Freenews

Retrouvez en vidéo la conférence de presse de Xavier Niel sur sa nouvelle école d'informatique, 42.

Lire l'intégralité de la news

jonesindiana

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #1 le: 27 mars 2013 07:54:17 »
Cela fait déjà un moment que je le dis, Xavier Niel PRESIDENT! 8)
Nous n'avons que des NULS au  pouvoir. >:(
Un président .....normal, Il ferait bien d'essayer d'être ...anormal pour voir si c'est pas mieux! ;D
Un 1er ministre qui ne sait pas tenir un gouvernement (un ancien prof, j'aurais voulu voir sa classe) mais qui n'hésite pas à envoyer les gardes mobiles pour construire SON aéroport à Nantes. >:(
Quant aux ministres, n'en parlons pas, Énarques, polytechniciens et autres GRANDES écoles qui ne doivent pas savoir planter un clou avec un marteau et une aguicheuse gaffeuse qui ne sait pas comment s'habiller pour se faire remarquer. >:(
Pauvre France!!! :'(

Gromble

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #2 le: 27 mars 2013 09:33:31 »
Faut arrêter avec la Niel-idolaterie... Va falloir penser à consulter à un moment !  ;)

Sinon bon, pour l'école, je suis quand même très sceptique...
Pour résumer le programme: du dév, du dév, du dév et du dév. C'est bien pour les gros bourrins...
Et pour la culture générale, les langues vivantes, le sport, ou même les autres matières scientifiques, en gros tout ce qui permet d'avoir un esprit sain dans un corps sain apparemment on oublie...

Bref, je pense pas que c'est avec cette école qu'on formera les décideurs de demain... J'y vois plus une usine de chair à pâté prête à consommer par Free pour leurs dev internes.

doppel

Re : Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #3 le: 27 mars 2013 10:16:28 »
Bref, je pense pas que c'est avec cette école qu'on formera les décideurs de demain... J'y vois plus une usine de chair à pâté prête à consommer par Free pour leurs dev internes.

Bah le but de cette école est clairement de produire des développeurs... pas des décideurs.
Après, ce n'est pas pour cela que c'est un mal surtout si la méthode différente de l'éducation nationale permet à certains de s'y retrouver.
Cela ne remplacera pas l'enseignement classique mais peut être un complément.


Patoun

Bah le but de cette école est clairement de produire des développeurs... pas des décideurs.
Après, ce n'est pas pour cela que c'est un mal surtout si la méthode différente de l'éducation nationale permet à certains de s'y retrouver.
Cela ne remplacera pas l'enseignement classique mais peut être un complément.
Oui il l'a clairement exprimé.

Son but est de créer de l’innovation, grâce a ses futurs génies. Innovation qui permettra la création d'entreprises, créés par les génies eux même ou un tiers qui permettra d'exploiter l'idée. Et ainsi générer des tas d'emplois de gens "normaux".
Sont discours était clairement que chaque génie peut permettre, à travers ses idées, de générer 1000 emplois.

C'est doublement bien en fait. Cela permet la détection de capacités hors du commun (ce qui n'est en soit pas une insulte hein), et cette détection, au travers de son application, vas faire travailler des tas de gens.
Tout le monde est gagnant dans cette affaire, y compris les ingénieurs qui sortiront des écoles nationales.

OhMonBato

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #5 le: 27 mars 2013 10:45:53 »
3000 génies trouvés par X.N est c'est quasi le plein emploi en France, alléluia.

Patoun

Re : Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #6 le: 27 mars 2013 11:14:38 »
3000 génies trouvés par X.N est c'est quasi le plein emploi en France, alléluia.
Si ça aide c'est déjà pas mal non ?
A moins que vous pensiez que cette initiative pour en créer, de l'emploi, soit inutile ?


Gromble

Son but est de créer de l’innovation, grâce a ses futurs génies. Innovation qui permettra la création d'entreprises, créés par les génies eux même ou un tiers qui permettra d'exploiter l'idée. Et ainsi générer des tas d'emplois de gens "normaux".
Sont discours était clairement que chaque génie peut permettre, à travers ses idées, de générer 1000 emplois.

