Freenews

Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« le: 06 février 2014 15:47:29 »
L'accord de mutualisation entre Bouygues Telecom et SFR, portant sur la mise en commun du réseau des deux opérateurs sur quelques 57% de la population, pourrait bien rendre indirectement service à Free...

Lire l'intégralité de la news

yeti

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #1 le: 06 février 2014 16:33:02 »
.
"reste à savoir si Free se montrera intéressé par une telle offre..... et à quel prix ?"

salut
c'est surtout cela qui va être déterminant !
"faut que B.S. place la barre TROP haut" !

petitnicolas

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #2 le: 06 février 2014 16:33:58 »
Donc finalement tous les concurrents vont redevenir amis !
Manquerait plus qu'ils nous refassent le coup de l'entente sur les prix en jouant à 4 maintenant :-)

Sicabol

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #3 le: 06 février 2014 16:37:31 »
Je ne suis pas expert en la matière, mais n'y a-t-il pas des grosses contraintes au niveau des fréquences ? Car étant en Bretagne, j'ai jeté un œil sur les antennes SFR autour de chez moi (et il y en a plein ! :D) mais les fréquences de celles-ci sont autour de 900MHz. Pourraient-elles fournir les fréquences réservées à Free ?


PoilàGratter

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #4 le: 06 février 2014 16:44:45 »
Je ne suis pas expert en la matière, mais n'y a-t-il pas des grosses contraintes au niveau des fréquences ? Car étant en Bretagne, j'ai jeté un œil sur les antennes SFR autour de chez moi (et il y en a plein ! :D) mais les fréquences de celles-ci sont autour de 900MHz. Pourraient-elles fournir les fréquences réservées à Free ?

Votre question manque de précision.

Pour l'instant et jusqu'en mai 2016, les bandes de fréquences sont liées à des technologies et des Licences ad-hoc. Ensuite --en théorie-- chaque opérateur pourra proposer n'importe quelle techno (2G, 3G, 4G LTE, 5G, ...) sur n'importe quelle bande de fréquence dont il possède la Licence au sein de son patrimoine.

FRANK06

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #5 le: 06 février 2014 16:49:40 »
Je ne suis pas expert en la matière, mais n'y a-t-il pas des grosses contraintes au niveau des fréquences ? Car étant en Bretagne, j'ai jeté un œil sur les antennes SFR autour de chez moi (et il y en a plein ! :D) mais les fréquences de celles-ci sont autour de 900MHz. Pourraient-elles fournir les fréquences réservées à Free ?
Je pense que c'est plus l’emplacement qui compte avec la difficulté de trouver des  implantations face au comités de refus des antennes qui dénoncent leur nocivité
Ensuite le changement de fréquence est un simple remplacement des platines émettrices , ce qui vas assez vite  plutot que d'obtenir des autorisations d'implantations .

tictac492

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #6 le: 06 février 2014 16:52:21 »
Free Mobile pourrait être intéressé par les sites et les autorisations, mais cela m'étonnerait que le matériel déjà installé lui convienne. De plus, il faut aussi penser à la collecte...


Sicabol

Re : Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #7 le: 06 février 2014 16:53:57 »
Ensuite le changement de fréquence est un simple remplacement des platines émettrices , ce qui vas assez vite  plutot que d'obtenir des autorisations d'implantations .
Je comprends mieux  ;D

Joearchi

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #8 le: 06 février 2014 18:53:49 »
Je croyais qu'il y avait aussi à prendre compte des compatibilités antenne / matériel supporté. Et, qu'à ce titre, ce genre d'opération n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Je me trompe?

snickerss

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #9 le: 06 février 2014 23:38:19 »
Je croyais qu'il y avait aussi à prendre compte des compatibilités antenne / matériel supporté. Et, qu'à ce titre, ce genre d'opération n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Je me trompe?

Relativement simple. Une fois que tu as l'emplacement avec l'arrivée électrique, piece of cake.

a1b2

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #10 le: 07 février 2014 00:21:05 »
Bouygues propose de céder certaines de ses installations terminales à qui voudra....!!(suite à mutualisation sfr) puisque ils se partagent le territoire...
De toutes façons depuis le début toutes les antennes auraient du être mutualisé pour tous les opérateurs cela aurait évité d'avoir 20 antennes sur certains immeubles...

