Freenews

L'extinction progressive de l'itinérance dont bénéficie Free sur le réseau d'Orange est de nouveau au c?ur des débats. Alors que Stéphane Richard (PDG d'Orange) avait promis une première vague d'extinctions début 2015, rien ne semble moins sûr...

Lire l'intégralité de la news

alainlfanfree

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #1 le: 16 juin 2014 13:51:57 »
   Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, avait lui-même appelé de ses vœux la négociation d’un calendrier de sortie de l’itinérance dès 2014...
    Comment pourrait il décider de tout changer dans un contrat comme celui-ci  alors qu'il était prévu que le  12 janvier 2018, que  l' accord prendrait fin ?

Sinter

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #2 le: 16 juin 2014 16:04:54 »
Ben justement rien changer! c'est le propre de hommes politique de faire du vent pour rien! c'est leur manière a eux de faire .  Parler, critiquer, promettre  et puis on change de poste et on laisse au suivant faire pareil (ou le contraire) mais toujours rien au final!
Heureusement d'ailleurs! sinon comment les boite pourraient travailler en changeant tout le temps les règles ?

Arnaut78

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #3 le: 16 juin 2014 17:23:36 »
Elle sera bien évidemment planifiée afin d'éviter à tous (opérateurs et clients) des surprises de couverture un peu trop brutales.


PoilàGratter

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #4 le: 17 juin 2014 07:30:27 »
L'extinction de l'itinérance sera certainement très étalée dans le temps.

Et comment pourrait-il en être autrement d'ailleurs ?

Au 1er juin, O-F a déployé un total de 160.614 cellules radio 2G, 3G et 4G LTE, réparties sur environ 20.200 sites relais radio. En ôtant les cellules 4G (inaccessibles aux abonnés Freemobile), il reste 136.893 cellules radio O-F disponibles pour les abonnés Freemobile en itinérance.

A la même date, Freemobile a déployé un total de 22.236 cellules radio 3G et 4G, réparties sur 3.026 sites relais radio. Donc 6,15 fois moins de cellules, et 6,67 fois moins de sites relais radio.
Comme vu sur le site "Cartoradio", et surtout dans les zones denses, un terminal Freemobile "voit" de 12 à 17 fois plus de cellules Orange, et privilégie ainsi le meilleur bilan de liaison uplink/downlink entre les deux réseaux (Chapitre III du document de référence de l'ANFR: http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/Actualites/Rapport_ANFR_Free_Mobile.pdf)

L'ANFR indique que le recours à l'itinérance redeviendra favorable à Freemobile lorsque ce dernier aura déployé au moins 80% des ressources radio d'O-F.

Or, puisque O-F continue de déployer chaque mois nettement plus de ressources radio 3G que Freemobile (comme B-T d'ailleurs), l'écart de ressources radio continue de se creuser entre les deux réseaux, augmentant chaque mois le recours à l'itinérance pour les abonnés Freemobile !

Source : http://www.anfr.fr/fr/observatoire-deploiement-2g3g4g/les-resultats-de-lobservatoire/juin-2014.html

Si les 8,5 millions d'abonnés revenaient sur le réseau radio Freemobile, ça ferait un ratio hallucinant de 382 abonnés par cellule !!! (8,5 millions / 22.236 cellules 3G et 4G LTE). Soit 3 à 4 fois le ratio des réseaux concurrents, et avec beaucoup moins de bande passante radio.

Donc oui l'itinérance a encore de beaux jours à vivre.
« Modifié: 17 juin 2014 07:38:53 par PoilàGratter »

fabfree

La lecture est normalement un accès à plus de connaissances, encore faut-il être en mesure de comprendre ce qu'on lit.
Quand on passe de

à


On comprend bien que le volume d'itinérance ne peut que diminuer.

Pour enfoncer le clou, l'évolution de l'usage du réseau Free Mobile via netstat
http://freemobile.toosurtoo.com/outils/netstat/


Et à lire aussi http://forum.freenews.fr/index.php/topic,95280.msg1127133.html#msg1127133
La figure suivant provient du document cité précédemment en référence

intitulé Taux local de couverture"...
Or, comme la couverture dans les grandes villes a augmenté, l'itinérance y a donc diminué !

