Freenews

Alors que l'école 42, co-fondée par Xavier Niel et Nicolas Sadirac (également fondateur de l'école Epitech), est encore en pleine phase de sélections sous forme de ?piscine?, elle fait déjà l'objet d'accusations portant sur le choix de son matériel informatique...

Lire l'intégralité de la news

0takv

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #1 le: 25 juillet 2013 15:01:16 »
Mouarf, ils font ce qu'ils veulent, et ils disent ce qu'ils veulent... mais par contre, la carte énergétique le fait passer (à mes yeux en tout cas) pour un incompétent, mais bon, s'il préfère se défendre comme ça, pourquoi pas... c'est une technique comme une autre :) oh regardez: un iMac 27" !?

Joearchi

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #2 le: 25 juillet 2013 15:19:58 »
C'est marrant cette polémique, alors qu'effectivement, à part les hackintosh, les macs sont les seules machines à pouvoir accueillir les trois principaux os de bureau. Sans parler de X11/Quartz sur MacOS... Même si la politique apple rend de moins en moins évident le rapprochement avec linux, c'est vrai.


Yoann Ferret

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #3 le: 25 juillet 2013 15:34:08 »
C'est surtout étonnant et amusant de découvrir ce petit cercle d'users qui semblent considérer que les Mac ne sont pas des ordinateurs au même titre que les autres.

"J'sais pas faire, j'connais pas, la souris est trop bizarre, les touches elles sont pas disposées pareilles !"


raudi

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #4 le: 25 juillet 2013 15:35:47 »


Dommage, j'avais mon vieux matériel à proposer, en hommage aux débuts de Xavier Niel !

Raudi

Joearchi

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #5 le: 25 juillet 2013 15:40:19 »
Perso, passé de PC à Mac, j'ai surtout retrouvé un environnement finalement très proche de Unix Linux et consors...
Enfin à mes yeux de bidouilleur.
Quant à l'ergonomie de l'interface et des ustensiles de saisie, les goûts et les couleurs... Quoi que leur souris sont vraiment trop cheap (juste pour le troll :D ).
Mais pour une école comme 42, avoir un Imac comme outil de développement, on a vu bien pire dans les écoles d'ingénieur en informatique (genre des 486 dans les années 2000) qu'elles soient privées ou publiques...

arpa463x

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #6 le: 25 juillet 2013 17:15:53 »
Les geeks se débrouilleront avec n'importe quel matériel. Les iMacs sont plus compliqués dès qu'on veut aller plus loin que ce qui est fourni d'office (web, apple TV...):allez installer un environnement .Net dessus, utilisé par 50% des développpeurs ou un partage des fichiers par DLNA avec votre télé utilisé par 90% des télés récentes. Mais s'ils y arrivent sur un Mac, le PC leur paraîtra du gâteau et ils connaitront parfaitement les deux environnements.
 


Parker_

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #7 le: 25 juillet 2013 20:34:05 »
je peux comprendre le point de vue des étudiants
et leur grogne face à ce choix "Mac" pour le matériel.

je m'explique :
un Mac c'est bien... c'est beau... c'est réservé à une élite... car c'est cher mais c'est différent.
car c'est tout sauf ouvert et simple d'utilisation pour apprendre.

je détaille mon affirmation :
si on ne connait pas le Mac, déjà on perd du temps à apprendre à utiliser l'interface "mac"
et le but d'une école en développement c'est pas d'apprendre à utiliser un Mac mais apprendre à coder...
ensuite je vous assure que dans le domaine de développement
on est vraiment plus à l'aise dans une distribution Linux que dans un environnement Mac
car c'est justement fait par des développeurs pour des développeurs

et puis les technologies web (PHP, JAVA etc...) tournent en majorité sur des serveurs Linux dans le monde...

au final il est effectivement curieux qu'un établissement qui se dit être une école de "développeurs"
ne proposent pas de simples PCs avec des distributions Linux pour apprendre...