Ha bon parce que vous pensez que c'est avec cursus ultra-spécialisé 100% orienté sur du dev qu'on va créer des génies ? Des génies qui vont créer des entreprises alors qu'ils n'auront aucune notion de compta, de droit, voire simplement de ce qui se passe dans le monde ? Ce type d'école existe déjà d'ailleurs avec une formation équivalente (les epibidule... tiens d'ailleurs, on retrouve leurs dirigeants dans 42...). J'en ai pas encore vu révolutionner l'informatique et créer des milliers d'emplois...

On va surtout créer des chômeurs à la pelle, des personnes qui seront incapables de se reconvertir, car pour durer dans le monde du travail, c'est ce qu'il faut savoir faire.
Il feront quoi ces 42iens dans 15 ans quand les OS auront changé, que les réseaux auront changé, qu'ils y aura 10000 autres 42iens qui seront sortit de l'école et qui sauront mieux faire les dev sur les technos récentes et pour moins cher ?

Enfn bon, si ça permet à XN de remettre un bonne couche de populisme tout en économisant des impôts, pourquoi se priver....

Patoun

Ha bon parce que vous pensez que c'est avec cursus ultra-spécialisé 100% orienté sur du dev qu'on va créer des génies ? Des génies qui vont créer des entreprises alors qu'ils n'auront aucune notion de compta, de droit, voire simplement de ce qui se passe dans le monde ?
Relisez bien mon propos.

Ce type d'école existe déjà d'ailleurs avec une formation équivalente (les epibidule... tiens d'ailleurs, on retrouve leurs dirigeants dans 42...). J'en ai pas encore vu révolutionner l'informatique et créer des milliers d'emplois...
Ces écoles sont sur le modèle national, rien à voir donc. C'était très bien expliqué pendant la conférence, mais vous n'avez peut être pas eu la chance de la voir.

On va surtout créer des chômeurs à la pelle, des personnes qui seront incapables de se reconvertir, car pour durer dans le monde du travail, c'est ce qu'il faut savoir faire.
Le but de cette école n'est justement pas de former des personnes capables d'aligner 2 lignes de code. Ça les grandes écoles le font très bien. Mais des gens capable d'inventer les usages du futur, et les technologies qui vont avec.

Il feront quoi ces 42iens dans 15 ans quand les OS auront changé, que les réseaux auront changé, qu'ils y aura 10000 autres 42iens qui seront sortit de l'école et qui sauront mieux faire les dev sur les technos récentes et pour moins cher ?
Ses OS dont vous parlez seront probablement écrit par eux ... justement. Quand aux nouvelles générations, il est bien français d'en faire un chiffon rouge, et de les mettre en opposition avec les plus anciennes. J'ai personnellement toujours considérér que l'objectif pour un jeune serait évidemment de faire mieux que moi ! Il est stérile de rester retranché dans ces bases en ayant peur de l'évolution qui vas vous piquer votre job. Evoluez avec elle ... pfu.

Enfn bon, si ça permet à XN de remettre un bonne couche de populisme tout en économisant des impôts, pourquoi se priver....
C'est peut être une des raisons, qui sait. Au moins son argent, il en fait quelque chose, plutôt que de le filer à l'état.

Plus globalement, chacun peut avoir son avis sur cette école, et puis ... elle ne fonctionnera peut être pas, mais j'ai du mal à comprendre le fait que, sans presque rien savoir des détails, ont puisse de manière si ... angoissée, s'ériger contre ce genre d'initiative. Chacun a son avis c'est sur, encore une fois l'avenir nous le dira.

OhMonBato

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #9 le: 27 mars 2013 11:34:36 »
Si ça aide c'est déjà pas mal non ?
A moins que vous pensiez que cette initiative pour en créer, de l'emploi, soit inutile ?
Ne pensez pas à la place des autres ;) Je suis surpris que vous n'ayez pas vu votre boulette : 1000 emplois par "génie" ? (quel nom ridicule je trouve au passage). Déjà que X.N, surement pas trop pessimiste en annonce 10 par élève sorti de son école (sans aucun diplôme reconnu d'ailleurs, bonjour pour se recaser ensuite, prétendre à une équivalence à l'étranger, etc...).

