) de résilier et de choisir un autre FAI si tu n'es pas satisfait !!! non ?

Pourquoi tant d'acharnement envers FREE ? ............................
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: zebione le 21 mai 2006 19:11:08
Parce que Free le vaut bien?
Attitude partiale de dénoncer des choses et éclairer les faits sous un jour nouveau (à savoir etre le contre poids des annonces officielles paroles d'évangile).
Etre une tare qu'etre employé non, mais une d'etre avocat selon toi on dirait bien.
"free TON FOURNISSEUR" , on  dirait une mauvaise série policière où on parle d'un dealer qui se fait balancer par son client.
Bref c'est pas argumenté, ni écrit de façon réfléchie, j'espère que tu pourras comprendre un peu plus tard.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Isa le 21 mai 2006 19:25:38
Citation de: wak
En attendant, j'avais posté ça en réponse au Poste d'Archambault:

Je crois pourtant l'explication un peu courte.

Il faut se souvenir que, sauf erreur ou omission de ma part, la seule décision exonératoire de responsabilité pour un FAI rendue, depuis la promulgation de la LCEN, par une juridiction de niveau respectable est la décision rendue par la CA de Paris dans une affaire concernant une défaillance de la base de donnée FT pour un abonné qu'il était radicalement impossible de faire bénéficier de la télévision.

Benoît Tabeka , un peu rapidement à mon goût, a prétendu sur son blog, que cette décision contredisait la règle de la responsabilité de plein droit du FAI, notamment en cas de slamming, en manquant juste à relever les points, pertinents à mon sens, différenciant les espèces.

Comme je l'avais écrit à l'époque à Tabeka, un fait saillant a trait, en cas de slamming, à la question de l'irrésistibilité du fait du tiers, dont on rappellera qu'elle est nécessaire juridiquement pour exonérer le FAI.

(On notera que Tabeka semble depuis avoir rangé aux orties son intention première de faire un commentaire croisé de cette décision et de celles des juridictions de proximité qui lui semblaient en contradiction avec la règle qu'elle posait).

En effet, en matière de slamming, au contraire du cas tranché par CA paris, l'irrésistibilité ne dure qu'un court laps de temps.

Donc, à supposer que toutes les autres conditions requises soient réunies pour que le FAI soit exonéré (notamment, on s'interrogera sur la  question de l"imprévisibilité qui ne semble, en en l'état, pas clairement admise par les tribunaux, - et on peut douter qu'elle soit in fine au vu des règles strictes posées par la jurisprudence en matière d'agences de voyages, soumises au même régime juridique), l'effet exonératoire du slamming ne pourra incontestablement jouer, conformément à la théorie classique de la Force Majeure, que pendant le court laps de temps ou l'obligation de résultat se trouve empêchée d'être exécutée de manière irrésistible, soit le temps nécessaire pour reconnecter une fois le FAI avisé de l'existence d'un slamming.

N'importe quel civiliste en tant soit peu rigoureux ne pourra qu'en déduire que, si la situation s'éternise, (et cela a souvent été le cas, notamment à l'époque, ici rapidement oubliée par FREE, où FREE prétendait, en dehors de toute légalité exiger une reconnaissance de responsabilité émanant du slammeur pour reconnecter) le FAI devient seul responsable de la suite du dommage subi par le client, et ne peut plus éviter sa responsabilité en en arguant du fait du tiers, celui-ci ayant perdu le caractère d'irrésistibilité ABSOLUE requis pour constituer un évènement de force majeure au sens du droit de la responsabilité civile..

Il y a donc partage de responsabilité entre le slammeur (tiers auteur de la perturbation, tenu à titre délictuel) et le FAI qui ne prend pas immédiatement les mesures pour reconnecter, responsable contractuellement. Or, les cas donnant lieu à procès et à responsabilité substantielle sont de toute évidence des cas où la déconnexion s'éternise. Aucun particulier "normal" n'obtiendra 2500 Euros par ex. pour une déconnexion de 48 ou 72 heures.

On pourra donc facilement faire le reproche, à Free, dans ce contexte, de noyer son propre poisson dans l'eau du bain du slammeur, en poussant effectivement, comme le dit justement l'UFC à oublier prestement que si ce slammeur est certainement responsable, FREE ne l'est pas moins en cas de déconnexion dont la durée excéderait quelques jours.

On pourra ainsi en tirer rapidement la conclusion que FREE s'efforce ici essentiellement d'instrumentaliser ses abonnés victimes de slamming au profit de ses propres combats et au soutien de ses propres thèses en ce qui concerne le régime de responsabilité applicable.

N'en déplaise aux courageux, non anonymes, mais néanmoins employés  ...
Ton propos est une réelle jubilation pour moi !!! :lol:
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 19:34:57
Citation de: zebione
Parce que Free le vaut bien?
Attitude partiale de dénoncer des choses et éclairer les faits sous un jour nouveau (à savoir etre le contre poids des annonces officielles paroles d'évangile)..
Mais bien sur.... par contre aucune critiques envers  les autres FAI... !
FREE est le démon et il n'y a aucune attitude partiale de la part de wak....? laisses moi rire !
Citation de: zebione
Bref c'est pas argumenté, ni écrit de façon réfléchie, j'espère que tu pourras comprendre un peu plus tard.
Je te retourne le compliment...
Je pourrais comprendre au bout de combien de temps ?
je devrais être avocat pour comprendre ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Isa le 21 mai 2006 20:36:07
Tu sais, les avocats c'est une sale espèce :lol:
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 20:39:49
Citation de: Isa
Tu sais, les avocats c'est une sale espèce :lol:
je n'irais pas aussi loin :-)

Mais j'ai horreur de la mauvaise foi et WAk est le roi en la matière !!!
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 21:01:24
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
N'en déplaise aux courageux, non anonymes, mais néanmoins employés  ...
Et alors ? c'est une tare d'être employé ?

Je n'avais pas une haute opinion des avocats et grace a toi encore
moins !!!!

Ton attitude partiale envers free TON FOURNISSEUR est méprisable !!!
Je pense que tu as les moyens (AVOCAT) de résilier et de choisir un autre FAI si tu n'es pas satisfait !!! non ?

Pourquoi tant d'acharnement envers FREE ? ............................
Tss tss.

Ce membre de phrase se réfère bien évidémment aux propos un tantinet méprisants de Monsieur Archambault:
Citer
Maintenant, que les courageux anonymes de service considèrent que le
slamming (qui tourne selon les mois entre 500 et 900 rien que pour des
abonnés Free) ne constitue pas une cause d'exonération de responsabilité
prévue par la loi en tant que fait imprévisible et insurmontable d'un
tiers au contrat, on ne peut rien contre la bêtise inhérente aux
névrosés qui pulullent sur Usenet et qui ont largement contribué à la
décrépitude de ce média au profit d'autres lieux d'échanges et de débats
entre concernés autrement plus efficaces.
Cela étant merci de votre remarque, elle m'a poussé à relire cette phrase et à constater du coup qu'elle réussit le prodige de, tout à la fois:

- être grammaticalement incorrecte, (on ne sait pas ce que doivent faire les courageux anonymes qui que...)

- ne rien vouloir dire, (voir supra)

- exprimer un mépris sans nom ("les courageux anonymes" ..."la bêtise inhérente"... "névrosés "qui pullulent"...et encore je vous épargne le paragraphe précédent sur les "vociférant tel le poujado-frifien moyen"... ça vous sent son microCéline dans l'humeur, mais le talent en moins)

- laisser tout de même transpirer un rien de pédanterie (justement, n'est pas Céline qui veut).

Pour le reste,

- d'une part reprocher aux auteurs de messages sur les forums Usenet d'être anonymes est franchement une tarte à la crème ridicule,

- d'autre part, et surtout, la qualité d'employé de FREE, si elle  n'est évidemment pas une tare, devrait neanmoins inciter le locuteur à tenir compte, avant se poser en donneur de leçons, de ce qu'il se trouve positionné dans le débat dans un rôle de plaideur et non dans celui d'un censeur ou d'un juge, son courage ne se mesurant en tous cas pas exactement, dans ce contexte, à l'aune de son degré d'alignement avec les intérêts de la société qui le rétribue.    



Pour le reste, je rappellerai qu'en matière de slamming, la problème de départ était que FREE posait l'exigence d'une reconnaissance de responsabilité émanant du slammeur pour reconnecter, à défaut de quoi elle exigeait une résiliation (avec paiement des frais) et un re-abonnement.

Ceci a donné lieu à au moins un débat sur FREEKS en décembre 2004  à l'occasion duquel, j'avais déjà exprimé ce que j'écris dans mon post plus haut, à savoir que la LCEN obligeait le FAI a reconnecter en exigeant au mieux une réitération de mandat de son client, ce qui est exactement le sens du formulaire FREE actuellement en vigueur.

http://www.freeks-forums.org/forums/index.php?showtopic=24709&view=findpost&p=267033

L'introduction du formulaire en févrie 2005, je l'ai moi même saluée sur FREEKS en relevant que ceci mettait FREE en situation de parfaite légalité, dans mon opinion, ce qui bien sûr montre ma partialité et ma mauvaise foi:

http://www.freeks-forums.org/forums/index.php?showtopic=27993&hl=d%E9cablage

Reste que la responsabilité de FREE ne se trouve pas ipso facto exclue s'il y a slamming: encore faut il que FREE réagisse immédiatement dans ce cas, ce qui, en réalité aboutira nécessairement à un préjudice de montant assez dérisoire puisque par hypothèse, sauf faute de FREE,  la déconnexion sera très brève.

 

Wak

(P.S. a titre d'information, et bien que la remarque de AA ne s'adressait en l'occurrence pas à moi, je précise néanmoins qu'outre le caractère transparent de mon pseudo pour qui cherche 5 minutes, Free dispose de mes nom, adresse, numéro de téléphone et même numéro de portable, parfaitement accessibles si AA s'en donne la peine; cela me vaut-il de sortir du rang des anonymes odieux?   :lol: )
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 21:26:29
Citation de: wak
Ce membre de phrase se réfère bien évidémment aux propos un tantinet méprisants de Monsieur Archambault:
Envers un internaute qui passe sa vie a vomir sur FREE dans les newsgroups, tu as oublié ?.... mauvaise foi oblige !
Citation de: wak
Pour le reste,

- d'une part reprocher aux auteurs de messages sur les forums Usenet d'être anonymes est franchement une tarte à la crème ridicule
on veut détourner le sujet ?

