Freenews

L'Assemblée nationale révèle, au sein d'un rapport, le nombre précis d'employés en centres d'appels pour les opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free), tout en précisant les proportions d'emplois internalisés/externalisés et les effectifs à l'étranger.

Lire l'intégralité de la news

sharky172

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #1 le: 10 octobre 2012 16:16:05 »
Très intéressant comme article, même si déjà vu sur UF..
Par contre pourquoi la ligne concernant Free n'est pas présentée de la même façon que pour les autres opérateurs, ça nuit énormément à la lisibilité, ce serait bien de modifier le tableau, et de ne pas se contenter de recopier ce qu'on a trouvé ailleurs.

Ça donnerait quelque chose comme ça:

                     | Internalisé | Externalisé FR | Externalisé étranger | Total     |
| Orange     | 16 000        |                5 000  |                          4 000  | 25 000  |
| SFR           |   2 500        |                9 000  |                          4 500  | 16 000  |
| Bouygues |   2 000        |                    700 |                          1 800  |    4 500  |
| FREE         |  2 500         |                        0 |                           1800  |    4 300  |
« Modifié: 10 octobre 2012 16:18:47 par sharky172 »

arpa463x

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #2 le: 10 octobre 2012 16:16:48 »
Effectivement, si on cumule tous les chiffres des licensiements annoncés par les opérateurs soit 500 chez SFR, quelques centaines chez Bouygues, rien chez Orange, cela ne dépasse pas 2000 personnes dans tous les cas.
Or Free a créé 4500 emplois ! Donc l'impact de Free sur l'emploi est finalement très positif ! Tout cela en plus de l'impact positif sur le pouvoir d'achat et l'amélioration du servce !

Les opérateurs prennent encore tous les Français pour des cons !

sharky172

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #3 le: 10 octobre 2012 16:21:55 »
Il faut aussi modèrer ces chiffres, car il ne s'agit pas du nombre total de salariés, mais uniquement ceux en centre d'appels. Or contrairement à Free,les 3 autres opérateurs ont des offres, dites "Pro", à destination des entreprises, avec un certains nombre de conseillés techniques, commerciaux, ainsi que plus de boutiques ouvertes, etc....

Mais malgré cela, ça prouve bien que Free est générateur d'emplois en France!


Yoann Ferret

Très intéressant comme article, même si déjà vu sur UF..
Par contre pourquoi la ligne concernant Free n'est pas présentée de la même façon que pour les autres opérateurs, ça nuit énormément à la lisibilité, ce serait bien de modifier le tableau, et de ne pas se contenter de recopier ce qu'on a trouvé ailleurs.

Ça donnerait quelque chose comme ça:

                     | Internalisé | Externalisé FR | Externalisé étranger | Total     |
| Orange     | 16 000        |                5 000  |                          4 000  | 25 000  |
| SFR           |   2 500        |                9 000  |                          4 500  | 16 000  |
| Bouygues |   2 000        |                    700 |                          1 800  |    4 500  |
| FREE         |  2 500         |                        0 |                           1800  |    4 300  |
Ce n'est pas possible car Free n'externalise pas. Il faudrait à la rigueur rajouter une colonne "internalisé étranger" mais ça nuirait encore plus à la lisibilité...

sharky172

Ce n'est pas possible car Free n'externalise pas. Il faudrait à la rigueur rajouter une colonne "internalisé étranger" mais ça nuirait encore plus à la lisibilité...

Effectivement.

Joearchi

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #6 le: 10 octobre 2012 16:53:58 »
En ratio pour 100 000 abonnés:


Orange: 94.98 opérateurs / 100 000 abonnés
SFR: 76.96 opérateurs / 100 000 abonnés
Bouygues Telecom: 41.47 opérateurs / 100 000 abonnés
Free: 119.44 opérateurs /100 000 abonnés

(Nombre d'abonné pris en compte: Orange 26 320 000, SFR 20 790 000, BT 10 850 000, FreeM 3 600 000)

Après, je croyais que free n'avait pas de hotline à l'étranger pour sa branche mobile. Une nouveauté, ou les chiffres incluent aussi les effectifs dédiés aux offres fixes?


eric12

Iliad (qui devrait apparaitre dans le tableau en lieu et place de Free) n'externalise pas mais il "filialise" (Mobipel, Centrapel, Call One BPO, Qualipel), ce qui n'est guère mieux.
« Modifié: 10 octobre 2012 17:07:58 par eric12 »

lbp

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #8 le: 10 octobre 2012 17:08:11 »

Si je ne me trompe, ce sont les chiffres mobile+fixe.
Pour les ramener au nombre d'abonnés, il faut tout comptabiliser.
D'ailleurs, j'avais lu qq part que les centres d'appel Free *pour le mobile* étaient tous en France (pas ceux pour ADSL).