Gromble

Ces écoles sont sur le modèle national, rien à voir donc. C'était très bien expliqué pendant la conférence, mais vous n'avez peut être pas eu la chance de la voir.
Le but de cette école n'est justement pas de former des personnes capables d'aligner 2 lignes de code. Ça les grandes écoles le font très bien. Mais des gens capable d'inventer les usages du futur, et les technologies qui vont avec.
J'ai pas vu la conférence, mais je suis allé sur le site et j'ai regardé le programme... Rien de bien nouveau, c'est du code à la pelle.
Les personnes capables d'inventer les usages du futur n'ont pas besoin d'une école pour leur appendre comment faire (cf le type de 17 ans qui a vendu son appli à Yahoo). D'autre part, je ne pense pas que c'est un restant enfermé dans un domaine ultra spécifique qu'on acquiert la hauteur de vue nécessaire pour inventer les usages du futur.

Quand aux nouvelles générations, il est bien français d'en faire un chiffon rouge, et de les mettre en opposition avec les plus anciennes. J'ai personnellement toujours considérér que l'objectif pour un jeune serait évidemment de faire mieux que moi ! Il est stérile de rester retranché dans ces bases en ayant peur de l'évolution qui vas vous piquer votre job. Evoluez avec elle ... pfu.
Je ne mets pas en opposition les générations, je critique le mode d'apprentissage ici hyper spécialisé et ce dès après le bac (voire avant). Cette école va former des gens certainement très bons dans un domaine (le code) mais incapables d'évoluer car il n'auront vu rien d'autre. Et le jour où on les aura essoré jusqu'à la corde, et qu'on aura plus besoin d'eux, ciao. D'ailleurs je me dis que c'est pas pour rien que l'âge limite est 30 ans...

Pour moi les études doivent rester générales le plus longtemps possible, pour ensuite se spécialiser tout à la fin, pour pouvoir appréhender le premier job. C'est ce qui permet de pouvoir se reconvertir ensuite, faire autre chose que son métier initial.
Là, dans cette école, tu fais du code pendant 5 ans et après ? Le jour où les technos changent, tu sais rien faire d'autre.

Plus globalement, chacun peut avoir son avis sur cette école, et puis ... elle ne fonctionnera peut être pas, mais j'ai du mal à comprendre le fait que, sans presque rien savoir des détails, ont puisse de manière si ... angoissée, s'ériger contre ce genre d'initiative. Chacun a son avis c'est sur, encore une fois l'avenir nous le dira.

Bah disons que si il le faisait discrètement dans son coin, ça ne me dérangerait pas.
Là ce qui insupporte, c'est ce populisme, cette manière de dire « je sais mieux que tout le monde comment ça marche », « regardez comment je forme des élites que l'université ou les écoles ne savent pas faire » le tout dans un emballage marketing vraiment « too much » (du nom de l'école, aux photos des locaux...). Ça fait un peu Tapie II, le retour. Mais encore moins classe (c'est dire). Je lui donne pas 10 ans pour se lancer en politique.

jonesindiana

Re : Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #11 le: 27 mars 2013 14:48:15 »
Faut arrêter avec la Niel-idolaterie... Va falloir penser à consulter à un moment !  ;)
J'y réfléchirai! Merci pour ta sollicitude. 8)

polm716

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #12 le: 27 mars 2013 15:14:02 »
Citer
Là, dans cette école, tu fais du code pendant 5 ans et après ? Le jour où les technos changent, tu sais rien faire d'autre.

En même temps, le C++ date de 1983, le python de 1990 et le JAVA de 1995, donc bon y'a pas de révolution dans le domaine.........

Quand je vois tout le temps que j'ai perdu en PREPA + école d'ingé à faire des matières inutiles qui n'apporte aucune culture générale utile, je pense que y'avait largement mieux à faire pour avoir un meilleur niveau en sortie ....... Alors certes il ne faut pas faire que ça, mais une spécialisation en dernière année c'est trop tard de mon point de vue.

Après pour l'école, y'a intérêt à faire une bonne pub auprès des entreprises, parce que ça passera mal.

Patoun

J'ai pas vu la conférence, mais je suis allé sur le site et j'ai regardé le programme... Rien de bien nouveau, c'est du code à la pelle.
Vous devriez, cela vous donnerait un éclairage sur ce que souhaitent faire Niel et ses accolytes.