Citation de: wak
Wak

(P.S. a titre d'information, et bien que la remarque de AA ne s'adressait en l'occurrence pas à moi, je précise néanmoins qu'outre le caractère transparent de mon pseudo pour qui cherche 5 minutes, Free dispose de mes nom, adresse, numéro de téléphone et même numéro de portable, parfaitement accessibles si AA s'en donne la peine; cela me vaut-il de sortir du rang des anonymes odieux?   :lol: )
On détourne encore le sujet ?
Mes questions étaient :

Je pense que tu as les moyens (AVOCAT) de résilier et de choisir un autre FAI si tu n'es pas satisfait !!! non ?

Pourquoi tant d'acharnement envers FREE ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wl4d le 21 mai 2006 21:32:05
Tiens, un non anonyme caché !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 21:33:25
Citation de: wak
L'introduction du formulaire en févrie 2005, je l'ai moi même saluée sur FREEKS en relevant que ceci mettait FREE en situation de parfaite légalité, dans mon opinion, ce qui bien sûr montre ma partialité et ma mauvaise foi:
Je n'ai vu aucune critique de TA part concernant les slameurs... alors pour la mauvaise foi et la partialité .....
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 21:34:52
Citation de: wl4d
Tiens, un non anonyme caché !
Autant que "wl4d" ou "wak" !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 21:39:36
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
Ce membre de phrase se réfère bien évidémment aux propos un tantinet méprisants de Monsieur Archambault:
Envers un internaute qui passe sa vie a vomir sur FREE dans les newsgroups, tu as oublié ?.... mauvaise foi oblige !
Citation de: wak
Pour le reste,

- d'une part reprocher aux auteurs de messages sur les forums Usenet d'être anonymes est franchement une tarte à la crème ridicule
on veut détourner le sujet ?

Citation de: wak
Wak

(P.S. a titre d'information, et bien que la remarque de AA ne s'adressait en l'occurrence pas à moi, je précise néanmoins qu'outre le caractère transparent de mon pseudo pour qui cherche 5 minutes, Free dispose de mes nom, adresse, numéro de téléphone et même numéro de portable, parfaitement accessibles si AA s'en donne la peine; cela me vaut-il de sortir du rang des anonymes odieux?   :lol: )
On détourne encore le sujet ?
Mes questions étaient :

Je pense que tu as les moyens (AVOCAT) de résilier et de choisir un autre FAI si tu n'es pas satisfait !!! non ?

Pourquoi tant d'acharnement envers FREE ?
Ce que vous dites n'a pas de sens:

1/Refuser de voir le parallèle entre "les courageux anonymes de service " et les "courageux non-anonymes mais néanmoins employés" me paraît relever de l'aveuglement volontaire.

2/ Citer des exraits de phrase sans citer les raisonnements qui le sjoignent pour en déduire une prétendue volonté de "détourner le sujet" n'est pas franchement un signe de sincérité et d'honnêteté dans l'argumentation.

3/ Je critique FREE quand FREE, à mon sens, mérite d'être critiquée. Si les restos du coeur servaient du bouillon de onze heure à leurs habitués, je pense que je serais fondé à les critiquer également, même si mes moyens actuels ne m'obligent pas à m'y nourrir quotidiennement (touchons du bois - les avocats d'affaires sont payés pour savoir que la vie est longue et que la roue tourne).

4/ En l'état je n'ai aucune raison de quitter FREE, ma connexion marche assez bien désormais (même si je trouve que le réseau congestionne bcps par moments depuis quelques mois), même si je regrette d'avoir eu à engager, en son temps, une action en référé pour obtenir qu'elle fonctionne.  Vous connaissez l'adage: "if it doesn't work fix it, if it works, leave it".
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 21:46:47
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
L'introduction du formulaire en févrie 2005, je l'ai moi même saluée sur FREEKS en relevant que ceci mettait FREE en situation de parfaite légalité, dans mon opinion, ce qui bien sûr montre ma partialité et ma mauvaise foi:
Je n'ai vu aucune critique de TA part concernant les slameurs... alors pour la mauvaise foi et la partialité .....
Alors vous lisez mal:
http://www.freeks-forums.org/forums/index.php?showtopic=24709&view=findpost&p=267033
Citation de: wak
c) Le fait de CEGETEL cause un préjudice au client du fait de la déconnexion et jusqu'à l'écoulement du délai "normal" de reconnexion par FREE : responsabilité de CEGETEL a l'égard du client pour cette partie du préjudice (responsabilité délictuelle de CEGETEL à l'égard du client de FREE)

d) CEGETEL cause un préjudice à FREE du fait de la déconnexion et des frais nécessaires de reconnexion occasionnés à FREE (responsabilité délictuelle de CEGETEL à l'égard de FREE)

Mais, dans tous les cas: obligation pour FREE de rétablir sans délai la connexion: la faute n'est pas une condition de l'exécution de l'obligation de reconnexion.
[...]

Vous faites comme vous sentez mais je suggère la mise en demeure a FREE de rétablir la connexion et si FREE n'obtempere pas, le référé avec demande d'astreinte. FREE fera son appel en garantie contre CEGETEL dans le cadre du référé si elle le souhaite ce qui ne devrait pas occasionner plus qu'un report d'audience de 15 jours en insistant.

D'autant qu'une action contre CEGETEL ne servairait en fait à rien puisque CEGETEL ne PEUT PAS vous reconnecter à FREE.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 21:56:26
Citation de: wak
Ce que vous dites n'a pas de sens:

1/Refuser de voir le parallèle entre "les courageux anonymes de service " et les "courageux non-anonymes mais néanmoins employés me paraît relever de l'aveuglement volontaire.
Désolé ma seigneurie je ne suis pas avocat le sujet est le slamming et je ne suis pas doué pour détourné la conversation... les anonymes je m'en f...
Citation de: wak
2/ Citer des exraits de phrase sans citer les raisonnements qui le sjoignent pour en déduire une prétendue volonté de "détourner le sujet" n'est pas franchement un signe de sincérité et d'honnêteté dans l'argumentation.
Je ne suis pourtant pas avocat
Citation de: wak
3/ Je critique FREE quand FREE, à mon sens, mérite d'être critiquée. Si les restos du coeur servaient du bouillon de onze heure à leurs habitués, je pense que je serais fondé à les critiquer également, même si mes moyens actuels ne m'obligent pas à m'y nourrir quotidiennement (touchons du bois - les avocats d'affaires sont payés pour savoir que la vie est longue et que la roue tourne).
Non non TU critiques FREE continuellement
Citation de: wak
4/ En l'état je n'ai aucune raison de quitter FREE, ma connexion marche assez bien désormais (même si je trouve que le réseau congestionne bcps par moments depuis quelques mois), même si je regrette d'avoir eu à engager, en son temps, une action en référé pour obtenir qu'elle fonctionne.  Vous connaissez l'adage: "if it doesn't work fix it, if it works, leave it".
Tu critiques FREE mais TU n'as aucune raison de quitter FREE .... ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Gankutsuou le 21 mai 2006 21:58:46
Citer
Reste que la responsabilité de FREE ne se trouve pas ipso facto exclue s'il y a slamming: encore faut il que FREE réagisse immédiatement dans ce cas, ce qui, en réalité aboutira nécessairement à un préjudice de montant assez dérisoire puisque par hypothèse, sauf faute de FREE,  la déconnexion sera très brève.
Comment dissocier un slamming voulu de subit ?
Avant de ne partir que sur une seule des deux possibilités, ce serait bien d'y penser.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 22:04:12
Citation de: wak
Vous faites comme vous sentez mais je suggère la mise en demeure a FREE de rétablir la connexion et si FREE n'obtempere pas, le référé avec demande d'astreinte. FREE fera son appel en garantie contre CEGETEL dans le cadre du référé si elle le souhaite ce qui ne devrait pas occasionner plus qu'un report d'audience de 15 jours en insistant.
Pour la partialité...
Citation de: wak
D'autant qu'une action contre CEGETEL ne servairait en fait à rien puisque CEGETEL ne PEUT PAS vous reconnecter à FREE.
toujours la partialité...
Tu es sur qu'une action contre cégétel ne servirait a rien?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Isa le 21 mai 2006 22:05:58
Citation de: wl4d
Tiens, un non anonyme caché !
Que l'on soit employé lambda ou avocat ne change rien aux données du problème ... J'ai eu quelques difficultés lors de mon dégroupage total qui s'est révélé être une véritable catastrophe tant sur le point technique que sur mon équilibre nerveux, m'étant trouvée confrontée à une sorte d'immobilisme de la part de la hotline ... Je n'ai pas obtenu gain de cause grâce à mon statut professionnel qui a fait de moi une emmerdeuse, mais grâce à la diligence d'une seule et unique personne qui, en quelques heures a solutionné le problème, me démontrant par là même que cela était faisable et qu'il ne s'agissait que d'errements qui ont été mis sur le dos de France Telecom. Soit !

A charge de revanche, je me suis trouvée confrontée, dans le Cabinet au sein duquel je travaille, donc à l'enseigne et aux qualités clairement établies, au même problème avec Wanadoo qui, de surcroît a cru opportun de faire un parallèle désobligeant entre le fait que je sois une fille et les dysfonctionnements afférents à la mise en service de mon abonnement (nous n'en étions pas encore aux déboires techniques mais les préliminaires étaient déjà douloureux!). Etant quelque peu débrouillarde, je court-circuitais les trois semaines qu'il me fallait encore attendre pour bénéficier de l'installation (onéreuse et c'est un euphémisme!), le service commerciale ayant omis de valider notre rendez-vous et l'ayant remis à quelques semaines au delà, malgré pléthore de télécopies adressées avec en-tête du "Grand Maître".