MacJL

Re : Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #8 le: 25 juillet 2013 21:52:26 »
si on ne connait pas le Mac, déjà on perd du temps à apprendre à utiliser l'interface "mac"
et le but d'une école en développement c'est pas d'apprendre à utiliser un Mac mais apprendre à coder...
ensuite je vous assure que dans le domaine de développement
on est vraiment plus à l'aise dans une distribution Linux que dans un environnement Mac

En même temps, sous Linux, même si tu connais l'interface d'une distrib (ce qui est quand même plus rare que de connaître OS X), tu as 2 chance sur 3 de ne pas connaître l'interface d'une autre distribution... Tu repasseras avec cet argument :)

Quand aux outils que tu cite (Java, PHP, apache) ils sont aussi dispo sous OS X, en quelques lignes de commandes (comme sous Linux en fait :)) )

Et pour l'ouverture, j'aimerais bien savoir en quoi Windows est plus ouvert qu'OS X ? Bien sûr, il l'est moins que Linux, mais si l'école avait choisi la fermeteure de Windows, personne n'aurait rien eu à y redire...

Yoann Ferret

Re : Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #9 le: 26 juillet 2013 08:53:28 »
si on ne connait pas le Mac, déjà on perd du temps à apprendre à utiliser l'interface "mac"
Si on ne connaît pas Windows, on perd du temps à apprendre à utiliser l'interface Windows...
Si on ne connaît pas Linux/FreeBSD/Android/AmigaOS.....

Je ne comprend vraiment pas le propos. Pour moi quelqu'un qui ne sait pas manipuler l'ensemble des grands systèmes d'exploitation actuels n'a même pas sa place dans une école d'informatique qui se veut, par essence, plutôt destinée aux meilleurs, à une élite. Ça change des écoles qui vont te former des ingénieurs qui n'ont touché qu'à un environnement de travail, dans un seul OS, et ne savent plus quoi faire dès qu'ils en sortent...

Et l'héritage UNIX d'OS X en fait plutôt un environnement agréable pour coder. J'ai le sentiment que tu n'as jamais touché un Mac de ta vie ;)

Après je rejoins d'autres commentaires sur le fait qu'OS X n'a rien de plus fermé que Windows, c'est même complètement l'inverse.
« Modifié: 26 juillet 2013 08:55:06 par Yoann Ferret »

iso8859

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #10 le: 26 juillet 2013 09:04:54 »
Polémique stérile : tout ceci pour apprendre à développer avec Eclipse!
Peut-être qu'en seconde année ils feront du mobile et pour capitaliser utiliseront Unity, Xamarin, ou un truc apparenté.
On s'en fou de l'OS quand on est un vrai dev et puis VirtualBox est ton ami pour devenir DevOps

Bref l'argument sur la consommation énergétique est le meilleur.

Gromble

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #11 le: 26 juillet 2013 09:35:17 »
C'est vrai un Mac pour coder, c'est un peu naze : sur le clavier il manque le ~, le |, le \ etc...  ;)

Bon sinon, concernant l'article cité dans la news (http://blogs.mediapart.fr/blog/bastienlq/220713/42-lecole-en-carton-de-xavier-niel-et-nicolas-sadirac), la partie sur les iMacs est quand même un point de détail.
Les principales critiques portent surtout sur le contenu de l'enseignement lui-même, sur l'équipe pédagogique (attitude, compétences...) et sur le fait que la plupart des sujets soient les mêmes que ceux de l'Epitech...

Bref, ce qui compte, c'est pas trop quel type de machine on utilise, mais plutôt ce qu'on en fait...

Yoann Ferret

Re : Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #12 le: 26 juillet 2013 09:47:54 »
Bon sinon, concernant l'article cité dans la news (http://blogs.mediapart.fr/blog/bastienlq/220713/42-lecole-en-carton-de-xavier-niel-et-nicolas-sadirac), la partie sur les iMacs est quand même un point de détail.
Les principales critiques portent surtout sur le contenu de l'enseignement lui-même, sur l'équipe pédagogique (attitude, compétences...) et sur le fait que la plupart des sujets soient les mêmes que ceux de l'Epitech...