PoilàGratter

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #11 le: 07 février 2014 06:30:06 »
Bouygues propose de céder certaines de ses installations terminales à qui voudra....!!(suite à mutualisation sfr) puisque ils se partagent le territoire...
De toutes façons depuis le début toutes les antennes auraient du être mutualisé pour tous les opérateurs cela aurait évité d'avoir 20 antennes sur certains immeubles...

Oui ... mais ce que vous décrivez s'appelle un "monopôle"  :o

iFrodo

Re : Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #12 le: 07 février 2014 07:35:17 »
Oui ... mais ce que vous décrivez s'appelle un "monopôle"  :o

Non. Ex: ERDF, GRDF, RFF...

Ce qu'il décrit s'appelle un réseau géré par une entité unique et partagé entre tous les concurrents. Cela implique évidemment pas de concurrence par les infrastructures terminales (mais tout de même par d'autres éléments de réseau, dans le modèle des Full MVNO).

Je suis aussi pour ce type de fonctionnement, je ne trouve pas que la concurrence par les infrastructures soit bénéfique aux consommateurs (bien au contraire). Mais bon c'est le choix qui avait été fait jusqu'à maintenant...

fabfree

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #13 le: 07 février 2014 08:33:24 »
Si j'ai bien compris, une partie des antennes n'appartiendraient pas à BT, de plus les emplacements sont généralement loués, or les baux sont nominatifs, donc cela veut dire qu'il faut les reconduire.
Cela  va certainement faciliter une bonne partie du travail, mais il va falloir mettre de l'huile pour que cela se fasse au mieux. Il est clair que BT va éviter de devoir démonter les infrastructures qu'il a mis en place.


Logdav

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #14 le: 07 février 2014 08:42:11 »
Si j'ai bien compris, une partie des antennes n'appartiendraient pas à BT, de plus les emplacements sont généralement loués, or les baux sont nominatifs, donc cela veut dire qu'il faut les reconduire.
Cela  va certainement faciliter une bonne partie du travail, mais il va falloir mettre de l'huile pour que cela se fasse au mieux. Il est clair que BT va éviter de devoir démonter les infrastructures qu'il a mis en place.

Les baux ont forcément étaient signés sur une durée... donc reste à savoir combien de temps.

Ensuite, le proprio, si Bouygues se barre, ne verra aucun inconvénient à y mettre qui que ce soit d'autres pour toucher un loyer (money, money...). Et là, Free sera clairement en position de force pour négocier le tarif.
C'est là que je ne comprends pas ce que réclame Bouygues. Free peut certes, conserver les arrivées (alimentation par exemple) mais je suis à peu près sûr que pour faire chier Bouygues, ils vont leur faire tout démonter, et poser du neuf.  ::)
En gros, Bouygues veut faire payer ce qu'ils vont probablement foutre à la benne où conserver dans un coin comme une relique ou essayer de refourguer aux pays en voie de développement.

Kami78

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #15 le: 07 février 2014 09:56:16 »
Donc finalement tous les concurrents vont redevenir amis !
Manquerait plus qu'ils nous refassent le coup de l'entente sur les prix en jouant à 4 maintenant :-)
Bonne nouvelle, tu as enfin compris que la soi-disant inimitié entre opérateurs est du cinéma car seul compte l'intérêt. Et pour information, l'entente sur les prix existe depuis l'arrivée de Freemobile pour le contrat le plus répandu : 54 euros !

alainlfanfree

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #16 le: 08 février 2014 10:54:18 »
 Il y a quelques années quand on osait dire qu'il y avait souvent les antennes de chaque opérateur qui se retrouvaient en '' pied de marmite ''  et qu'il serait judicieux de penser un jour à mutualiser, on se faisait huer et une foule d'arguments contraires étaient avancés. Ce n'était pas possible, ça a bien changé.  ::)

tmo2

Re : Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #17 le: 08 février 2014 12:58:02 »
Bonne nouvelle, tu as enfin compris que la soi-disant inimitié entre opérateurs est du cinéma car seul compte l'intérêt. Et pour information, l'entente sur les prix existe depuis l'arrivée de Freemobile pour le contrat le plus répandu : 54 euros !

en clair que signifie 54€ (adsl + mobile?) ? d'ou vient l'info de l'entente ?