Les personnes capables d'inventer les usages du futur n'ont pas besoin d'une école pour leur appendre comment faire (cf le type de 17 ans qui a vendu son appli à Yahoo).
Il y en as combien qui ont la chance de sortir du lot aujourd'hui ?
L'augmentation de ce nombre est bien dans les objectifs de cette école.

D'autre part, je ne pense pas que c'est un restant enfermé dans un domaine ultra spécifique qu'on acquiert la hauteur de vue nécessaire pour inventer les usages du futur.
Je confirme que la technologie de l'atome n'a absolument rien révolutionner chez nous ... n'est ce pas.

Je ne mets pas en opposition les générations, je critique le mode d'apprentissage ici hyper spécialisé et ce dès après le bac (voire avant). Cette école va former des gens certainement très bons dans un domaine (le code) mais incapables d'évoluer car il n'auront vu rien d'autre. Et le jour où on les aura essoré jusqu'à la corde, et qu'on aura plus besoin d'eux, ciao. D'ailleurs je me dis que c'est pas pour rien que l'âge limite est 30 ans...
Le jour où le code disparait ... je pense que nous croupirons sous terre avec nos arrières petits enfants.
De plus, le discours de Niel n'est pas leur apprendre un langage, comme il le dis, on trouve tout ce dont on a besoin sur internet, mais de leur apprendre à l'utiliser, et plus largement, à LES utiliser. Mais je suppose que vous ne connaissez pas le métier, du coup il est sans doute plus compliqué d'appréhender la chose.
Aujourd'hui en tant que développeur, ce n'est pas le langage de programmation que l'on me demande de connaitre, mais être capable rapidement et facilement d'en apprendre plusieurs autres, et de les mettre en œuvre de manière intelligente.

Pour moi les études doivent rester générales le plus longtemps possible, pour ensuite se spécialiser tout à la fin, pour pouvoir appréhender le premier job. C'est ce qui permet de pouvoir se reconvertir ensuite, faire autre chose que son métier initial.
Avec 5 ans de retard sur les autres, du coup, en entreprise, vous ne valez déjà plus grand chose.

Là, dans cette école, tu fais du code pendant 5 ans et après ? Le jour où les technos changent, tu sais rien faire d'autre.
C'est pire que ça, les futures technos seront sans doute inventées par eux ... je vois pas mieux placé pour les maitriser en premier.

Bah disons que si il le faisait discrètement dans son coin, ça ne me dérangerait pas.
Là ce qui insupporte, c'est ce populisme, cette manière de dire « je sais mieux que tout le monde comment ça marche », « regardez comment je forme des élites que l'université ou les écoles ne savent pas faire » le tout dans un emballage marketing vraiment « too much » (du nom de l'école, aux photos des locaux...). Ça fait un peu Tapie II, le retour. Mais encore moins classe (c'est dire). Je lui donne pas 10 ans pour se lancer en politique.
Tapie était un arnaqueur de première qui a former gratuitement des "Vendeurs" du style de ceux qui glissent leur pied dans la porte pour ne pas que vous la refermiez. Il existe des vidéos sur le net des exploits de ses élèves, je vous enjoins à les regarder, c'est édifiant.

Pour finir. Je vous conseil de regarder la conférence de presse. Je pense que cela éclaircira pas mal de choses sur ce que vous "Croyez".


Gromble

Vous devriez, cela vous donnerait un éclairage sur ce que souhaitent faire Niel et ses accolytes.

Je vais essayer. Mais les paroles passent, les écrits restent. Le site de l'école en dit déjà beaucoup.
D'ailleurs, à part Niel, personne ne parle de génies. C'est une école de dev pour faire du dev. Par exemple : http://www.42.fr/42-et-vous-parents-deleves/

Il y en as combien qui ont la chance de sortir du lot aujourd'hui ?
L'augmentation de ce nombre est bien dans les objectifs de cette école.
C'est dans l'objectif de toutes les écoles...