La mise en service m'ayant pris environ trente minutes, déballage de livebox compris, j'attendais tout de même le technicien de pied ferme (s'il avait eu un physique avantageux, il aurait égayé ma journée, on ne sait jamais !) afin d'obtenir son aval sur une installation qui fonctionnait certes mais dont je méconnaissais les subtilités pour diverses raisons.

Six semaines plus tard, il s'est enfin déplacé, m'a reproché de lui avoir fait perdre 100 € du fait de la configuration du système de ma propre initiative, et s'est finalement résolu à me consulter dans un litige l'opposant à son assureur ! Voilà le bénéfice que j'ai tiré de ma qualité ...

Par ailleurs, assigner en justice n'est jamais agréable, ça prend du temps, de l'énergie, ça coûte, c'est un calvaire... Alors le faire pour les autres je veux bien, mais perdre du temps la dedans alors que l'on ne devrait même pas avoir à y penser très peu pour moi !!!
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 22:18:33
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
Ce que vous dites n'a pas de sens:

1/Refuser de voir le parallèle entre "les courageux anonymes de service " et les "courageux non-anonymes mais néanmoins employés me paraît relever de l'aveuglement volontaire.
Désolé ma seigneurie je ne suis pas avocat le sujet est le slamming et je ne suis pas doué pour détourné la conversation... les anonymes je m'en f...
Excusez moi, mon brave (après tout, si l'on m'appelle ma seigneurie, ce serait bête de ne pas en profiter) mais le message que vous avez rédigé et qui a appelé ma réponse était
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
N'en déplaise aux courageux, non anonymes, mais néanmoins employés  ...
Et alors ? c'est une tare d'être employé ?

Je n'avais pas une haute opinion des avocats et grace a toi encore
moins !!!!

Ton attitude partiale envers free TON FOURNISSEUR est méprisable !!!
Je pense que tu as les moyens (AVOCAT) de résilier et de choisir un autre FAI si tu n'es pas satisfait !!! non ?

Pourquoi tant d'acharnement envers FREE ? ............................
Ce qui nous a, de fait, un peu éloigné du slamming.

Votre remarque a, dans ces conditions, une nette connotation marxiste...tendance Groucho.

Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
2/ Citer des exraits de phrase sans citer les raisonnements qui le sjoignent pour en déduire une prétendue volonté de "détourner le sujet" n'est pas franchement un signe de sincérité et d'honnêteté dans l'argumentation.
Je ne suis pourtant pas avocat
Vous avez d'autre phobies? les agronomes, les vélocipédistes, les joueurs d'hélicon, les schtroumpfs?

Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
3/ Je critique FREE quand FREE, à mon sens, mérite d'être critiquée. Si les restos du coeur servaient du bouillon de onze heure à leurs habitués, je pense que je serais fondé à les critiquer également, même si mes moyens actuels ne m'obligent pas à m'y nourrir quotidiennement (touchons du bois - les avocats d'affaires sont payés pour savoir que la vie est longue et que la roue tourne).
Non non TU critiques FREE continuellement
De fait, sur les forums consacrés à FREE, j'ai un peu de mal à critiquer Platon.
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
Citation de: wak
4/ En l'état je n'ai aucune raison de quitter FREE, ma connexion marche assez bien désormais (même si je trouve que le réseau congestionne bcps par moments depuis quelques mois), même si je regrette d'avoir eu à engager, en son temps, une action en référé pour obtenir qu'elle fonctionne.  Vous connaissez l'adage: "if it doesn't work fix it, if it works, leave it".
Tu critiques FREE mais TU n'as aucune raison de quitter FREE .... ?
A part que je trouve la box moche (private joke), aucune à titre personnel.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Florian le 21 mai 2006 22:26:32
Citation de: Isa
... j'attendais tout de même le technicien de pied ferme (s'il avait eu un physique avantageux, il aurait égayé ma journée, on ne sait jamais !) afin d'obtenir son aval sur une installation qui fonctionnait certes mais dont je méconnaissais les subtilités pour diverses raisons.
quel post interressant , à partir de là je sais pas pourquoi mais j'ai été déconcentré :)

enfin pour parler du sujet, j'ai qq remarques a faire et qui au final font tous les problèmes a mon avis:
-des monticules de paparesserie qui s'accumulent dans tous les services de toutes les entreprises et qui font qu'un technicien aujourdhui aurait parfoi besoin d'un secrétaire pour pouvoir effectuer le travail auquel il est destiné...
-des sous chefs de sous chefs qui en fait ne font que recréer des sociétés basées sur les systèmes féodaux... Angelique Berge pour le coup est une dirigeante a mon avis tres intelligente: en minimisant les chef de sous chefs qui voudraient etre chef a la place u chef, ben que de temps gagné !
-on emploie des gens compétents sur le papier mais mmalheuresement on ne vérifie pas leur efficacité. donc cela crée au final des services qui se trainent des boulet (entemps que futur employé d l'administration , j'i deja repéré des postes plus honorifiques que nécessaires :) si être responsable de la photocopiuse est honorifique)
-une multiplication des intermédiires entre les entreprises
Bref a mon avis c'est toute la société qui est entrain de se figer non pas par volonté, car je pene que les gens préfèrent aller de l'avant et travailler, mais plutôt par les rivalités, les jalousies, les copinages ect qui bouffent temps et moyens

Voila pour recadrer plus sur le sujet du slamming , et a la lumière de ce qui est dit précédemment, c'est enfin aux acteurs du marché de se mettre a la page, et d'essayer de fonctionner tous ensemble. C'est souvent FT qui fait les cablages,? eh bien pourquoi ne pas mettre en place une base de donnée ou il est marqué  n° ligne, propriétaire, opérateur et qu'avant d'effectuer un nouveau cablage, on vérifie que ce n'est pas deja fait... ca éviterai des soucis, les clients seraient satisfaits.... (d'ailleur je pense qu'une telle BDD existe, puisqu'au début du dégroupage total on renvoyais un papier de mandat destiné a FT)

Enfin pour l'ufc: c'est bien de défendre les utilisateurs mais il y a des fois ou il faut les défendre et non se faire de la pub... Il y a certainement des plaintes justifiées, les opérateurs télécom nous ont arnaqué, ect mais bon parler des affaire a grand renfort de presse et de média, sans faire de même lorsque des resultats non en leur faveur... c'est pas très sport, non?

bonne soirée freenews
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 22:29:22
Citation de: wak
Ce qui nous a, de fait, un peu éloigné du slamming.
Votre remarque a, dans ces conditions, une nette connotation marxiste...tendance Groucho.
On perd son sang froid ?
Citation de: wak
Vous avez d'autre phobies? les agronomes, le vélocipédistes, les joueurs d'hélicon, les schtroumpfs?
A part les avocats de mauvaises foi ? non
Citation de: wak
De fait, sur les forums consacrés à FREE, j'ai un peu de mal à critiquer Platon.
pourtant frta ne me semble pas consacré a FREE (toujours de la mauvaise foi ?)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 22:31:06
Citation de: le concombre masqué©
[
Pour la partialité...
Citation de: wak
D'autant qu'une action contre CEGETEL ne servairait en fait à rien puisque CEGETEL ne PEUT PAS vous reconnecter à FREE.
toujours la partialité...
Tu es sur qu'une action contre cégétel ne servirait a rien?
Pour obtenir une reconnexion, ce qui était la demande de la personne auteur du post (2004- époque où FREE refusait de reconnecter sur simple attestation) cela me parait incontestable.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 21 mai 2006 22:34:59
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
Ce qui nous a, de fait, un peu éloigné du slamming.
Votre remarque a, dans ces conditions, une nette connotation marxiste...tendance Groucho.
On perd son sang froid ?
Citation de: wak
Vous avez d'autre phobies? les agronomes, le vélocipédistes, les joueurs d'hélicon, les schtroumpfs?
A part les avocats de mauvaises foi ? non
Citation de: wak
De fait, sur les forums consacrés à FREE, j'ai un peu de mal à critiquer Platon.
pourtant frta ne me semble pas consacré a FREE (toujours de la mauvaise foi ?)
OK troll en vue...

Bonne soirée.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 22:36:42
Citation de: wak
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: wak
Ce qui nous a, de fait, un peu éloigné du slamming.
Votre remarque a, dans ces conditions, une nette connotation marxiste...tendance Groucho.
On perd son sang froid ?
Citation de: wak
Vous avez d'autre phobies? les agronomes, le vélocipédistes, les joueurs d'hélicon, les schtroumpfs?
A part les avocats de mauvaises foi ? non
Citation de: wak
De fait, sur les forums consacrés à FREE, j'ai un peu de mal à critiquer Platon.
pourtant frta ne me semble pas consacré a FREE (toujours de la mauvaise foi ?)
OK troll en vue...

Bonne soirée.
ça ne m'étonnes même pas ....


Sinon frta c'est consacré a FREE ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Gankutsuou le 21 mai 2006 22:45:55
Citer
OK troll en vue...
Bonne soirée.
Peut-être n'a-t-il plus d'arguments ...
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 21 mai 2006 22:47:30
Citation de: Gankutsuou
Citer
OK troll en vue...
Bonne soirée.
Peut-être n'a-t-il plus d'arguments ...
surement et en plus a cet heure ci il ne doit pas être payé  :-)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: remm le 21 mai 2006 22:48:11
Citation de: [email protected]
Moi j'en ai un peu marre de voir Freenews n'être qu'un relais de com officiel de Free... Un post d'Archambaut sur les newsgroup se retrouve en moins d'une heure en tant que news... tandis que pour ce qui est des sujets qui intéressent vraiment les freenautes (qui a dit livraison des Fbx HD ?), rien, pas de news, pas d'enquête, rien de fait pour dissiper ou confirmer les différentes rumeurs... Et quand on voit que Freenews a vraiment des contacts et des sources chez Free (cf la news sur le ring back tone qui semble sortir de nulle part pour suggèrer des possibilités d'évolutions... la veille de leur annonce par Free... Ou encore le test de la HD en avant premiere sur Freenews TV où on sent bien que les présentateurs en savent bcp mais ne le disent pas... Tout comme MB ou XN !).
Bref, pour moi un site de news ça devrait quand même faire un peu de journalisme, pas s'imposer comme des maîtres du copier-coller !