Bref, ce qui compte, c'est pas trop quel type de machine on utilise, mais plutôt ce qu'on en fait...
J'avais lu cet article et ne l'ai pas relayé en l'absence de toute source.
Je veux dire, qui peut sincèrement croire que l'école n'a pas obtenu les accords des sujets qu'elle utilise ? Et concernant l'équipe pédagogique les retours sont très étonnants ; je ne veux pas qualifier l'auteur de menteur, mais je n'ai eu QUE des retours inverses. Or si l'équipe était aussi médiocre je pense que j'aurais obtenu au moins un autre retour concordant (recouper les sources, tout ça... je sais, ce n'est plus à la mode, mais tout de même ! ;) ).

Le problème c'est que ça ressemble plus à un article à charge écrit par quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds à 42 (un concurrent ?) plutôt qu'un article pertinent. Il faut faire preuve de sens critique en lisant ce genre d'infos sur Internet : rien n'y est sourcé, ça regorge de "débuts de soupçons" qui ne se fondent sur rien, etc.

tnz

En même temps, sous Linux, même si tu connais l'interface d'une distrib (ce qui est quand même plus rare que de connaître OS X), tu as 2 chance sur 3 de ne pas connaître l'interface d'une autre distribution... Tu repasseras avec cet argument :)

Quand aux outils que tu cite (Java, PHP, apache) ils sont aussi dispo sous OS X, en quelques lignes de commandes (comme sous Linux en fait :)) )

Et pour l'ouverture, j'aimerais bien savoir en quoi Windows est plus ouvert qu'OS X ? Bien sûr, il l'est moins que Linux, mais si l'école avait choisi la fermeteure de Windows, personne n'aurait rien eu à y redire...
T'es gentil tout plein, mais dans un environnement propriétaire, t'as pas vraiment le choix de ton interface et tu es bien obligé de t'y faire. Avec un Linux, justement, tu choisis ton interface (DE) qui fonctionnera pareil quelque soit ta distrib'. A titre d'exemple, KDE est dispo sous Linux, mais aussi sous Windows (les outils essentiellement).

Quant aux aspects d'ouverture, ben, mieux vaut apprendre dans un environnement ouvert qui te permet de savoir "pourquoi ça marche" plutôt que dans un environnement qui passe son temps à dire aux utilisateurs "touche pas à ça p'tit con !". Une fois que tu sais pourquoi et comment les choses fonctionnent, il est plus facile de les déployer dans les environnements fermés.

Mais bon, y'aura toujours les superficiels/branleurs de service pour vouloir "juste appuyer sur le bouton pour faire marcher".


Parker_

Si on ne connaît pas Windows, on perd du temps à apprendre à utiliser l'interface Windows...
Si on ne connaît pas Linux/FreeBSD/Android/AmigaOS.....

Je ne comprend vraiment pas le propos. Pour moi quelqu'un qui ne sait pas manipuler l'ensemble des grands systèmes d'exploitation actuels n'a même pas sa place dans une école d'informatique qui se veut, par essence, plutôt destinée aux meilleurs, à une élite. Ça change des écoles qui vont te former des ingénieurs qui n'ont touché qu'à un environnement de travail, dans un seul OS, et ne savent plus quoi faire dès qu'ils en sortent...

Et l'héritage UNIX d'OS X en fait plutôt un environnement agréable pour coder. J'ai le sentiment que tu n'as jamais touché un Mac de ta vie ;)

Après je rejoins d'autres commentaires sur le fait qu'OS X n'a rien de plus fermé que Windows, c'est même complètement l'inverse.

mdr j'ai un mac chez moi, un windows au bureau et j'administre toutes sortes de Linux.

je donnais mon avis avec un recul d'expérience d'ingé...

m'enfin bref après c'est subjectif et avec avis personnel

mais le message que je voulais faire passer c'est qu'il faut etre ouvert quand on est une école

et pas se fermer à un systeme windows ou Mac ;)

parce que comme le dit bien tnz :
mieux vaut apprendre dans un environnement ouvert qui te permet de savoir "pourquoi ça marche" plutôt que dans un environnement qui passe son temps à dire aux utilisateurs "touche pas à ça p'tit con !". Une fois que tu sais pourquoi et comment les choses fonctionnent, il est plus facile de les déployer dans les environnements fermés.
« Modifié: 26 juillet 2013 10:29:28 par Parker_ »