Je ne comprends pas comment on peut continuer à rabâcher les mêmes très grossières erreurs si ce n'est une volonté de nuire.
« Modifié: 07 juin 2015 09:06:06 par fabfree »

peterthefly

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #6 le: 17 juin 2014 14:15:12 »
oui enfin au rythme ou free va pour deployer ses antennes ca sera jamais pret pour 2018 et pourtant j'ai une puce free mobile a 20 euros et suis satisafait mais si y'a plus d'itinerance ca sera bye bye.

J'ai supprimé votre dernière phrase, il faudra à l'avance modérer vos propos
« Modifié: 18 juin 2014 01:14:11 par sebastien »


PoilàGratter

La lecture est normalement un accès à plus de connaissances, encore faut-il être en mesure de comprendre ce qu'on lit.
Quand on passe de

à


On comprend bien que le volume d'itinérance ne peut que diminuer.

Pour enfoncer le clou, l'évolution de l'usage du réseau Free Mobile via netstat
http://freemobile.toosurtoo.com/outils/netstat/


Et à lire aussi http://forum.freenews.fr/index.php/topic,95280.msg1127133.html#msg1127133
La figure suivant provient du document cité précédemment en référence

intitulé Taux local de couverture"...
Or, comme la couverture dans les grandes villes a augmenté, l'itinérance y a donc diminué !

Je ne comprends pas comment on peut continuer à rabâcher les mêmes très grossières erreurs si ce n'est une volonté de nuire.

Vos remarques ne contredisent pas mon commentaire, ils le complètent.

" ... Or, comme la couverture dans les grandes villes a augmenté, l'itinérance y a donc diminué ! ":
Et bien non  :( ; Oui l'usage et la couverture du réseau Freemobile augmentent, notamment dans les grandes villes, mais le nombre de ressources radio du réseau partenaire augmente plus vite que celui de Freemobile ! (regardez les données de l'Observatoire du Déploiement chaque mois depuis décembre 2013 par exemple: explosion du nombre de nouvelles cellules 3G d'O-F).
Donc un terminal Freemobile est de plus en plus noyé dans les cellules radio d'O-F 3G (et 2G), et sollicité pour l'itinérance.
C'est la comparaison de densités cellulaires qu'il faut principalement prendre en compte pour comprendre le mécanisme d'itinérance.
Selon l'ANFR, l'itinérance commencera à favoriser systématiquement le réseau Freemobile lorsque ce dernier atteindra au moins 80% de la densité cellulaire du réseau partenaire O-F. On en est loin.

Dans les grandes villes densément peuplées, cette "noyade" est amplifiée; Il vous suffit juste de lire les chiffres dans Cartoradio + le rapport mensuel de l'ANFR:
Au niveau national, c'est à dire en lissant les densités de populations, le ratio est d'1 cellule radio Freemobile pour 6 d'O-F (celles accessibles à l'itinérance Freemobile, s'entend). En zones denses, ce ratio peut aller de 12 à 17 cellules radio d'O-F pour 1 cellule radio Freemobile. C'est juste de l'arithmétique et de la géographie cellulaire !
Comme expliqué dans le document de l'ANFR, un terminal Freemobile choisit le réseau qui lui offre le meilleur bilan de liaison, sur toutes les bandes de fréquences accessibles au terminal itinérant en un endroit donné.

Avez-vous tenté --si votre terminal 3G le permet-- d'effectuer des trajets avec l'itinérance volontairement désactivée tout en téléphonant ? Là vous aurez une idée réelle, pour votre usage, de l'arrêt de l'itinérance.

Netstat: Cet outil fournit des résultats issus d'usages d'abonnés (principalement militants je suppose) et ne tient pas compte de l'activité du terminal (actif ou en veille). En aucun cas il ne produit de résultats statistiques nationaux.
Les opérateurs de téléphonie mobile ont dépensé des millions d'Euros en outils divers pour mesurer les couvertures de leur réseau et celui de leurs concurrents; Pensez-vous sérieusement qu'ils dépenseraient autant alors qu'il leur suffirait de télécharger une application gratuite sur Internet ?  ;)

Quand à vos remarques désobligeantes, elles ne vous grandissent pas. Ce forum est un espace de communications et d'échanges d'idées, ainsi que de savoirs. Chacun/chacune apporte ici sa pierre à l'édifice de la connaissance.
Jugements péremptoires, procès d'intentions et insultes ne sont pas ma tasse de thé.