Sans rancune, si je vous lis c'est que ça m'intéresse... Si vous vous intéressez aussi aux attentes de vos lecteurs, tout le monde ne peut que progresser !
Ce sont des informations intéressantes, contrairement à ce qu'on peut trouver sur ton site de m...., qui là n'est effectivement qu'un pauvre truc de propagande pour le Vieux :)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: remm le 21 mai 2006 22:52:10
Citation de: Houba
Citation de: Gankutsuou
N'importe quoi, au contraire Free paie pour chaque demande de Gamot, que le retour soit STT ou non.
Quand il est STT il y a perte d'argent, pas rentrée.
oui quand il ya un STT, mais quand l'erreur averée a la fin provient de bien de france telecom comme cela a été dans mon cas  dans les deux fois ...en plus de rembourser free,

D’après le document de « l’offre d’accès a la boucle locale de France Télécom » alinéa 5.6 je cite :

« si l’expertise pour un accès isolé…met en évidence que le défaut est de la responsabilité de l’opérateur, elle est facturée 125,77€ HT ( 151,68€ TTC)…si elle est de la responsabilité de France Telecom, elle sera facturée au même tarif… »

J’en conclus que comme il y a eut  3 Gamots STT (Signalisation transmise à tort), que France telecom a du vous payer au minimum 3*151.68€ vue que l’expertise finale a prouvé les torts de France Telecom.  donc 3 gamots au minimum a chaque deconnexion  pour mon cas : soit 910€ dans la poche de free  quand a moi on ma remboursé 60€ la 1ere fois et 52 € la seconde ...je ne calcule meme pas les tort ni la hotline auquel jai du debourser au minimum 120€ en relance et que free se refuse de me rembourser....
Vivement une gestion plus efficace des problèmes de ce genre ... En fait, c'est vraiment le seul (gros) problème.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Bronco le 21 mai 2006 23:25:33
Citation de: Gankutsuou
Citer
OK troll en vue...
Bonne soirée.
Peut-être n'a-t-il plus d'arguments ...
Vi, t'as surement raison, mais tu ne dois pas bien le connaitre :lol:
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: zebione le 22 mai 2006 00:41:34
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: zebione
Parce que Free le vaut bien?
Attitude partiale de dénoncer des choses et éclairer les faits sous un jour nouveau (à savoir etre le contre poids des annonces officielles paroles d'évangile)..
Mais bien sur.... par contre aucune critiques envers  les autres FAI... !
FREE est le démon et il n'y a aucune attitude partiale de la part de wak....? laisses moi rire !
Citation de: zebione
Bref c'est pas argumenté, ni écrit de façon réfléchie, j'espère que tu pourras comprendre un peu plus tard.
Je te retourne le compliment...
Je pourrais comprendre au bout de combien de temps ?
je devrais être avocat pour comprendre ?
Comme il l'a déjà montré il a déjà un peu parlé des autres FAI, mais intervient t'il sur TOUSFAInews, allfaiks ou freenews et freeks? C'est vrai que freenews ne parle pas assez des autres FAI :)
Free le démon? Je crois pas l'avoir vu celle là.
C'est bien de me quoter mais si c'est pour y répondre c'est déjà mieux.
Je disais donc "pas argumenté" (et on attend toujours!). Pour le temps de comprehension celà dépend de l'étroitesse d'esprit ou du degré d'ouverture, selon le curseur sur l'échelle ça va être plus ou moins long.
Pas besoin d'etre avocat pour comprendre, suffit de ne pas se borner.
Comme il semble que tu n'aimes pas les personnes qui "gerbent" sur Freeil est aussi anormal de gerber sur les avocats (faites ce que je dis pas ce que je fais).
Peut etre que si tu nous disais ce qui te trouble avec les avocats...on pourrait t'aider. Et sans gerber sur une personne peut etre que tu pourrais obtenir des reponses à tes questions.
Bonne nuit
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Isa le 22 mai 2006 07:11:43
Citation de: [email protected]
Moi j'en ai un peu marre de voir Freenews n'être qu'un relais de com officiel de Free... Un post d'Archambaut sur les newsgroup se retrouve en moins d'une heure en tant que news... tandis que pour ce qui est des sujets qui intéressent vraiment les freenautes (qui a dit livraison des Fbx HD ?), rien, pas de news, pas d'enquête, rien de fait pour dissiper ou confirmer les différentes rumeurs... Et quand on voit que Freenews a vraiment des contacts et des sources chez Free (cf la news sur le ring back tone qui semble sortir de nulle part pour suggèrer des possibilités d'évolutions... la veille de leur annonce par Free... Ou encore le test de la HD en avant premiere sur Freenews TV où on sent bien que les présentateurs en savent bcp mais ne le disent pas... Tout comme MB ou XN !).
Bref, pour moi un site de news ça devrait quand même faire un peu de journalisme, pas s'imposer comme des maîtres du copier-coller !

Sans rancune, si je vous lis c'est que ça m'intéresse... Si vous vous intéressez aussi aux attentes de vos lecteurs, tout le monde ne peut que progresser !
Le genre de propos qui me gonfle... Ce que l'on essaie de faire c'est surtout de pêcher les informations à la source de manière à ce que vous en bénéficiez le plus rapidement possible !!! Enfin, s'il s'agit uniquement de ne pas être taxés de tous les maux, on peut aller les pomper ailleurs ; mais je ne vous plus alors la nécessité de garder le site ouvert si c'est pour être derrière tout le monde ou faire de la contrefaçon... Et si nous avions, nous aussi des attentes sur la qualité des commentaires ?
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 22 mai 2006 07:44:19
Citation de: le concombre masqué©
Citation de: Gankutsuou
Citer
OK troll en vue...
Bonne soirée.
Peut-être n'a-t-il plus d'arguments ...
surement et en plus a cet heure ci il ne doit pas être payé  :-)
Soyons clair:

Depuis le début, et c'est de fait une habitude de votre part sur tous les forums,  vous vous avérez incapable de répondre au moindre argument de fond et vous déversez des torrents de fiel et de bêtise.  Je suis prêt à passer la nuit à soulever, discuter et défendre des points de vue. En revanche, je ne vais surement pas passer mon temps à me justifier de quoi que ce soit vis à vis de vous, et encore moins à tenter de défendre une quelconque profession

Apprenez à  argumenter, gagnez quelque compétence sur le plan juridique avant de discuter de points de droit afin d'éviter d'étaler avant tout votre ignorance crasse et, surtout, murissez un petit peu et vous serez audible et crédible.

En l'état, faute de la moindre argumentation articulée vos prises de positions sont...du bruit.

On en revient donc au post de départ, qui a été quelque peu noyé dans le trollisme, mais à l'encontre duque je n'ai vu, jusqu'à présent aucun argument construit, à savoir:

Citation de: wak
[...]
Il faut se souvenir que, sauf erreur ou omission de ma part, la seule décision exonératoire de responsabilité pour un FAI rendue, depuis la promulgation de la LCEN, par une juridiction de niveau respectable est la décision rendue par la CA de Paris dans une affaire concernant une défaillance de la base de donnée FT pour un abonné qu'il était radicalement impossible de faire bénéficier de la télévision.

[...]
En effet, en matière de slamming, au contraire du cas tranché par CA paris, l'irrésistibilité ne dure qu'un court laps de temps .

Donc, à supposer que toutes les autres conditions requises soient réunies pour que le FAI soit exonéré (notamment, on s'interrogera sur la  question de l"imprévisibilité qui ne semble, en en l'état, pas clairement admise par les tribunaux, - et on peut douter qu'elle soit in fine au vu des règles strictes posées par la jurisprudence en matière d'agences de voyages, soumises au même régime juridique), l'effet exonératoire du slamming ne pourra incontestablement jouer, conformément à la théorie classique de la Force Majeure, que pendant le court laps de temps ou l'obligation de résultat se trouve empêchée d'être exécutée de manière irrésistible, soit le temps nécessaire pour reconnecter une fois le FAI avisé de l'existence d'un slamming.

N'importe quel civiliste en tant soit peu rigoureux ne pourra qu'en déduire que, si la situation s'éternise, (et cela a souvent été le cas, notamment à l'époque, ici rapidement oubliée par FREE, où FREE prétendait, en dehors de toute légalité exiger une reconnaissance de responsabilité émanant du slammeur pour reconnecter) le FAI devient seul responsable de la suite du dommage subi par le client, et ne peut plus éviter sa responsabilité en en arguant du fait du tiers, celui-ci ayant perdu le caractère d'irrésistibilité ABSOLUE requis pour constituer un évènement de force majeure au sens du droit de la responsabilité civile.

Il y a donc partage de responsabilité entre le slammeur (tiers auteur de la perturbation, tenu à titre délictuel) et le FAI qui ne prend pas immédiatement les mesures pour reconnecter, responsable contractuellement. Or, les cas donnant lieu à procès et à responsabilité substantielle sont de toute évidence des cas où la déconnexion s'éternise. Aucun particulier "normal" n'obtiendra 2500 Euros par ex. pour une déconnexion de 48 ou 72 heures.

On pourra donc facilement faire le reproche, à Free, dans ce contexte, de noyer son propre poisson dans l'eau du bain du slammeur, en poussant effectivement, comme le dit justement l'UFC à oublier prestement que si ce slammeur est certainement responsable, FREE ne l'est pas moins en cas de déconnexion dont la durée excéderait quelques jours.

On pourra ainsi en tirer rapidement la conclusion que FREE s'efforce ici essentiellement d'instrumentaliser ses abonnés victimes de slamming au profit de ses propres combats et au soutien de ses propres thèses en ce qui concerne le régime de responsabilité applicable.
[...]
Les objections intelligentes, et intelligibles sont bien entendu bienvenues; les attaques contre les personnes seront méprisées :lol:
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: pierrealb le 22 mai 2006 09:50:17
Bon ça fait pas beaucoup avancer le chmilblic tout ça!
Je suis pour les débats que l'on soit pro ou anti free mais la SVP, Wak et concombre poursuivez votre débat par mail cela devient lourds.