Yoann Ferret

Quant aux aspects d'ouverture, ben, mieux vaut apprendre dans un environnement ouvert qui te permet de savoir "pourquoi ça marche" plutôt que dans un environnement qui passe son temps à dire aux utilisateurs "touche pas à ça p'tit con !". Une fois que tu sais pourquoi et comment les choses fonctionnent, il est plus facile de les déployer dans les environnements fermés.
Moi qui pensait naïvement que le sudo avait le même effet sous OS X qu'ailleurs ;) ;) ;)

C'est quoi l'ouverture selon vous en fait ?

Gromble

J'avais lu cet article et ne l'ai pas relayé en l'absence de toute source.
Je veux dire, qui peut sincèrement croire que l'école n'a pas obtenu les accords des sujets qu'elle utilise ? Et concernant l'équipe pédagogique les retours sont très étonnants ; je ne veux pas qualifier l'auteur de menteur, mais je n'ai eu QUE des retours inverses. Or si l'équipe était aussi médiocre je pense que j'aurais obtenu au moins un autre retour concordant (recouper les sources, tout ça... je sais, ce n'est plus à la mode, mais tout de même ! ;) ).

Le problème c'est que ça ressemble plus à un article à charge écrit par quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds à 42 (un concurrent ?) plutôt qu'un article pertinent. Il faut faire preuve de sens critique en lisant ce genre d'infos sur Internet : rien n'y est sourcé, ça regorge de "débuts de soupçons" qui ne se fondent sur rien, etc.

Oui, bon en même temps, c'est un témoignage. On peut y croire, ou pas.
Ceci dit, je suis d'accord que pour se faire un avis définitif sur la question, il faut creuser un peu plus loin ! C'était juste que ça me paraissait plus important que le débat finalement relativement stérile sur le choix des iMacs.

Un élève de 42 pour témoigner sur le forum ? Ou vous êtes noyés dans la piscine ?

Parker_

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #17 le: 26 juillet 2013 10:32:56 »
Moi qui pensait naïvement que le sudo avait le même effet sous OS X qu'ailleurs ;) ;) ;)

C'est quoi l'ouverture selon vous en fait ?

Selon moi l'ouverture c'est la connaissance du fonctionnement de ce qui se passe pour mieux le déployer par la suite.

Et passer par Linux c'est bcp plus "transparent" et bcp plus "riche" en découvertes et du coup en savoir et savoir-faire que passer par Windows ou Mac.

Yoann Ferret

Re : Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #18 le: 26 juillet 2013 11:21:05 »
Selon moi l'ouverture c'est la connaissance du fonctionnement de ce qui se passe pour mieux le déployer par la suite.

Et passer par Linux c'est bcp plus "transparent" et bcp plus "riche" en découvertes et du coup en savoir et savoir-faire que passer par Windows ou Mac.
Tu as quand même compris que ce qui était demandé aux élèves n'était pas de comprendre l'OS (ils sont censés avoir déjà ce niveau de connaissance) mais bien de l'exploiter ?

Le problème repose sur une confusion totale de ce qu'est l'école en fait. On est pas en train d'apprendre à madame Michu que Linux ça existe et comment ça fonctionne ; on est à un niveau un peu plus poussé déjà.

Et à mon humble avis, il est particulièrement utile de comprendre et de savoir déployer des solutions open source y compris sous des environnements qui ne le sont pas. Il est utile de maîtriser les machines virtuelles. Etc. Ça met un minimum en conditions.

Quelle fausse polémique, mais bon... y'en a qui ne comprennent pas qu'un Mac est un ordi comme un autre, c'est triste. Avoir intégralement biberonné au PC ça donne donc ce genre d'informaticiens ?
« Modifié: 26 juillet 2013 11:22:59 par Yoann Ferret »

doppel

Le problème repose sur une confusion totale de ce qu'est l'école en fait.