Je confirme que la technologie de l'atome n'a absolument rien révolutionner chez nous ... n'est ce pas.
Vous n'avez pas compris ce que je veux dire dit. D'ailleurs la « technologie de l'atome » est un domaine très large (physique, physique quantique, mathématique, informatique etc...). On ne commence pas à faire de la physique atomique juste après le bac.
Là dans cette école, il n'y a même pas de cours d'anglais... On part direct sur de l'ultra spécialisé (le langage bidule, la plate-forme truc), sans regarder ce qu'il y a autour. Pour moi cette formation est plus équivalente à un BTS de développeur qu'à une formation d'ingénieur.

Le jour où le code disparait ... je pense que nous croupirons sous terre avec nos arrières petits enfants.
De plus, le discours de Niel n'est pas leur apprendre un langage, comme il le dis, on trouve tout ce dont on a besoin sur internet, mais de leur apprendre à l'utiliser, et plus largement, à LES utiliser. Mais je suppose que vous ne connaissez pas le métier, du coup il est sans doute plus compliqué d'appréhender la chose.
Aujourd'hui en tant que développeur, ce n'est pas le langage de programmation que l'on me demande de connaitre, mais être capable rapidement et facilement d'en apprendre plusieurs autres, et de les mettre en œuvre de manière intelligente.
Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas que le code dans la vie. On reste rarement développeur pendant 20 ans.

Je suis 100% d'accord avec la dernière phrase, et justement, je ne pense pas que le programme ce l'école le permette. Par exemple, quel est le besoin de faire un module « programmation android » et un autre « programmation iphone » ? Il y a un module C++, un module .net, un module java, un module sur la programmation OO... Quel intérêt ? Un langage objet, on en a vu un, on en a vu 100.

Avec 5 ans de retard sur les autres, du coup, en entreprise, vous ne valez déjà plus grand chose.
Quel retard de 5 ans ?

C'est pire que ça, les futures technos seront sans doute inventées par eux ... je vois pas mieux placé pour les maitriser en premier.
J'en doute... Par des types qui ne parlent pas anglais ? Qui ne connaissent pas les archi des ordinateurs (gros manque à la formation) ? Il en sortira certainement de bons développeurs. Mais après ?

Patoun

Là dans cette école, il n'y a même pas de cours d'anglais...
Je reprend juste ça.
Cela a été dis pendant le conférence. Et Oui il y en aura.

Je vous conseille vivement de le regarder encore une fois.

J'ajoute :p

Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas que le code dans la vie. On reste rarement développeur pendant 20 ans.
25 ans déjà. Et je ne crois pas être un cas rare.
Mais du coup je me demande, en quoi ce métier est différent des autres ?
Que fait un mécanicien automobile au bout de 20 ans ?(C'est un exemple)
« Modifié: 28 mars 2013 16:15:04 par Patoun »

Patoun

Je re répond là j'ai plus de temps ^^.

Je vais essayer. Mais les paroles passent, les écrits restent. Le site de l'école en dit déjà beaucoup.
D'ailleurs, à part Niel, personne ne parle de génies. C'est une école de dev pour faire du dev. Par exemple : http://www.42.fr/42-et-vous-parents-deleves/
C'est dans l'objectif de toutes les écoles...
Citer
a pour ambition d’approfondir la pédagogie qui est à l’origine de ce succès et d’en faire bénéficier tout étudiant intéressé par l’informatique quelles qu’aient été ses études jusque-là et sans que les moyens financiers de sa famille ne puissent être un frein. L’école est gratuite, sélective à sa manière mais ouverte à tous.
Je ne crois pas que se soit l'ambition de toutes les écoles non ...

Vous n'avez pas compris ce que je veux dire dit. D'ailleurs la « technologie de l'atome » est un domaine très large (physique, physique quantique, mathématique, informatique etc...). On ne commence pas à faire de la physique atomique juste après le bac.
Je me suis peut être mal exprimé. En fait je parlait simplement de Einstein, et je me demandais si comme vous le prétendiez, il lui a été nécessaire de connaitre tout du monde pour le bouleverser. Je ne crois pas. Je crois surtout qu'il vivait dans SON monde. Et que cela ne l'a pas empêcher de bouleverser le notre.

Là dans cette école, il n'y a même pas de cours d'anglais... On part direct sur de l'ultra spécialisé (le langage bidule, la plate-forme truc), sans regarder ce qu'il y a autour.
Qu'entendez vous par "Ce qu'il y a autour" ?