Meci flolaroche pour cette belle expliction des aléas du fonctionnement de notre belle administration, dont je fais aussi partie, mais la paprasserie à tout de même une chose de bon c'est de faire circuler l'information. Je pense aussi que dans le cas de Free que l'application de 0 papier doit être de mise.
Free dispose de personnel compétent qui trouve des solutions mais en dehors du staff technique rien ne sort. Il est domage qu'en cas de résolution la FAQ ne soit pas mise à jours rapidement ainsi que les discourts préformater de la Hotline. Cela éviterai beaucoup de m'écontent et une économie certaine des frais de communication en cas de problèmes récurents.

Bref pour revenir au sujet, le problèmes des slammings c'est pas une exclusivité de notre FAI préféré, tous les FAI en sont victimes.

Il est domage alors que d'après le message d'avertissement de notre console de compte que Free est capable de savoir rapidement si notre ligne est slammée qu'il attende la réaction du freenaute.
Le reproche que je peut faire aussi dans ce cas est de ne pas réagir plus vite.
D'une part en informant le client du fait par mail ou courrier et ensuite de proposer cette procédure en cas ou le client n'y est réelement pour rien.

Pour ce qui est de la procédure elle même, free pourra le cas échéant et lorsque le nombre de slamming par un autre FAI indélicat deviendra réelement important, attaquer en justice avec, non pas un FAI contre un FAI, mais Free et plusieurs dizaines d'abonnés contre l'autre FAI. Il est a espérer dans ce cas que le juge ne déboute pas de nouveau Free pour le "peu" de lignes concernées.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 22 mai 2006 10:37:34
Citation de: pierrealb
Bon ça fait pas beaucoup avancer le chmilblic tout ça!
Je suis pour les débats que l'on soit pro ou anti free mais la SVP, Wak et concombre poursuivez votre débat par mail cela devient lourds.

Meci flolaroche pour cette belle expliction des aléas du fonctionnement de notre belle administration, dont je fais aussi partie, mais la paprasserie à tout de même une chose de bon c'est de faire circuler l'information. Je pense aussi que dans le cas de Free que l'application de 0 papier doit être de mise.
Free dispose de personnel compétent qui trouve des solutions mais en dehors du staff technique rien ne sort. Il est domage qu'en cas de résolution la FAQ ne soit pas mise à jours rapidement ainsi que les discourts préformater de la Hotline. Cela éviterai beaucoup de m'écontent et une économie certaine des frais de communication en cas de problèmes récurents.

Bref pour revenir au sujet, le problèmes des slammings c'est pas une exclusivité de notre FAI préféré, tous les FAI en sont victimes.

Il est domage alors que d'après le message d'avertissement de notre console de compte que Free est capable de savoir rapidement si notre ligne est slammée qu'il attende la réaction du freenaute.
Le reproche que je peut faire aussi dans ce cas est de ne pas réagir plus vite.
D'une part en informant le client du fait par mail ou courrier et ensuite de proposer cette procédure en cas ou le client n'y est réelement pour rien.

Pour ce qui est de la procédure elle même, free pourra le cas échéant et lorsque le nombre de slamming par un autre FAI indélicat deviendra réelement important, attaquer en justice avec, non pas un FAI contre un FAI, mais Free et plusieurs dizaines d'abonnés contre l'autre FAI. Il est a espérer dans ce cas que le juge ne déboute pas de nouveau Free pour le "peu" de lignes concernées.
La réalité semble en fait être plutôt que l'ensemble du système, justice comprise, accepte d'éliminer la paperasse dans le cas des connexions, ce qui génère du slamming: l'absence de nécessité de mandat signé, pratiquement approuvée par le juge entraîne des erreurs et même des malhonnêtetés au niveau de la prise de commande. De même, la multiplication des procédures plus ou moins bien ficelées genre connexion sur numéro inactif est génératrice d'erreurs. Enfin, il y a gros risque de chevauchement de mandats ou d'erreurs dans les cas où le process de connexion traîne. Ex: un FAI attend des blocs de commandes pour effectivement demander le câblage (cela s'est vu dans le passé en tous cas): résultat, le client patiente un mois puis se décourage et écrit ou non à son FAI pour se décommander, ou encore le client use de son droit de rétractation dans les délais légaux, puis demande une commande ailleurs et, pour peu que son nouveau FAI soit plus diligent que le premier, se retrouve connecté par celui-ci puis reconnecté par le précédent etc.

Bref, en l'espèce, c'est plus l'allègement des procédures, notamment de contrôle qui est en cause et non la multiplication de celles-ci.

Les juges ont manifestement décidé de laisser les FAIs régler leurs comptes entre eux en estimant en fait qu'économiquement, en gros, ils se slammaient mutuellement à hauteur de leurs PDM respectives et que tout ça se compensait (affaire FREE c. Wanadoo avec plusieurs centaines de cas invoqués par FREE dans mon souvenir –mais  il faut dire que la saisine du juge était fondée sur la prétention à une concurrence déloyale, jugée nond émontrée dans le cas d’espèce). FREE n'est pas d'accord et essaye maintenant de faire tonner l'"utilisateur final" au soutien de sa thèse.

Il est juste bon de rappeler que ceci suppose que FREE ait, de son côté, les fesses parfaitement propres en ce qui concerne la rapidité de ses demandes d'interventions en cas de slamming et que FREE a une légère tendance à simplifier le débat en sa faveur via les interventions de son préposé aux réglementations (j'ai oublié son titre exact).

J'ai indiqué à cet égard que les plaintes pour refus de re-connexion dans les délais de la part de FREE me semblaient s'être essoufflées au long de 2005 alors qu'elles étaient un problème majeur fin 2004 début 2005, donc en gros, à l'issue d'engueulades homériques (qui lui interdisent, me semble-t-il de jouer les petits saints, (le cas "Yeca" notamment  qui a donné lieu à moultes insultes sur les forums Aduf et Freeks et sur les NG)) FREE me semble aujourd'hui pour l'essentiel désormais dans les clous en la matière.

Maintenant, je crois sincèrement que la solution ne pourra être trouvée qu'en:

- limitant la durée du mandat de dégroupage y compris en matière de DP  (FREE via Brina prétendait être violemment contre)

- contraindre le prestataire en charge du dégroupage physique (FT) à contacter le client à une date ne pouvant être plus lointaine qu'au maximum disons 8j avant le dégroupage, pour demander une confirmation de la réalité du mandat.

Cela résoudrait à mon avis totalement le problème et sécuriserait le dégroupage, mais bien évidemment, cela mettrait une responsabilité supplémentaire à al charge de FT, ce qu'elle ne va pas adorer.

Quant à faire miroiter des DI gigantesques via le slamming tout en prétendant s 'exonérer de toute responsabilité pour les déconnexions s'éternisant, cela me parait, de la part de FREE, une prétention de parfaite mauvaise foi.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: pierrealb le 22 mai 2006 16:02:30
Bizarre ton histoire du refus  de Free via Brima de dégrouper, le président D G de Free n'a t il pas encore récemment spécifier qu'un client satisfait est ou sera un client dégroupé, d'un côté il faut dégroupé de l'autre non, pas simple ce FAI :/

Mettre FT devant le fait accompli de garantir les durées de câblage ou de dégroupage, pour le moment seul l'ARCEP à la capacité de le faire.

Maintenant le slamming n'est pas propre aux dégroupés, qu'est que Free peut il faire et contre qui peut il se retourner en cas d'un slammeur particulier, c'est rare mais ça arrive ?

Maintenant l'exonération des responsabilités en faisant signer le freenaute a t il une véritable valeur légale ou ne serait ce pas encore une nouvelle procédure qui sera jugée comme abusive voir illégale?

Comme tu l'as dit plus haut, faut attendre et voir ce que fera Free avec tous les doc signés.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: le concombre masqué© le 22 mai 2006 18:35:43
Citation de: wak
Depuis le début, et c'est de fait une habitude de votre part sur tous les forums,  vous vous avérez incapable de répondre au moindre argument de fond et vous déversez des torrents de fiel et de bêtise.
"Depuis le début" c'est a dire ?
Je n'ai discuté avec toi que depuis hier soir.

"sur tous les forums" ???
Frenews et FRTA ça fait beaucoup beaucoup de forums ? (26 posts sur freenews)

Pour ce qui est de mon déversement de fiel et de bêtise sur les NG j'ai du travail pour arriver au niveau de vos amis doucet, david, walter, reclus etc... (mais il vrai qu'eux sont anti FREE ce n'est donc pas de la bétise)

fin du débat
Je ne passe pas ma vie MOI à critiquer ou défendre les FAI sur les forums (la soirée d'hier ma bien suffit) j'ai autre chose à faire !!!
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Bronco le 22 mai 2006 18:47:39
Citation de: wak
Maintenant, je crois sincèrement que la solution ne pourra être trouvée qu'en:

- limitant la durée du mandat de dégroupage y compris en matière de DP  (FREE via Brina prétendait être violemment contre)

- contraindre le prestataire en charge du dégroupage physique (FT) à contacter le client à une date ne pouvant être plus lointaine qu'au maximum disons 8j avant le dégroupage, pour demander une confirmation de la réalité du mandat.

Cela résoudrait à mon avis totalement le problème et sécuriserait le dégroupage, mais bien évidemment, cela mettrait une responsabilité supplémentaire à al charge de FT, ce qu'elle ne va pas adorer.
Là, cher maître, je ne suis pas totalement d'accord avec toi.
Lorsque je me suis abonné, j'ai saisi un formulaire sur le net, je l'ai imprimé, signé et envoyé à Free. C'est une preuve de ma demande que Free peut produire. Si on applique systématiquement cette procédure, chaque FAI détient la preuve des mandats qui lui sont délivrés.

Partant de là, si la demande d'affectation (dégroupage ou non d'ailleurs) auprès de FT porte la date de la demande du client, il est facile pour FT de ne pas traiter une demande antérieure de la part du client et qui arriverait postérieurement en raison du manque de diligence d'un FAI tiers.