Bonne journée.
« Modifié: 18 juin 2014 07:31:52 par PoilàGratter »

fabfree

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #8 le: 18 juin 2014 11:39:05 »
Poil A gratter,

Rassurez-vous il n'y a pas d'insultes dans mes propos, c'est juste un constat : soit vous ne comprenez rien, soit vous êtes compétent mais vous prenez un malin plaisir à cacher et à déformer la vérité.

A toutes autres choses égales, lorsqu'on passe de la situation résumée par le dessin du document  à celle-ci:
,
qui représente la présence de 3 antennes supplémentaires en vert cerclé de rouge,
on ne peut en déduire que : le téléphone qui était passé en itinérance en A,  fera une recherche de réseau en C et repassera sur Free jusqu'en F.
Cela signifie bien que l'itinérance baisse dans les zones où la couverture  a suffisamment augmenté et le nombre de cellules de l'opérateur d'itinérance ne joue pas beaucoup.

Or depuis 2012, le réseau Free s'est largemet étendu dans les villes, donc la situation de cette figure correspond bien à ce changement. Donc, aux éléments constants, l'itinérance a baissé. Cela tombe bien c'est ce que traduit la courbe que j'ai copiée dans mon message précédent.

Avec une itinérance qui semble coûter chère, croyez-vous que la direction de Free aurait augmenté à 20Go le fair use qui est aussi valable en 3G pour les propriétaires de téléphone 4G?
« Modifié: 18 juin 2014 13:03:41 par fabfree »

majlm

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #9 le: 18 juin 2014 12:06:56 »
Merci pour ses précisions et graphiques très instructifs...!  ;)

doppel

on ne peut en déduire que : le téléphone qui était passé en itinérance en A,  fera une recherche de réseau en C et repassera sur Free jusqu'en F.

De ce que je comprend des merque de PoilàGratter et de ce que j'ai pu expérimenté avec mon téléphone quand j'étais chez FM aussi, ce n'est pas parce qu'il y a une cellule Free Mobile, que le téléphone va la choisir. Combien de fois sans bouger voyons nous le téléphone basculer d'un reseau à l'autre ?
Du coup comme sur le schéma il y a aussi des cellules d'itinérances, rien ne garantie que le téléphone choisira systématiquement la cellule Free (à moins de bloquer volontairement l'itinérance)

fabfree

De ce que je comprend des merque de PoilàGratter et de ce que j'ai pu expérimenté avec mon téléphone quand j'étais chez FM aussi, ce n'est pas parce qu'il y a une cellule Free Mobile, que le téléphone va la choisir. Combien de fois sans bouger voyons nous le téléphone basculer d'un reseau à l'autre ?
Du coup comme sur le schéma il y a aussi des cellules d'itinérances, rien ne garantie que le téléphone choisira systématiquement la cellule Free (à moins de bloquer volontairement l'itinérance)
Voilà ce que PoilAGratter disait précédemment
Citer
Or, puisque O-F continue de déployer chaque mois nettement plus de ressources radio 3G que Freemobile (comme B-T d'ailleurs), l'écart de ressources radio continue de se creuser entre les deux réseaux, augmentant chaque mois le recours à l'itinérance pour les abonnés Freemobile !
Comme le réseau Orange couvre quasiment toute la population le rajout ou non de cellules n'influera pas (ou quasiment pas)les mécanismes d'itinérance.
Si on lit la description de ce mécanisme p16 de  http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/Actualites/Rapport_ANFR_Free_Mobile.pdf ,  on ne trouve rien pour contredire cette affirmation, et rien pour justifier  celle de PoilAGratter soit disant élaboré à partir de ce document!

Je suis bien conscient que certains téléphones peuvent avoir des réglages ou fonctionnement mal adaptés, mais statistiquement on peut penser que c'était la même chose en 2012, et donc que cela affecte l'itinérance de la même manière.
Ce qui me permet de conclure que tous les éléments dont nous disposons, indiquent que l'itinérance diminue  avec l'accroissement du nombre d'antennes, toutes choses égales par ailleurs. Bref, elle diminue en pourcentage!