Parker_

Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #18 le: 10 février 2014 07:12:13 »
Il y a quelques années quand on osait dire qu'il y avait souvent les antennes de chaque opérateur qui se retrouvaient en '' pied de marmite ''  et qu'il serait judicieux de penser un jour à mutualiser, on se faisait huer et une foule d'arguments contraires étaient avancés. Ce n'était pas possible, ça a bien changé.  ::)

ca permet de réduire les coûts inutiles (plusieurs opérateurs au même endroit) et d'accroître la couverture puisque l'argent d'hier sur les antennes au même endroit peut être investi sur une antenne ailleurs voire la 4G ou la fibre.

il est temps de penser à ca ! cela aurait dû être fait dès le départ plutôt que nous ponctionner comme des vaches à lait avec des forfaits à prix exorbitants pour au bout du compte démonter les antennes, et réduire les effectifs...

bref... la logique française dans sa splendeur : on agit d'abord on réfléchit après.

par contre il serait temps que cet exemple de mutualisation soit appliqué sur le réseau fibre car c'est peu ou prou la même chose : certains ont les moyens et avancent vite et en plus jouent les zorros en faisant les mauvais choix dès le départ (pon) et volontairement mauvais choix pour écarter toute concurrence, tout dégroupage possible au détriment de l'aspect évolutivité (le pon saura-t-il encaisser nos besoins en débit dans 10 voire 20 ans ?).

turican57

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #19 le: 10 février 2014 09:55:29 »
Parker_ bien sur que le Gpon le pourra c'est la technologie utiliser par tout les pays, du coup c'est celle qui aura le droit a une évolution, le P2P était peut être le meilleur choix, mais niveau budget c'est un peu la catastrophe.
En plus de ça le Gpon, a déjà son évolution le 10-Gpon.

Le 10-GPON est le successeur naturel du Gpon : On a un débit de 10 Gb/s pour 64 clients.

Le TWDM-PON est le successeur naturel du 10-GPON : On a un débit de 40 Gb/s pour 64 clients : On utilise 4 longeurs d'onde (couleurs) simultanément (8 en option pour 80 Gb/s)

Donc pour saturer de tel débits va falloir y aller.


Et dans tout les cas pour le moment la fibre on est pas prêt d'avoir un réseau homogène car il n'y a que les grandes villes qui en sont équipé et même dans ces grandes villes il y a bien souvent des opérateurs absent, ou au minimum un (Free) du coup dans tout les cas la fibre ne va pas représenter le gros de la population avant longtemps.




Bon après cette mutualisation est pas mal, et si Free peut en profiter c'est encore mieux, à voir tout de même les tarifs de vente des sites car c'est ça  qui va être important et donc amener Free a avoir pas mal de site en peu de temps ou pas.

Kami78

Re : Re : Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #20 le: 10 février 2014 11:56:52 »
cela aurait dû être fait dès le départ plutôt que nous ponctionner comme des vaches à lait avec des forfaits à prix exorbitants pour au bout du compte démonter les antennes, et réduire les effectifs...

bref... la logique française dans sa splendeur : on agit d'abord on réfléchit après.
par contre il serait temps que cet exemple de mutualisation soit appliqué sur le réseau fibre car c'est peu ou prou la même chose : certains ont les moyens et avancent vite et en plus jouent les zorros en faisant les mauvais choix dès le départ (pon) et volontairement mauvais choix pour écarter toute concurrence, tout dégroupage possible au détriment de l'aspect évolutivité (le pon saura-t-il encaisser nos besoins en débit dans 10 voire 20 ans ?).
Non non et non. Il est totalement faux de reprendre la propagande mensongère de Free sur les forfaits à prix exorbitants car :
- certes il y a eu des délires tarifaires (120 euros chez SFR !) qui n'avaient quasiment aucun client, et des surtaxations abusives que Freemobile a fait disparaître
- deux études indépendantes ont montré en 2011 et 2013 que les tarifs français sont sur le podium des moins chers d'Europe occidentale, contrairement aux mensonges officiels
- il n'y a eu aucune migration massive de clients vers FreeMobile, certains forfaits tout-en-un étaient d'ailleurs et sont souvent encore moins chers que les tarifs Free + Free Mobile.