De même dans ce schéma, il est facile en cas de problème de demander copie des formulaires imprimés pour vérifier qui a merdé, FAI1, FAI2 ou FT ... et affecter au fautif les frais de manipulations supplémentaires. Au tarif FT, si rien ne passe ça devrait aider les FAI a améliorer la fiabilité de leurs procédures. Le tout permet de traiter, entre FAIs et FT les dossiers en mode zéro papier, et le système fonctionne, sans intervention de la justice les intervenants étant réputés assez grands pour définir eux-même les responsabilités.

Par contre, si l'on accepte de s'affranchir du formulaire client daté et signé, il n'y a plus de moyens de vérifier quoique ce soit. Un oui au téléphone est invérifiable, une "commande" sur internet peut être saisie par n'importe qui connaissant le n° de téléphone et disposant d'un RIB, bref c'est la porte ouverte à tous les courants d'air sans qu'aucun contrôle ne soit possible, sauf à mettre en place une authentification rigoureuse. Je préfère le papier, plus simple et plus rapide.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Gankutsuou le 22 mai 2006 19:35:31
Presque.
Quel que soit le FAI, FT reçoit une commande via l'ADV (administration des ventes) par qui transitent toutes les demandes de câblage.
FT ne fait qu'exécuter une demande, ni plus ni moins.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Superpanda le 22 mai 2006 20:10:34
Bonjour,

Je trouve non seulement idiot mais surtout totalement indapté de chercher des noises à Free sur les questions de slamming.

Revoyons la situation ensemble.

1 Un abonné a sa ligne Free, jusque là, pas de problème.
2 Un autre FAI, lui demande s'il ne veut pas de l'adsl.
3 L'abonné répond clairement non (parfois c'est juste un : "Bon, envoyez moi votre documentation, je vais l'étudier). On est tous d'accord pour dire qu'à aucun moment cet abonné n'a souhaité un slamming.
4 L'abonné perd sa ligne ADSL
5 Parfois l'abonné reçoit même un modem.
6 L'abonné l'a mauvaise, je n'en dirais pas plus, on a bien compris l'idée.

Voila, comment ça se passe un slamming.

Et donc, si j'ai bien compris, UFC dont je respecte les combats habituellement, considère que c'est la faute de Free si l'abonné s'est fait slammé.

Sans vouloir devenir hostile, je me demande de qui on se fout là.

Parce que c'est aussi crétin que de dire :
"Ha, ben on lui coupé les pieds, ç'est la faute de ses baskets."

Alors, je voudrais juste rappeler un élément de réflexion qui vaut son pesant de cahouètes.

Si Free est responsable, que risque le FAI qui slam au détriment de la moindre notion de respect d'un consommateur ?
Parce qu'on en parle pas de celui-là alors que c'est lui qui a trompé l'abonné, que c'est lui qui a écrasé la ligne existante.
Il me semble que le vrai responsable est tout désigné.

Free ne slam pas
Free permet aux abonnés de retrouver rapidement une ligne slammée.

J'aimerais qu'il en soit de même pour les autres FAI dont apparemment UFC se fout complètement.

Tout ne marche pas nickel chez Free mais je les vois se bouger pour que les choses s'améliorent. Non, ce n'est pas le FAI parfait, d'ailleurs il n'en existe pas mais nom de dieu, quand on voit ce que font ceux d'en face, j'aimerais qu'on s'y interesse aussi.

Donc, oui, il faut le signaler quand Free fait mal les choses.
Oui, il serait bon de signaler aussi ce qui ne va pas ailleurs.

Free n'est pas l'opérateur historique de ce pays, juste un FAI.

J'aimerais pour terminer dire quelque chose qui ne semble pas évident pour tout le monde.

Si vous voulez :

Une connexion qui ne plante jamais
Un technicien dans la minute en cas de problème
Des dédommagements conséquents pour chaque micro coupures.
Des techniciens qui viennent configurer eux-mêmes vos routeurs et connexions.

Ca s'appelle une connexion professionnelle et elle coûte vingt fois plus cher.

Ca ne veut pas dire que tel ou tel FAI ne doit pas faire du bon boulot. Ca veut dire que vous ne pouvez pas obtenir la perfection ultime pour 30 euros par mois. Les pannes ça arrive, les problèmes ça arrive et je me dis qu'à force d'exiger n'importe quoi , n'importe comment, il se peut que le coût de ces connexions auprès des FAI augmente. Parce que s'il faut fournir aux particuliers les mêmes garanties que pour les entreprises (pourquoi pas), ça ne se fera pas à ce prix là. Bref, à un moment donné, va falloir faire des choix.

Pensez-y également
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 22 mai 2006 21:26:40
Citation de: yakafokon
Citation de: wak
Maintenant, je crois sincèrement que la solution ne pourra être trouvée qu'en:

- limitant la durée du mandat de dégroupage y compris en matière de DP  (FREE via Brina prétendait être violemment contre)

- contraindre le prestataire en charge du dégroupage physique (FT) à contacter le client à une date ne pouvant être plus lointaine qu'au maximum disons 8j avant le dégroupage, pour demander une confirmation de la réalité du mandat.

Cela résoudrait à mon avis totalement le problème et sécuriserait le dégroupage, mais bien évidemment, cela mettrait une responsabilité supplémentaire à al charge de FT, ce qu'elle ne va pas adorer.
Là, cher maître, je ne suis pas totalement d'accord avec toi.
Lorsque je me suis abonné, j'ai saisi un formulaire sur le net, je l'ai imprimé, signé et envoyé à Free. C'est une preuve de ma demande que Free peut produire. Si on applique systématiquement cette procédure, chaque FAI détient la preuve des mandats qui lui sont délivrés.

Partant de là, si la demande d'affectation (dégroupage ou non d'ailleurs) auprès de FT porte la date de la demande du client, il est facile pour FT de ne pas traiter une demande antérieure de la part du client et qui arriverait postérieurement en raison du manque de diligence d'un FAI tiers.

De même dans ce schéma, il est facile en cas de problème de demander copie des formulaires imprimés pour vérifier qui a merdé, FAI1, FAI2 ou FT ... et affecter au fautif les frais de manipulations supplémentaires. Au tarif FT, si rien ne passe ça devrait aider les FAI a améliorer la fiabilité de leurs procédures. Le tout permet de traiter, entre FAIs et FT les dossiers en mode zéro papier, et le système fonctionne, sans intervention de la justice les intervenants étant réputés assez grands pour définir eux-même les responsabilités.

Par contre, si l'on accepte de s'affranchir du formulaire client daté et signé, il n'y a plus de moyens de vérifier quoique ce soit. Un oui au téléphone est invérifiable, une "commande" sur internet peut être saisie par n'importe qui connaissant le n° de téléphone et disposant d'un RIB, bref c'est la porte ouverte à tous les courants d'air sans qu'aucun contrôle ne soit possible, sauf à mettre en place une authentification rigoureuse. Je préfère le papier, plus simple et plus rapide.
La problème est que

1/ En gros la nécessité du formulaire papier a été abandonnée par tout le monde, y compris FREE
2/ le système théorique est que le FAI lorsqu'il commande une connexion est présumé disposer d'un mandat mais n'a à le produire QUE si celui-ci est contesté. FT n'a aps à en vérifier l'existence a priori.

Au delà d'un certain taux de contestations fondées, le FAI "qui exagère"  est pénalisé.

En fait, tout le monde a laissé tomber le système parce que trop lourd vu le développement galopant du dégroupage.

On doit donc chercher des systèmes de substitution, soit apr la sanction (d'où la tentative de FREE, non courronnée de succès d'agir en concurrence déloyale), soit en essayant d'améliorer les procédures, ce qui est ce que je suggère.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 22 mai 2006 21:36:34
Citation de: Superpanda
Bonjour,

Je trouve non seulement idiot mais surtout totalement indapté de chercher des noises à Free sur les questions de slamming.

Revoyons la situation ensemble.

1 Un abonné a sa ligne Free, jusque là, pas de problème.
2 Un autre FAI, lui demande s'il ne veut pas de l'adsl.
3 L'abonné répond clairement non (parfois c'est juste un : "Bon, envoyez moi votre documentation, je vais l'étudier). On est tous d'accord pour dire qu'à aucun moment cet abonné n'a souhaité un slamming.
4 L'abonné perd sa ligne ADSL
5 Parfois l'abonné reçoit même un modem.
6 L'abonné l'a mauvaise, je n'en dirais pas plus, on a bien compris l'idée.

Voila, comment ça se passe un slamming.

Et donc, si j'ai bien compris, UFC dont je respecte les combats habituellement, considère que c'est la faute de Free si l'abonné s'est fait slammé.

Sans vouloir devenir hostile, je me demande de qui on se fout là.

Parce que c'est aussi crétin que de dire :
"Ha, ben on lui coupé les pieds, ç'est la faute de ses baskets."

Alors, je voudrais juste rappeler un élément de réflexion qui vaut son pesant de cahouètes.

Si Free est responsable, que risque le FAI qui slam au détriment de la moindre notion de respect d'un consommateur ?
Parce qu'on en parle pas de celui-là alors que c'est lui qui a trompé l'abonné, que c'est lui qui a écrasé la ligne existante.
Il me semble que le vrai responsable est tout désigné.

Free ne slam pas
Free permet aux abonnés de retrouver rapidement une ligne slammée.

J'aimerais qu'il en soit de même pour les autres FAI dont apparemment UFC se fout complètement.

Tout ne marche pas nickel chez Free mais je les vois se bouger pour que les choses s'améliorent. Non, ce n'est pas le FAI parfait, d'ailleurs il n'en existe pas mais nom de dieu, quand on voit ce que font ceux d'en face, j'aimerais qu'on s'y interesse aussi.

Donc, oui, il faut le signaler quand Free fait mal les choses.
Oui, il serait bon de signaler aussi ce qui ne va pas ailleurs.

Free n'est pas l'opérateur historique de ce pays, juste un FAI.

J'aimerais pour terminer dire quelque chose qui ne semble pas évident pour tout le monde.

Si vous voulez :

Une connexion qui ne plante jamais
Un technicien dans la minute en cas de problème
Des dédommagements conséquents pour chaque micro coupures.
Des techniciens qui viennent configurer eux-mêmes vos routeurs et connexions.