J'ajoute la conclusion du document:
Citer
En résumé, l’accord d’itinérance 3G produit les effets suivants :
  •   En l’état actuel de la topologie et de la couverture propre de Free Mobile, le taux d’usage
    du réseau 3G de l’opérateur est vraisemblablement faible par rapport à son taux de
    couverture ;
  • Pour que ce réseau puisse capter la plus grande partie du trafic 3G de ses abonnés, il
    conviendrait d’accroître sensiblement sa couverture ou de densifier les zones privilégiées
    par ses abonnés.
et je mets aussi une copie de cette courbe

qui va aussi dans ce sens puisqu'on est + souvent au bureau ou à la maison qu'en voiture, donc l'itinérance diminue encore + qu'en voiture !
« Modifié: 18 juin 2014 14:14:34 par fabfree »

doppel

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #12 le: 18 juin 2014 14:29:54 »
Euh j'ai du mal à voir ou tu veux en venir.
En effet, ce que je le de ta dernière intervention indique bien que :
Citer
En l’état actuel de la topologie et de la couverture propre de Free Mobile, le taux d’usage
du réseau 3G de l’opérateur est vraisemblablement faible par rapport à son taux de
couverture

Et donc que tu es d'accord avec PoilàGratter sur plusieurs points :
- Oui FM augmente son nombre d'antenne et donc le % d'utilisation peut localement changer
- mais l'augmentation de couverture propre n'est pas linéaire avec l'augmentation de l'utilisation.

D'ailleurs Freenews vient de poster une news sur le sujet : http://www.freenews.fr/spip.php?article14839


fabfree

Euh j'ai du mal à voir ou tu veux en venir.
En effet, ce que je le de ta dernière intervention indique bien que :
Et donc que tu es d'accord avec PoilàGratter sur plusieurs points :
- Oui FM augmente son nombre d'antenne et donc le % d'utilisation peut localement changer
- mais l'augmentation de couverture propre n'est pas linéaire avec l'augmentation de l'utilisation.

D'ailleurs Freenews vient de poster une news sur le sujet : http://www.freenews.fr/spip.php?article14839
Peut-être ai-je mal compris, comme d'autres, ses propos, mais ce n'est pas la première fois qu'il nous sort cette augmentation de cellules d'O- pour justifier un accroissement de l'itinérance. Or, dans notre contexte cela n'a qu'une influence très limitée.

Concernant la news, avec une couverture de la population de 60%, l'itinérance représente théroriquement 40%.
De +, il faut tenir compte de la couverture territoriale, de celle dans les bâtiments et des téléphones 2G ou bloqués en itinérance.
 


Arnaut78

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #14 le: 18 juin 2014 16:13:51 »

CQFD, tu n'as rien compris vu les plus de 70% du trafic écoulé par Orange. 
En même temps, ce n'est pas la première fois que l'on te le dit.  ;D

fabfree

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #15 le: 18 juin 2014 16:36:56 »
N'essaye pas de me faire dire ce que je n'ai pas dit.
Ma position a toujours été que l'itinérance par abonné diminue avec l'extension du réseau mobile Free.  Donc qu'il est probable que la situation de Free vis à vis du contrat d'itinérance s'améliore au fil du temps.

Après que vous nous ayez longuement parlé des taches de léopards,  nous pouvons être surpris de certaines remarques alors qu'elles diminuent en nombre.

doppel

Concernant la news, avec une couverture de la population de 60%, l'itinérance représente théroriquement 40%.

Attention, Si on reprend ton schéma,

il s'agit de l'inverse de ce que tu annonces.
En effet avec 60% de couverture en propre, il y a au mieux 45% qui ne font pas l'usage de l'itinérance (réseau d'abonnement = réseau FM ici).
Et ce 45% est un usage au mieux pour un piéton.
Si on reprend l'ensemble de l'utilisation du mobile, 60% de couverture local représente :
- moins de 10% d'usage du réseau FM en propre en voiture
- 25/30% en usage intérieur
- 45% en usage piéton.
Donc forcément la moyenne est en dessous de 40%