Pour moi cette formation est plus équivalente à un BTS de développeur qu'à une formation d'ingénieur.
Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas que le code dans la vie. On reste rarement développeur pendant 20 ans.
Là je ne vous comprend pas en fait. Pour vous on dois changer de métier de temps en temps dans sa vie ?
Parmi les "quelques" personnes que je côtoie, je ne crois pas qu'il y en ai un seul avec de vrais compétences qui ai changer de métier ... Je ne parle bien évidement pas des gens qui se cherchent toute leur vie en "essayant" tout et n'importe quoi.

Je suis 100% d'accord avec la dernière phrase, et justement, je ne pense pas que le programme ce l'école le permette. Par exemple, quel est le besoin de faire un module « programmation android » et un autre « programmation iphone » ? Il y a un module C++, un module .net, un module java, un module sur la programmation OO... Quel intérêt ? Un langage objet, on en a vu un, on en a vu 100.
Si je peut me permettre d'utiliser une telle phrase, c'est que j'ai suffisamment d'expérience et de terrain pour la dire. Il est évident que si vous ne connaissez qu'un ou deux langages, ceci ne s'applique pas.


Quel retard de 5 ans ?
Par rapport à celui qui sortira avec l'équivalent de 5 ans d'entreprise (enseignement en mode projet). Alors que vous avec votre diplôme très général et tout frais, vous n'en serez qu'au début.

J'en doute... Par des types qui ne parlent pas anglais ? Qui ne connaissent pas les archi des ordinateurs (gros manque à la formation) ? Il en sortira certainement de bons développeurs. Mais après ?
Citer
o
bjectifs :
- Historique de
l’informatique
- Concepts d’architecture
machine: processeurs, bus,
périphériques, ...
L'anglais n'est pas mentionné mais il a été clairement cité par un intervenant.
De plus, il n'y a pas besoin de savoir "Parler" anglais pour faire de l'informatique. Juste de savoir quelques mots. De l'ordre de 100 à 200 tout au plus. Rien à voir avec du "Langage" au sens expression du terme.

gnogno35

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #17 le: 28 mars 2013 21:11:39 »
Quand je vois le bugtracker je pense que Free n'a pas besoin de ceux qui vont sortir de cette école : les geeks c'est utile pour les start-up qui se joue un film (ne pas oublier le catogan lors de l'entretien ;-) mais dans le cas de Free, ils ont besoin de gens qui savent mettre en place des process industriels, ce qui n'a rien, mais alors rien à voir avec des geeks ;-)

Ca éviterait deux livraisons de firmware par mois ;-) ...


Gromble

Citer
a pour ambition d’approfondir la pédagogie qui est à l’origine de ce succès et d’en faire bénéficier tout étudiant intéressé par l’informatique quelles qu’aient été ses études jusque-là et sans que les moyens financiers de sa famille ne puissent être un frein. L’école est gratuite, sélective à sa manière mais ouverte à tous.
Je ne crois pas que se soit l'ambition de toutes les écoles non ...

Sur l'approche, le recrutement, je suis d'accord que c'est original.
Maintenant, sur le contenu je ne vois rien de révolutionnaire... voire un amoncellement pas toujours cohérent de termes et de technos.
Aller un exemple : Systèmes embarqués et temps réel
Micro kernel embarqué
- Contraintes temps réel
- Systèmes de décision
- RTLinux, Embedded Linux,
VxWorks, LynxOS, ...
- Interfacage sur matériel
spécifique : ARDrone, Kinect,
Wiimote, Leap Motion,
Equipement de réalité
virtuelle...

En fait le programme est juste un amoncellement de buzzwords pour mettre des étoiles plein les yeux aux candidats. C'est top niveau marketing. Par contre pour la pertinence...

Je me suis peut être mal exprimé. En fait je parlait simplement de Einstein, et je me demandais si comme vous le prétendiez, il lui a été nécessaire de connaitre tout du monde pour le bouleverser. Je ne crois pas. Je crois surtout qu'il vivait dans SON monde.
Ouais enfin Einstein il sortait juste de l'école polytechnique de Lausanne, considérée comme la meilleure université européenne (22 prix nobel en sont sortis, cf Wikipedia). Il a côtoyé beaucoup de scientifiques qui n'étaient pas forcément des physiciens (pas mal de matheux). Donc oui, niveau scientifique, il va vu beaucoup de monde. Et c'est justement ce savoir transverse de math, de physique, de géométrie, de mécanique qui lui a permis d'ouvrir une nouvelle voie.