Patoun

Iliad (qui devrait apparaitre dans le tableau en lieu et place de Free) n'externalise pas mais il "filialise" (Mobipel, Centrapel, Call One BPO, Qualipel), ce qui n'est guère mieux.
Pour nous clients non.

Mais j'imagine que ses différentes sociétés s'entre facturent entre elles, et du coup la répartition des bénéfices et l'imposition qui s'ensuit (j'imagine) doit être plus "Efficace".

doppel

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #10 le: 11 octobre 2012 14:44:15 »
Il n'y a pas que Free qui "internalise" à l'étranger, Orange le fait aussi régulièrement mais je ne sais pas si c'est le cas pour les centres d'appel ni pour quelle proportion.
Mais bon dans tous les cas ce ne sont pas des emplois français avec les taxes idoines.

babar75

Effectivement, si on cumule tous les chiffres des licensiements annoncés par les opérateurs soit 500 chez SFR, quelques centaines chez Bouygues, rien chez Orange, cela ne dépasse pas 2000 personnes dans tous les cas.
Or Free a créé 4500 emplois ! Donc l'impact de Free sur l'emploi est finalement très positif ! Tout cela en plus de l'impact positif sur le pouvoir d'achat et l'amélioration du servce !

Les opérateurs prennent encore tous les Français pour des cons !

Heu comment dire ... lol

SFR parle de 1500 a 2000 suppressions d'emplois , Bouygues de 556 , Orange ne remplacera pas 5000 postes sur les 9000 départs ( retraites + départs volontaire ), total : (1500+556+5000) = 7056 postes en moins.

Free n'a pas crée 4500 emplois en France mais  2500 (étant donné que 1800 ont été crées a l’étranger )

Pourtant il manque donc 7056-2500 = 4556 emplois.

Je n'impute pas la faut a Free ni a qui ce soit , mais bon il n'y a que toi pour trouver que c'est positif..

lbp

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #12 le: 11 octobre 2012 17:30:48 »
@babar75.

Juste. D'ailleurs que ne crois pas que Free Mobile (pas Free tout court) ait créé 2500 emplois. On ne doit pas encore en être là, partie mobile seule.

Mais comme tu le dis, ce n'est pas vraiment la faute de Free... Free arrive avec son business model, point. Les conséquences sur l'emploi auraient pu être pensées avant. Seules les conséquences (heureuses) sur le consommateur l'ont été.
 

cau59

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #13 le: 11 octobre 2012 18:14:54 »
De toute façon, emploi ou pas emploi, si payer cher ses service amènerais de l'emploi et de la croissance, il y a longtemps que çà se saurait.

Au lieu de çà, payer toujours plus cher, pour donner plus aux actionnaires qui n'investissent pas tous uniquement en France (voire en Europe).


ziroum

Re : Les chiffres des emplois en centres d'appels pour les opérateurs
« Réponse #14 le: 12 octobre 2012 08:27:31 »
En fait à quoi sert un centre d'appel? Les opérateurs sont quasi impossible à joindre quand on les cherche, mais harcèlent les clients pour leur fourguer des options inutiles "à l'arrache" au téléphone pour qu'ils n'aient pas le temps de réfléchir. Au moment de l'arrivée de Free, 1 appel tous les 2 jours pour fourguer un engagement 2 ans cherissime. Que le gouvernement soutienne cette arnaque des centres d'appel qui perdure n'est pas flatteur pour lui. Soutenir des parasites aux méthodes douteuses n'est pas soutenir l'emploi, c'est d'abord soutenir la malhonnêteté. 
J'ai menacé ces centres d'appel de procès s'il continuaient à m'interrompre dans mon boulot. J'ai enfin la paix.