Ca s'appelle une connexion professionnelle et elle coûte vingt fois plus cher.

Ca ne veut pas dire que tel ou tel FAI ne doit pas faire du bon boulot. Ca veut dire que vous ne pouvez pas obtenir la perfection ultime pour 30 euros par mois. Les pannes ça arrive, les problèmes ça arrive et je me dis qu'à force d'exiger n'importe quoi , n'importe comment, il se peut que le coût de ces connexions auprès des FAI augmente. Parce que s'il faut fournir aux particuliers les mêmes garanties que pour les entreprises (pourquoi pas), ça ne se fera pas à ce prix là. Bref, à un moment donné, va falloir faire des choix.

Pensez-y également
je crois que vous mélangez les problèmes.

L'UFC conduit un nombre important de procédures contre FREE pour divers problèmes, notamment, semble-t-il, de facturation et  recouvrement abusif contre des clients (à noter que c'est un grand classique des actions UFC au vu des abus des sociétés de recouvrement notamment).

Par ailleurs, l'UFC conteste un système que FREE tente de mettre en place par lequel FREE conduirait en fait, des actions contre les FAI slammeurs pour  le compte de ses clients, via son avocat attitré.

Nous parlons de ce second volet, qui n'a rien à voir avec le premier.

Le problème est que FREE va de fait un peu vite en besogne en prétendant s'exonérer de toute responsabilité. Pour être exonéré, il faut, en toute hypothèse qu'elle rétablisse la connexion dès qu'elle est informée du slamming, sinon, elle est la arptie responsable de ce que la situation s'éternise, ce qui causera en fait la part la plus importante du préjudice.

Dans le passé, on a vu FREE mettre plusieurs mois et même attendre d'être condamnée pour reconnecter (affaire YECA) ce qui était inadmissible.
Je crois sincèrement que la situation s'est améliorée en un an, mais lL'UFC relève justement qu'en acceptant le système FREE, d'action contre le FAi tiers via l'avocat de FREE, le client renonce en fait en pratique à toute mesure contre celle-ci et finalement subordonne ses intérêts à ceux de son fournisseur alors qu'une seule chose est certaine: s'il y a une partie non-fautive en matière de slamming, c'est le client qui paye et n'a pas de connexion.

Pour le reste, je amitniens que l'analyse que j'ai exposée sur les conséquences juridiques du slamming est incontournable en droit civil français et  elle n'a, de fait, jusqu'à présent jamais été contestée de manière argumentée juridiquement. Dans cette mesure, l'analyse catégorique et sans nuance de Monsieur Archambault est, quant à elle, incorrecte par incomplétude.

J'ajoouterai, en ce qui cocnerne l'UFC que, come je l'ai relevé sur FREEKs, celle-ci ne se dispense pas d'agir contre d'autres FAi, et notamment le neuf, si j'en crois ce que dit l'UFC  de Nancy http://www.ufc-net.org/index.php?page=texte.php&reftxt=200605211901&rub=1 .

Mais, bien entendu, il y en aura toujours pour dire que les associations n'ont ne font les gros yeux qu'à FREE.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: manu035 le 22 mai 2006 22:05:06
Citation de: Superpanda
Et donc, si j'ai bien compris, UFC dont je respecte les combats habituellement, considère que c'est la faute de Free si l'abonné s'est fait slammé.
(...) Si Free est responsable, que risque le FAI qui slam au détriment de la moindre notion de respect d'un consommateur ?
Parce qu'on en parle pas de celui-là alors que c'est lui qui a trompé l'abonné, que c'est lui qui a écrasé la ligne existante.
Il me semble que le vrai responsable est tout désigné.
Hormis les cas où l'abonné s'est emmêlé les pinceaux en souscrivant à différents FAI, c'est bien le FAI avec lequel il est lié qui est responsable de l'effectivité du service pour lequel il a une obligation de résultat.
Mais cela n'empêche pas Free de se retourner contre le FAI slammeur afin de se voir rembourser les frais engagés ?
Comme je l'ai expliqué dans un post précédent (et un autre post a complété mon propos), la force majeure ne peut a priori pas être retenue pour exonérer le FAI de son obligation de résultat à l'égard de l'abonné.
Alors même si on ADDOOOOORRRREEE Free (comme cela semble être le cas de Superpanda), il s'agit tout de même d'une société qui ne fait pas ses preuves en terme de service après vente et de résolution des problèmes de ses abonnés (slamming ou pas slamming) et qui cherche à tourner la jurisprudence dans son sens (mais c'est de bonne guerre, la SNCF, les agences de voyages, et autres personnes tenues d'une obligation de résultat ont aussi essayé et se sont faites recaler devant le juge...)
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Bronco le 22 mai 2006 22:56:35
Citation de: wak
La problème est que

1/ En gros la nécessité du formulaire papier a été abandonnée par tout le monde, y compris FREE
2/ le système théorique est que le FAI lorsqu'il commande une connexion est présumé disposer d'un mandat mais n'a à le produire QUE si celui-ci est contesté. FT n'a aps à en vérifier l'existence a priori.

Au delà d'un certain taux de contestations fondées, le FAI "qui exagère"  est pénalisé.

En fait, tout le monde a laissé tomber le système parce que trop lourd vu le développement galopant du dégroupage.

On doit donc chercher des systèmes de substitution, soit apr la sanction (d'où la tentative de FREE, non courronnée de succès d'agir en concurrence déloyale), soit en essayant d'améliorer les procédures, ce qui est ce que je suggère.
J'entends bien, mais cela veut dire que les commandes sont passées avec des mandats facilement contestables. Partant de là faire le tri entre le bon grain et l'ivraie restera du domaine de la boule de crystal.

Au delà du problème de slamming, cela veut dire, également, que le client peut se voir taxer des frais de résiliation/ouverture différée sans avoir rien fait, ou pour s'être juste renseigné. Pas terrible non plus.

Personnellement, sans contester ton analyse, je pense que le système actuel génère des dysfonctionnements plus lourds que les "lourdeurs" qu'il évite. Ca débouche d'ailleurs sur une autre interrogation de ma part. Le prélévement. Les FAI sont quand même les seuls à pouvoir prélever sans autorisation écrite. FT, EDF, GDF, les distributeurs d'eaux n'ont pas cette possibilité. Est-ce bien sain ? De plus le développement galoppant de l'ADSL est en train de se calmer, faute de combattant. Il sera dans un avenir probablement proche du même ordre que celui des "vieilles" utilities. Donc un retour à des procédures plus classiques me parait possible.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: manu035 le 23 mai 2006 00:34:31
Citation de: yakafokon
Les FAI sont quand même les seuls à pouvoir prélever sans autorisation écrite.
Si cela arrive, c'est une tolérance de l'établissement financier... La plupart des créanciers (et Free en fait partie) demandent, à minima, que le client transmette une autorisation de prélèvement papier à leur banque.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: I3abass le 23 mai 2006 07:35:24
Free cherche une fois de plus à ce dédouanner...

 Les problémes de débit récurent, les PPP qui sont devenus plus fréquent que l'horloge, quasi impossibilité d'écouter les webs radio, voila quelles sont aussi les plaintes déposées par les consommateurs.

En voulant tout mettre sur le dos de Orange, Free prend beaucoups de risque, beaucoups de ses anciens ND sont maintenant chez eux;
effectivement, nouis sommes beaucoups à réfléchir sur le fait qu'une augmentations de nos prélévements devient la solution pour une connection de qualitée.

Bref, méme si elles existent, j'aimerais connaitre le nombre de probléme lié au slamming, et ceux lié à la qualitée de connexion due à Free pour les ND.
Mais sa, on communique pas... :|
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: oxyd le 23 mai 2006 07:49:09
Citation de: krusher
Hummm quand tout le monde melange tout evidemment il en sort pas grand chose ...
Dans l'affaire citée par UFC Que Choisir, reprise ensuite à tout bout de champs, c'est moins une erreur dans le slamming qui touche free ou autre (il y a bien construction de ligne par wanadoo sur une ligne Free) mais en fait confusion faite par Wanadoo entre Mr et Mme, wanadoo a construit la ligne sur demande de l'ex-mari de la freenaute.
Ils partageaient le meme appartement puis se sont séparé, la madame prend un abo Free. Le monsieur qui est parti est allé ouvrir un abo wanadoo et on ecrase le n° de ligne qu'ils avaient (celui provenant du n° de compte 114052275 que l'on retrouve dans un mémorandum attribué à la Freenaute mais qui a en fait été rédigé par centrapel ...).
C'est pour celà qu'il y a faute de wanadoo, la confusion faite entre l'ex-mari et la femme (qui a conservé le nom), nullement responsabilité de FT ou wanadoo sur un quelconque slamming commercial aggressif ...

L'UFC Que choisir parle de professionnel car la demanderesse indiquait qu'elle l'utilisait pour son boulot (elle est enseignante) et qu'elle évaluait son préjudice au temps qu'elle avait passé à s'occuper de son pb et calculait ensuite le montant à partir de son salaire horaire. Mais elle n'est pas une professionnel, d'ailleurs Free n'a pas de client professionnel, elle ne fournit qu'une offre grand public, celà evite ce genre de pb et les clients qui n'hésitent pas et cognent au portefeuille ;)

Vous pouvez trouver tout ce que je viens d'écrire en lisant le memorandum dont je parle et le jugement
http://www.aduf.org/docs/memorandum.doc
http://www.aduf.org/docs/jugement.pdf

Pour le reste, la procédure que propose Free contre le slamming est ridicule et ne repose sur aucune base juridique, FT ne peut etre reconnu comme une cause étrangère ou tier au contrat car il est prestataire de Free dans tous les cas (ND, DP ou DT). Mais bon, si ca fait croire que Free n'y est pour rien et qu'il peut ainsi "aider" ses abonnés tant mieux, le pigeon continuera de payer son abo en croyant que FT sucks et que Free est un bon samaritain ...

ps : Alec m'amuse toujours autant dans ses réponses, il mélange tjours avec autant de mauvaise foi citations tronquées, explications foireuses et mépris pour les critiques et dédain pour les pauvres freenautes ... Mais quand on le verra devant un tribunal, je doute que ses piques fassent sensation :D

ps : Freenews ... oui et alors, qu'en espérer d'autre ? Ahhh si, une news ou un commentaire de Isa, c'est toujours moins pire que les autres (non j'ai pas dit Tony ou Florian !) mais qu'elle evite quand meme de nous balancer son cours par complètement digéré (et je dis celà gentillement)
J'adore ta prose !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: oxyd le 23 mai 2006 08:17:45
Citation de: chrix
On s'en tape de tout ca ! Plutot que de perdre du temps à polémiquer, vaudrait mieux s'occuper des clients qui ne ralent pas, les gratifier de leur fidélité en leur livrant rapidement leur FB HD ...
C'est clair ... et comme ca tu as ta FB et si un FAI te Slamme tu seras bien content de l'avoir ta HD (qui va te servir à rien).