Qu'entendez vous par "Ce qu'il y a autour" ?
Bin déjà dans le domaine l'archi des processeurs, des machines, un minimum de maths, de la physique, du traitement du signal, des telecoms... mais aussi un minimum de droit, de marketing, de compta, de sport, de langues... Pas la peine de se spécialiser dans tout bien sur, mais avoir un verni qui permet de comprendre de quoi on nous parle, et d'approfondir si besoin.

Là je ne vous comprend pas en fait. Pour vous on dois changer de métier de temps en temps dans sa vie ?
Parmi les "quelques" personnes que je côtoie, je ne crois pas qu'il y en ai un seul avec de vrais compétences qui ai changer de métier ... Je ne parle bien évidement pas des gens qui se cherchent toute leur vie en "essayant" tout et n'importe quoi.
On ne *doit* pas. Par contre notre formation doit nous y préparer. Très rares sont les secteurs où on a l'assurance que le travail d'aujourd'hui sera le même dans 10, 20 ans... et d'ailleurs on aura pas forcément envie de faire la même chose toute sa vie. Souvent on commence grouillot et petit à petit on évolue. Typiquement dans le dev, on peut commencer par faire du code, puis on fait plus de l'archi, puis on peut devenir chef d'équipe, chef de projet etc... et petit à petit on se détache de notre métier initial.

Pour moi la formation doit permettre de former les gens à appréhender des problématiques de manière globale et à évoluer... À être un peu tout-terrain. La spécialisation pourra même arriver une fois qu'on est en entreprise, qui formera la personne sur son métier particulier, sur ses process internes, sur sa manière de développer etc.

Si je peut me permettre d'utiliser une telle phrase, c'est que j'ai suffisamment d'expérience et de terrain pour la dire. Il est évident que si vous ne connaissez qu'un ou deux langages, ceci ne s'applique pas.

Mais justement, le truc c'est pas d'apprendre un langage... Dans ma formation, j'ai appris très peu de langages concrets.. mais j'ai appris comment un ordinateur fonctionne, comment un compilateur fonctionne, les raisonnement derrières les langages OO, les langages impératifs, fonctionnels, le typage etc...
Si je veux appendre un langage, j'ai juste à lire le manuel de référence.
Pas besoin d'un cours de C++, de java, de .net, de PHP, du sdk android, du sdk iphone... surtout que ces derniers changent tous les 6 mois.

L'anglais n'est pas mentionné mais il a été clairement cité par un intervenant.
De plus, il n'y a pas besoin de savoir "Parler" anglais pour faire de l'informatique. Juste de savoir quelques mots. De l'ordre de 100 à 200 tout au plus. Rien à voir avec du "Langage" au sens expression du terme.

Ha bin oui, si on se contente de faire dev dans son coin, effectivement. Maintenant, si on commence à devoir faire des études, faire des réunions avec des fournisseurs qui sont rarement français, travailler dans une multinationale, il vaut mieux quand même être un peu à l'aise en anglais. Et c'est pas quelques sessions de e-learning qui suffiront.

Encore une fois, dans l'esprit d'une école pour former des dev pisseurs de code, ok, c'est parfait. Mais qu'on nous parle pas de génies de demain, faut pas exagérer...

gnogno35

Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #19 le: 29 mars 2013 19:44:56 »
Je partage entièrement le point de vue de Gromble ... après 25 ans d'expérience on ne peut qu'être d'accord.
Je suis curieux de voir le résultat tout de même ;-)

Patoun

Re : Re : 42 : revivez la conférence de presse de Xavier Niel
« Réponse #20 le: 02 avril 2013 08:20:00 »
Je partage entièrement le point de vue de Gromble ... après 25 ans d'expérience on ne peut qu'être d'accord.
Je suis curieux de voir le résultat tout de même ;-)
Ben non la preuve ^^