Je crois que la vrai question est là. Mais il faudra attendre la fin de la première année pour la savoir ;)

Après... Mac ou pas Mac... c'est secondaire mais c'est fou ce qu'une fois de plus cela peut déchainer comme passion.

tnz

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #20 le: 26 juillet 2013 13:51:09 »
Yoann, tu mélanges plate-forme et OS .... Un mac c'est un PC (en terme d'infra). Les châssis NCR* conçus et fabriqués sur mesure par Intel restent des PCs sur lesquels on pose des OS proprio, des Unix (MP-RAS** par exemple) et autres Linux.

Et ce n'est pas parce que y'a sudo dans OS X que c'est ouvert hein ! Y'a toute une philosophie dans le GNU, l'objectif est de faire fonctionner et de faire partager, là où les autres acteurs du marché sont là pour faire de la thune avec toutes les interactions possibles entre eux et leurs "clients". Automatiquement, ça ne se passe pas du tout de la même façon.

Ah oui ... en parlant d'EDI, Eclipse n'est pas la seule alternative (ceci dit, il fonctionne mieux sous GNU/Linux que sous windows), Cod::Blocks mais aussi Emacs malgré son âge le fait très bien également, en plus de ses capacités mail, explorateur de fichiers etc ... J'avais réussi à inscrire Emacs au socle projet chez un grand compte.

(*) Ces châssis sont conçus comme les baies de main-frame avec une archi des fond de panier sur laquelle viennent se plugger les cartes processeurs, mémoire, IO etc ...

(**) Un unix system V très très rustique ... mais bon, j'y ai compilé/linké emacs dessus et ça envoyait du pâté.
« Modifié: 26 juillet 2013 13:53:07 par tnz »


Yoann Ferret

Re : Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #21 le: 27 juillet 2013 07:10:08 »
Yoann, tu mélanges plate-forme et OS .... Un mac c'est un PC (en terme d'infra). Les châssis NCR* conçus et fabriqués sur mesure par Intel restent des PCs sur lesquels on pose des OS proprio, des Unix (MP-RAS** par exemple) et autres Linux.
Justement non, je pense que ceux qui critiquent ne font pas la différence, vu qu'il est possible de changer d'OS sur un Mac comme sur n'importe quelle autre plateforme. On a beau le répéter ça ne semble pas rentrer.

Et considérer OS X comme un OS non recevable, souvent plus par prétexte qu'on ne le connaît pas, c'est quand même le pompon.

Enfin MERDE je ne sais pas si vous vous rendez compte qu'une poignée de mecs font une polémique parce que pour leurs études, on leur fout à disposition des iMac 27" !! Y'a un poil pire comme machine de travail non ? Je connais tellement de personnes qui auraient aimé avoir une machine à moitié aussi décente pour leurs propres études informatiques...

'bref. Le refus du Mac par principe, pour le coup, c'est effectivement par idéologie et je n'arriverai pas à convaincre les allergiques. Cependant, s'ils refusent de bosser sur un des OS majeurs du secteur, c'est un handicap professionnel et autant qu'ils abandonnent 42 tout de suite.
« Modifié: 27 juillet 2013 07:12:35 par Yoann Ferret »

Arnaut78

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #22 le: 27 juillet 2013 07:19:58 »
Un énorme plussoiement !  ;)

Kami78

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #23 le: 27 juillet 2013 09:20:01 »
Une fois de plus les contradicteurs de Yohann montrent leur abyssale bêtise et leur méconnaissance d'un sujet pourtant bien facile à maîtriser. Il n'existe en effet qu'une seule machine capable d'accueillir ces trois OS : Linux, OS X et Windows, c'est celle qui a été choisie pour un cahier des charges évident puisque les étudiants devront les maîtriser tous les 3. Le reste des propos ci-dessus est tout simplement idiot, notamment le sempiternel 'Mac réservé à une élite' qui sent sous les bras depuis le temps.