Encore 1 qui ne pense qu'a lui. ;->
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 23 mai 2006 08:37:51
On notera tout de même que dans le cas d'un slamming, FT n'agit pas comme sous traitant de FT, mais bien comme celui du tiers perturbateur. Techniquement, le slammeur n'est d'ailleurs pas FT mais le FAI qui passe l'ordre d'écraser la ligne. Ceci est différent de l'hypothèse d'une erreur de câblage (faute de FT es qualité de prestataire du FAI de l'abonné et donc responsabilité de ce FAI et non de FT).

Cette question avait été discutée avec Tabeka en janvier, pour ceux qui vondront s'amuser à lire les échanges de commentaires avec Tabeka:

http://tabaka.blogspot.com/2006/01/responsabilit-de-plein-droit-un.html

Tout ça pour dire que les analyses extrêmes ne me semblent pas justifiées: ni celles qui mettent la totalité de la responsabilité sur le FAI contractuel en cas de slamming comme prétend le faire Krusher , ni celles qui posent en principe l'exonération de responsabilité de ce FAI dès lors qu'un slamming est matérialisé, ce qui est la position sous entendue par le couple Archambault/Niel.

There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: edsetton le 23 mai 2006 10:28:41
J'ai lu sur plusieurs post que dans le cas de Slaming, France Telecom n'agissant pas en tant que sous traitant de Free mais du Slammeur n'est pas partis prenante du contrat qui lie FREE a son client, le cas de force majeur est applicable.

Je ne suis pas du tout d'accord, en cas de Slamming FT agie en tant que sous trantant des 2 FAI.
du slammeur pour connexion de sa ligne
de FREE pour deconnexion de la ligne existante.

d'autre part pour que la force majeur soit reconnu il faut egallement que celà soit un fait insurmontable.
hors c'est tout à fait surmontable, il suffit que FT contacte l'ancien FAI pour lui signaler que sa ligne va être deconnectée, et au FAI de contacter son client pour lui demander confirmation.
cette procedure n'a pas ete choisi pour une question de cout, mais celà ne rends pas pour autant cette action insurmontable puisqu'il suffit de mettre des procedures adaptées pour eviter le spamming
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: Jerome K le 23 mai 2006 13:37:01
Citation de: wak
On notera tout de même que dans le cas d'un slamming, FT n'agit pas comme sous traitant de FT, mais bien comme celui du tiers perturbateur. Techniquement, le slammeur n'est d'ailleurs pas FT mais le FAI qui passe l'ordre d'écraser la ligne. ...

Tout ça pour dire que les analyses extrêmes ne me semblent pas justifiées: ni celles qui mettent la totalité de la responsabilité sur le FAI contractuel en cas de slamming comme prétend le faire Krusher , ni celles qui posent en principe l'exonération de responsabilité de ce FAI dès lors qu'un slamming est matérialisé, ce qui est la position sous entendue par le couple Archambault/Niel.
Vis a vis de l'abonné, un seul FAI est responsable et doit apporter une solution rapide, le sien et en l'occurence Free ici. Qu'ensuite entre FAI et Free il y est accord/action/responsabilité est une autre chose qui ne concerne en rien l'abonné. Je ne parle pas de responsabilité totale du slamming mais responsabilité totale dans le rétablissement de la ligne déconstruite. Une relance de construction est tjours possible mais evidemment sera payante quitte pour Free ensuite de se retourner contre le FAI slammeur.

Ajoutons que Free est le seul FAI à faire des histoires avec celà, cette question ne fait pas débat chez wanadoo et Cegetel autant que j'ai pu m'en rendre compte. On reconnait le problème mais on se contente de redemander la construction dans un délai plus ou moins long.

ps : J'ai dejà eut l'occasion de voir plusieurs affaire de slamming pas Free, bien souvent pour des personnes qui avaient tester leur ligne sur le site de Free mais qui n'avaient rien envoyé. D'autres ont meme été recontatcer par tel par Free à la suite de ce meme test. Donc lorsque XN écrit "Free ne pratique aucun marketing "sortant"" il n'a pas tout a fait raison.
Wak a dejà evoqué le cas de clients qui lassés d'attendre prennent un autre abo après avoir résilié et contacté Free ... qui ne fait rien et devient donc "slammeur passif"

ps 2 : Et si celà ne concerne que 500 cas par mois, c'est trop pour celui qui est touché, c'est peu parmis les 120-150 000 demandes de dégroupage mensuelles dont s'enorguilli Free par mois, 0,3 % du total de demande de contruction supplémentaire à lancer !
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 23 mai 2006 15:21:10
Citation de: krusher
Citation de: wak
On notera tout de même que dans le cas d'un slamming, FT n'agit pas comme sous traitant de FT, mais bien comme celui du tiers perturbateur. Techniquement, le slammeur n'est d'ailleurs pas FT mais le FAI qui passe l'ordre d'écraser la ligne. ...

Tout ça pour dire que les analyses extrêmes ne me semblent pas justifiées: ni celles qui mettent la totalité de la responsabilité sur le FAI contractuel en cas de slamming comme prétend le faire Krusher , ni celles qui posent en principe l'exonération de responsabilité de ce FAI dès lors qu'un slamming est matérialisé, ce qui est la position sous entendue par le couple Archambault/Niel.
Vis a vis de l'abonné, un seul FAI est responsable et doit apporter une solution rapide, le sien et en l'occurence Free ici. Qu'ensuite entre FAI et Free il y est accord/action/responsabilité est une autre chose qui ne concerne en rien l'abonné. Je ne parle pas de responsabilité totale du slamming mais responsabilité totale dans le rétablissement de la ligne déconstruite. Une relance de construction est tjours possible mais evidemment sera payante quitte pour Free ensuite de se retourner contre le FAI slammeur.

Ajoutons que Free est le seul FAI à faire des histoires avec celà, cette question ne fait pas débat chez wanadoo et Cegetel autant que j'ai pu m'en rendre compte. On reconnait le problème mais on se contente de redemander la construction dans un délai plus ou moins long.

ps : J'ai dejà eut l'occasion de voir plusieurs affaire de slamming pas Free, bien souvent pour des personnes qui avaient tester leur ligne sur le site de Free mais qui n'avaient rien envoyé. D'autres ont meme été recontatcer par tel par Free à la suite de ce meme test. Donc lorsque XN écrit "Free ne pratique aucun marketing "sortant"" il n'a pas tout a fait raison.
Wak a dejà evoqué le cas de clients qui lassés d'attendre prennent un autre abo après avoir résilié et contacté Free ... qui ne fait rien et devient donc "slammeur passif"

ps 2 : Et si celà ne concerne que 500 cas par mois, c'est trop pour celui qui est touché, c'est peu parmis les 120-150 000 demandes de dégroupage mensuelles dont s'enorguilli Free par mois, 0,3 % du total de demande de contruction supplémentaire à lancer !
Euh, pour éviter toute ambigüité je tiens à préciser que l'obligation de reconnecter sans frais et immédiatement dès qu'il est avisé est une évidence. Je crois que même FREE est désormais OK là dessus et qu'il n'y a plus de débat sur ce point.

La question est celle de l'indemnisation pour la période de déconnexion; je crois logique d'admettre que le FAi n'est asp responsable du préjudice causé par le slamming s'il reconnecte immédiateemnt, et responsable au delà. Donc le slamming serait bien un fait exonératoire, mais uniquement pour une période que l'on pourait qualifier 'd'insurmontabilité raisonnable', même si ce concept est un monstre juridique, à compter du moment ou le FAi est avisé et, en cosnéquence, cosntitué de mauvaise foi.
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wl4d le 23 mai 2006 21:04:25
Citation de: le concombre masqué ©
Citation de: wl4d
Tiens, un non anonyme caché !
Autant que "wl4d" ou "wak" !
Je m'addressais à wak, qui se prétend non anonyme parce que selon lui, il est soi-disant possible de comprendre qui il est... J'assume parfaitement la qualité d'anonyme contrairement à lui ! :D
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: wak le 23 mai 2006 21:25:29
Citation de: wl4d
Citation de: le concombre masqué ©
Citation de: wl4d
Tiens, un non anonyme caché !
Autant que "wl4d" ou "wak" !
Je m'addressais à wak, qui se prétend non anonyme parce que selon lui, il est soi-disant possible de comprendre qui il est... J'assume parfaitement la qualité d'anonyme contrairement à lui ! :D
Tellement anonyme que j'ai même placé dans ce thread même un lien sur une discussion où figure mon nom.

Disons que je suis un minimum discret pour éviter d'avoir à faire face à 65465421 demandes de consultations ou interventions pour des dossiers personnels que je refuse systématiquement.

En revanche, je ne suis anonyme ni pour Free, généralement ni, plus précisément pour Alexandre Archambault ou Xavier Niel qui possèdent mon état civil et mes coordonnées complètes, ce qui est en l'espèce le point central. :cool:

NB celà ne les a pas empêchés d'oublier mon anniversaire ce mois ci d'ailleurs :(
Titre: [NAT] Free et le slamming : Récapitulatif et explications (mis à jour)
Posté par: zebione le 24 mai 2006 10:30:16
Bon anniversaire, ton age vient de subir une RAZ :p