Et vous êtes tous d'accord, l'augmentation de la couverture FM diminue l'utilisation du réseau d'Orange.
Mais et là vous ne semblez pas d'accord c'est sur la vitesse de diminution.
Comme ce n'est pas linéaire (voir courbe) et que cela dépend des usages... difficile de dire pour un groupe de personne comment cela évolue.
Et les outils télécharger sur les smartphones des abonnés n'indiquant pas l'usage, il est difficile d'en tirer un conclusion globale forte.... au mieux une tendance.

fabfree

Attention, Si on reprend ton schéma,

il s'agit de l'inverse de ce que tu annonces.
En effet avec 60% de couverture en propre, il y a au mieux 45% qui ne font pas l'usage de l'itinérance (réseau d'abonnement = réseau FM ici).
Et ce 45% est un usage au mieux pour un piéton.
Si on reprend l'ensemble de l'utilisation du mobile, 60% de couverture local représente :
- moins de 10% d'usage du réseau FM en propre en voiture
- 25/30% en usage intérieur
- 45% en usage piéton.
Donc forcément la moyenne est en dessous de 40%

Et vous êtes tous d'accord, l'augmentation de la couverture FM diminue l'utilisation du réseau d'Orange.
Mais et là vous ne semblez pas d'accord c'est sur la vitesse de diminution.
Comme ce n'est pas linéaire (voir courbe) et que cela dépend des usages... difficile de dire pour un groupe de personne comment cela évolue.
Et les outils télécharger sur les smartphones des abonnés n'indiquant pas l'usage, il est difficile d'en tirer un conclusion globale forte.... au mieux une tendance.
La répartition des antennes n'est pas homogène, elle repose sur des concentrations.
Dans les villes, du moins certaines,  la couverture est plus élevée que la moyenne générale, donc on doit tourner à 80-90% par zone!
Bref on a des zones qui sont de plus en plus très bien couvertes, et des zones pas couvertes ou très peu couvertes.  Free est passé d'une couverture en   taches de léopard à une par plaques. C'est ce qui expliquerait la prédiction de 50% en propre en fin d'année.

Arnaut78

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #18 le: 19 juin 2014 15:26:13 »
Pourrais tu nous donner des exemples de villes où la densité de sites atteint 80/90% de celle d'Orange ? Cela permettrait d'étayer tes propos de manière fort judicieuse.
« Modifié: 19 juin 2014 16:37:20 par Arnaut78 »

fabfree

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #19 le: 19 juin 2014 17:33:55 »
Pourquoi 80% de la densité d'Orange?

Citer
La forme des courbes indique que  le développement de l’infrastructure en début de déploiement
contribue relativement peu à la croissance du taux d’usage du réseau. En revanche, l’apport marginal
de l’infrastructure croît sensiblement lorsque celle-ci atteint une densité comparable à celle du
réseau partenaire. Cela peut s’expliquer par le fait que  la résorption quasi-complète des trous de
couverture élimine alors les « fuites » vers le réseau d’itinérance, et permet ainsi de réintégrer
l’essentiel du trafic sur le réseau propre. Cet effet favorable se produit, selon ces modèles simplifiés,
lorsque le taux de couverture des zones d’étude s’approche de 80 %

Arnaut78

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #20 le: 19 juin 2014 20:47:09 »
Visiblement, vu ta remarque, tu n'as rien compris aux explications de l'ANFR !?!   ;D ;D


fabfree

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #21 le: 19 juin 2014 23:10:19 »
C'est clair que je ne comprends rien, j'ai seulement lu que 50% du flux passerait sur le réseau de Free à la fin de l'année avec seulement 75% de couverture nationale!
Pourtant si on n'applique votre méthode sur cette courbe,

elle ne devrait être que de 30% !

Des explications?

PoilàGratter

C'est clair que je ne comprends rien, j'ai seulement lu que 50% du flux passerait sur le réseau de Free à la fin de l'année avec seulement 75% de couverture nationale!
...

Des explications?