Que dire d'ailleurs d'un projet FTTh Free qui a surtout servi à payer l'accord d'itinérance au mépris des clients pigeons qui avaient cru signer pour une innovation renversante et se retrouvent plantés ou repris par Orange ?

Dans le monde, la fibre optique c'est 75% de FTTB/LA, donc Numericable et Boutgues qui ont d'ailleurs cette part de marché chez nous, puis PON. Ecrire que le POn est une mauvaise solution est une bêtise qui fait rire, comme d'ailleurs le projet FTTH P2P de Free qui ne peut être rentable que dans des conditions très spéciales, documente toi.


fabfree

Non non et non. Il est totalement faux de reprendre la propagande mensongère de Free sur les forfaits à prix exorbitants car :
- certes il y a eu des délires tarifaires (120 euros chez SFR !) qui n'avaient quasiment aucun client, et des surtaxations abusives que Freemobile a fait disparaître
- deux études indépendantes ont montré en 2011 et 2013 que les tarifs français sont sur le podium des moins chers d'Europe occidentale, contrairement aux mensonges officiels
- il n'y a eu aucune migration massive de clients vers FreeMobile, certains forfaits tout-en-un étaient d'ailleurs et sont souvent encore moins chers que les tarifs Free + Free Mobile.

Que dire d'ailleurs d'un projet FTTh Free qui a surtout servi à payer l'accord d'itinérance au mépris des clients pigeons qui avaient cru signer pour une innovation renversante et se retrouvent plantés ou repris par Orange ?

Dans le monde, la fibre optique c'est 75% de FTTB/LA, donc Numericable et Boutgues qui ont d'ailleurs cette part de marché chez nous, puis PON. Ecrire que le POn est une mauvaise solution est une bêtise qui fait rire, comme d'ailleurs le projet FTTH P2P de Free qui ne peut être rentable que dans des conditions très spéciales, documente toi.
ben....oui..
En 2013, la France avait encore des prix d'appels à la minute supérieurs à la moyenne européenne.
C'est clair que si on compare un forfait appels illimités avec celui d'un autre pays occidental de 10000mn, on va croire que c'est avantageux en France. Mais si on ramène à la consommation moyenne, on s'aperçoit de l'arnaque, nous n'avons pas besoin d'illimité mais de 3à 8H de comm mensuelle en étant généreux.

turican57

Re : Accord Bouygues-SFR : une aubaine pour Free aussi ?
« Réponse #22 le: 10 février 2014 15:04:43 »
La pour le coup fabfree a raison, ce genre d'étude peuvent être facilement faussé, car l'illimité qui est certes bien existe quasiment que en France dans les autres pays, ça sera du 1000 min, et 10 000 sms, donc il y a une limite mais bien souvent infranchissable. Et les forfait s'adapte avec des forfaits de 500 min, ....
Donc on est pas forcément les moins cher, il y a dans des pays des forfait avec data pour 10€.

Mais on a vraiment pas à ce plaindre car grâce à Free il y a eu une forte baisse des prix, avec des forfaits abordable, maintenant pour 20€ on peut avoir du tout illimité, et chez Free pour 16€. Ca pourrait être encore moins cher, mais là pour le coup c'est déjà bien, être sous la barre des 20€. Alors qu'avant pour un forfait de base avec un peu d'internet, on était au dessus des 30€ et encore fallait bien parlementer avec l'opérateur pour avoir ce prix.

On est pas les moins cher, mais on a pas à ce plaindre avec des offres qui sont devenu attractives et qui peuvent contenter tout le monde.