D'autre part, comme d'habitude sur ce média vérolé qu'est un forum internet, on nous assène que "des étudiants" se plaindraient de ce choix : qui ? où ? Mais personne ! :)
« Modifié: 27 juillet 2013 09:23:43 par Kami78 »

Parker_

Tu as quand même compris que ce qui était demandé aux élèves n'était pas de comprendre l'OS (ils sont censés avoir déjà ce niveau de connaissance) mais bien de l'exploiter ?

Le problème repose sur une confusion totale de ce qu'est l'école en fait. On est pas en train d'apprendre à madame Michu que Linux ça existe et comment ça fonctionne ; on est à un niveau un peu plus poussé déjà.

Et à mon humble avis, il est particulièrement utile de comprendre et de savoir déployer des solutions open source y compris sous des environnements qui ne le sont pas. Il est utile de maîtriser les machines virtuelles. Etc. Ça met un minimum en conditions.

Quelle fausse polémique, mais bon... y'en a qui ne comprennent pas qu'un Mac est un ordi comme un autre, c'est triste. Avoir intégralement biberonné au PC ça donne donc ce genre d'informaticiens ?

t'as pas compris le message que j'ai voulu faire passer :

"apprendre sur un OS ouvert est plus riche en savoir et savoir-faire acquis que d'apprendre sur un OS fermé."

à mon avis, il est inutile d'entrer dans une spirale de jugement de valeurs ;)
« Modifié: 28 juillet 2013 11:30:54 par Parker_ »

Yoann Ferret

t'as pas compris le message que j'ai voulu faire passer :

"apprendre sur un OS ouvert est plus riche en savoir et savoir-faire acquis que d'apprendre sur un OS fermé."

à mon avis, il est inutile d'entrer dans une spirale de jugement de valeurs ;)
Parce qu'affirmer qu'un OS est indiscutablement meilleur pour apprendre qu'un autre, c'est ne pas faire de jugement de valeur ?

Kami78

Re : Face aux critiques, l'école 42 défend son choix des iMac
« Réponse #26 le: 29 juillet 2013 10:14:39 »
Il y a un autre éclairage qui n'a pas été évoqué : la production d'applicatifs attendus de la part de ces étudiants ne concernera pas uniquement un de ces trois OS, mais aussi les mobiles qui devront synchroniser avec eux. Autrement dit, développer sous Android et IOS (pardon aux RIMolâtres rescapés) comprendra aussi des heures de travail sur les trois OS, avec des sources qui seront très proches voire presque identiques entre Linux et OSX.

tnz

Parce qu'affirmer qu'un OS est indiscutablement meilleur pour apprendre qu'un autre, c'est ne pas faire de jugement de valeur ?
L'idée est d'apprendre la programmation ou d'apprendre à utiliser des OS ?

Avant de regarder les spécificités des différents OS, faut p'tet commencer à apprendre comment et pourquoi les choses fonctionnent. Quelques soit l'OS utilisé, les briques de base sont les mêmes, la logique de construction est identique ... c'est juste que d'un OS à l'autre, tu as plus ou moins de visibilité/possibilités de réglage sur ces éléments.

Hors apprendre sur un OS où tu ne peux pas paramétrer ces briques de base, ce n'est pas du tout pédagogique.


Yoann Ferret

L'idée est d'apprendre la programmation ou d'apprendre à utiliser des OS ?

Avant de regarder les spécificités des différents OS, faut p'tet commencer à apprendre comment et pourquoi les choses fonctionnent. Quelques soit l'OS utilisé, les briques de base sont les mêmes, la logique de construction est identique ... c'est juste que d'un OS à l'autre, tu as plus ou moins de visibilité/possibilités de réglage sur ces éléments.

Hors apprendre sur un OS où tu ne peux pas paramétrer ces briques de base, ce n'est pas du tout pédagogique.
Encore une fois, tu fais de l'idéologie. Mais je crois qu'on tourne en rond, tu ne décamperas manifestement pas de tes convictions.

tnz

Encore une fois, tu fais de l'idéologie. Mais je crois qu'on tourne en rond, tu ne décamperas manifestement pas de tes convictions.
Tu penses ce que tu veux. C'est juste mon avis d'architecte technique avec 22 ans de R&D dans les pattes.