Sur les 80%:

http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/Actualites/Rapport_ANFR_Free_Mobile.pdf

" ... En revanche, l’apport marginal de l’infrastructure croît sensiblement lorsque celle-ci atteint une densité comparable à celle du réseau partenaire. Cela peut s’expliquer par le fait que la résorption quasi-complète des trous de
couverture élimine alors les « fuites » vers le réseau d’itinérance, et permet ainsi de réintégrer l’essentiel du trafic sur le réseau propre. Cet effet favorable se produit, selon ces modèles simplifiés, lorsque le taux de couverture des zones d’étude s’approche de 80 %. "


Et il ne s'agit bien évidemment pas de la couverture réglementaire.
C.q.f.d.

" ... Des explications?":
Ça fait des mois et des années qu'on vous les donne, dans la presse, sur Internet, dans le présent forum, ...  :(
« Modifié: 20 juin 2014 07:20:13 par PoilàGratter »

fabfree

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #23 le: 20 juin 2014 09:10:08 »
J'entends bien ce que vous répétez, mais la couverture réelle est encore + faible, donc le trafic d'intinérance devrait être encore plus élevé. Ce qui visiblement ne colle pas avec les chiffres avancés et avec votre position
Citer
A la même date, Freemobile a déployé un total de 22.236 cellules radio 3G et 4G, réparties sur 3.026 sites relais radio. Donc 6,15 fois moins de cellules, et 6,67 fois moins de sites relais radio.
Comme vu sur le site "Cartoradio", et surtout dans les zones denses, un terminal Freemobile "voit" de 12 à 17 fois plus de cellules Orange, et privilégie ainsi le meilleur bilan de liaison uplink/downlink entre les deux réseaux (Chapitre III du document de référence de l'ANFR: http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/Actualites/Rapport_ANFR_Free_Mobile.pdf)

L'ANFR indique que le recours à l'itinérance redeviendra favorable à Freemobile lorsque ce dernier aura déployé au moins 80% des ressources radio d'O-F.

Or, puisque O-F continue de déployer chaque mois nettement plus de ressources radio 3G que Freemobile (comme B-T d'ailleurs), l'écart de ressources radio continue de se creuser entre les deux réseaux, augmentant chaque mois le recours à l'itinérance pour les abonnés Freemobile !

Si j'adopte votre méthode, Free représenterait 15% des cellules d'Orange, ce qui signifierait que 95% (d'après la courbe) du trafic partirait en itinérance. Or on nous dit que ce serait 70%.

Je ne peux qu'en conclure que si les chiffres donnés sont bons, cela ne marche pas comme vous le répétez.

doppel

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #24 le: 20 juin 2014 12:12:15 »
Oula ça sent le dialogue de sourd par ici  :P

Alors quelques points en résumé (que j'espère avoir compris ;) ):

- Le % dont parle l'ANRF est obligatoirement par rapport au réseau partenaire de l'itinérance et donc Orange car le téléphone FreeMobile ne s'occupe pas du réseau de SFR pour passer ses appels.

- les 50% annoncés, ne le sont ni par Orange, ni par Free Mobile mais par un hebdo bourse, qui a surement des sources mais du coup, on n'est pas sur de ce que sera le traffic à la fin de l'année.

- Suivant les endroits le % de couverture est plus grand que la moyenne nationale donc localement le % en propre est plus fort donc le % de traffic écoulé en propre est plus fort (même si toujours non linéaire). Donc la courbe étant une moyenne, elle est forcement pas totalement juste pour l'ensemble de la France, d'ailleurs l'ANFR parle de 2 site (PARIS et LILLE si je ne me trompe pas)

- Les utilisateurs sont en général majoritaire là où le réseau est le plus dense. La preuve, je suis parti vu la nullité qu'était le réseau FreeMobile en région parisienne.

- Il ne faut pas effectivement pas faire de raccourci en parlant du nombre de site/cellule/antenne déployé des uns et des autres par rapport au ratio en l'appliquant simplement. Cela donne juste une indication global de la couverture des uns et des autres.

My 2 cents.

Kami78

Re : Extinction planifiée de l'itinérance : aura-t-elle lieu ?
« Réponse #25 le: 23 juin 2014 08:39:31 »
Dialogue de sourds pas vraiment, mais c'est assez ballot de confondre dans un même sujet la 2G qui est majoritaire chez Free Mobile et sera toujours sous-traitée (chez Orange ou Bouygues ou SFR), et les autres réseaux. L'extinction de l'itinérance, pour en revenir au sujet, dépendra en partie du parc des téléphones 2G actifs !