Freenews

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« le: 09 juillet 2008 06:51:55 »
Terrain glissant que choisissent jours après jours nos élus (nationaux ou européens). Mais le tout répressif, le vouloir contrôler et censuré de manière absolu n'est il pas en fait aujourd'hui contre productif, voire incohérent ?

Lire l'intégralité de la news

ikc666

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #1 le: 09 juillet 2008 07:30:32 »
En effet, petit à petit ceux qui dénoncent la chine s'en servent comme exemple (filtrage, répression, etc...) pour la liberté et les droits sur le net. Sans parler des fichiers mis en place pour ceux qui sont "susceptible" de porter atteinte à la sûreté de l'état... Qu'on me donne la définition de cette susceptibilité. Si on fait un rapprochement entre les deux, pourquoi ne pas inclure les internautes dans ce fichier susceptibles d'aller sur le net voler nos très chères (dans quels sens .. ;-)) maisons de disques?
Il est donc évident, vu le peu de soutient de la part des internautes, de la presse, des médias (qui pourtant seront les premiers concernés...), des syndicats, on se dirige vers cette solution d'un point de vue législatif. Il y a donc aussi de fortes chances que le net que nous connaissons aujourd'hui soit en train de mourir à cause des maisons de disques qui font le forcing sur des politiques inconscient du danger... pour donner place à freenet ou mieux darknet...

nickole

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #2 le: 09 juillet 2008 07:49:57 »
A partir de seulement 2 individus tôt ou tard il peut y avoir un conflit, ce qui peut amener à devoir recourir à un  arbitrage, au moins pour les plus faibles ou les personnes agressées gratuitement, ce qui implique la mise en place de règles ou de lois, d'une information et à de la répression si elles ne sont pas respectées.

Aucune société ou groupuscule ne peut fonctionner longtemps sur un modèle 100% libre, c'est une utopie qui révèle la toute puissance de désirs régressifs, qui n'est pas de mise chez les adultes d'une société civilisée.

Il faut arrêter l'hypocrisie, la revendication de l'anonymat sur le net dans des pays libres est uniquement motivés par le désir d'échapper à la répression, donc au désir d'enfreindre des lois ou des règles, qui sont là avant tout pour protéger. Je pense à la pédocriminalité, à la haine raciale et des catégories minoritaires, à l'incitation à la haine et à la violence, au non respect des droits d'auteur qui tuent la création etc...

Il y a Freenet, puis il y aura de nouvelles règles, puis un autre truc, et encore de nouvelles règles etc... c'est l'éternelle course de vitesse des "gendarmes" et des "voleurs" ;)

Cinquo

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #3 le: 09 juillet 2008 07:54:29 »
Ce qu'il y a d'extraordinaire c'est que si le traitement imposé à Internet était appliqué au courrier papier nous aurions une véritable révolte. Imaginez une seconde la levée de boucliers si la poste devait (comme les FAI aujourd'hui le doivent) conserver la trace de tous les courriers transitant par son intermédiaire et aller vérifier les courriers ayant un gros volume sous prétexte qu'ils pourraient contenir des livres photocopiés.

Ceci montre bien que pour nos élus Internet n'est pas un vrai média devant jouir de toutes les protections dont bénéficient courrier et conversations mais simplement un gadget. Quant à nos concitoyens ils privilégient la sécurité à la liberté et à ce titre se prêtent de bonne grâce à tous les flicages  Ce n'est pas avec des mentalités aussi ringardes que le problème sera résolu...


Amour

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #4 le: 09 juillet 2008 08:01:17 »
Citation de: Cinquo
Quant à nos concitoyens ils privilégient la sécurité à la liberté et à ce titre se prêtent de bonne grâce à tous les flicages
Surtout que cette pseudo sécurité ne sera que temporaire, tandis qu'ils perdront leur liberté pour très longtemps... ce n'est qu'une question de choix ;)

Fourvin

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #5 le: 09 juillet 2008 08:53:42 »
Le  nombre de fautes d'orthographes et de typo de cet article laisse une curieuse impression... Sur le fond, ça ressemble plus à un essai personnel, au demeurant intéressant et informatif, mais je ne saisis pas très bien ce choix éditorial de la part de Freenews et la façon dont le site l'avalise.

kronab

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #6 le: 09 juillet 2008 08:54:39 »
Citation de: nickole
A partir de seulement 2 individus tôt ou tard il peut y avoir un conflit, ce qui peut amener à devoir recourir à un  arbitrage, au moins pour les plus faibles ou les personnes agressées gratuitement, ce qui implique la mise en place de règles ou de lois, d'une information et à de la répression si elles ne sont pas respectées.

Aucune société ou groupuscule ne peut fonctionner longtemps sur un modèle 100% libre, c'est une utopie qui révèle la toute puissance de désirs régressifs, qui n'est pas de mise chez les adultes d'une société civilisée.

Il faut arrêter l'hypocrisie, la revendication de l'anonymat sur le net dans des pays libres est uniquement motivés par le désir d'échapper à la répression, donc au désir d'enfreindre des lois ou des règles, qui sont là avant tout pour protéger. Je pense à la pédocriminalité, à la haine raciale et des catégories minoritaires, à l'incitation à la haine et à la violence, au non respect des droits d'auteur qui tuent la création etc...

Il y a Freenet, puis il y aura de nouvelles règles, puis un autre truc, et encore de nouvelles règles etc... c'est l'éternelle course de vitesse des "gendarmes" et des "voleurs" ;)
Qu'entends-tu par "pays libres", tu as ta petite liste sous le coude ? C'est toi qui en fait la définition ?
Nickole, je te souhaite d'être en Iran. Je pense que là bas, où en Chine, ils se disent être un pays libre.


aegir

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #7 le: 09 juillet 2008 08:55:38 »
Citation de: Fourvin
Le  nombre de fautes d'orthographes et de typo de cet article laisse une curieuse impression...
C'est Albert qui l'a écrit, c'est tout.

Fourvin

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #8 le: 09 juillet 2008 09:04:02 »
Citation de: aegir
Citation de: Fourvin
Le  nombre de fautes d'orthographes et de typo de cet article laisse une curieuse impression...
C'est Albert qui l'a écrit, c'est tout.
Je connais pas Albert, je connais Freenews, c'est tout :)

oxyd

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #9 le: 09 juillet 2008 09:24:22 »
J'ai jamais pu accrocher vraiment à freenet (trop lent) mais quand je dis trop c'est trop !!!!

DRH F.G.

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #10 le: 09 juillet 2008 09:32:54 »
étant donné l'architecture et le fonctionnement de ce réseau, je pense que ça pourrait marcher lorsque la fibre optique sera démocratisée...
car pour l'instant ça ne décolle pas à cause de la vitesse, cela rend le réseau peu attractif en général.

refresh

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #11 le: 09 juillet 2008 09:33:58 »
Citation de: Fourvin
Le  nombre de fautes d'orthographes et de typo de cet article laisse une curieuse impression... Sur le fond, ça ressemble plus à un essai personnel, au demeurant intéressant et informatif, mais je ne saisis pas très bien ce choix éditorial de la part de Freenews et la façon dont le site l'avalise.
+1

BeBopaLula

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #12 le: 09 juillet 2008 09:47:54 »
Pour abonder dans le sens de l'article, et heureux que cette grande initiative apparaîsse de plus en plus au grand jour, il faut ajouter ONION/TOR - Tor n'est pas un réseau déconnecté du http, il permet d'y accéder, et surtout il permet de bypasser tout filtrage.
A tous ceux qui lisent freenews, et qui auraient un accès sur un serveur dédié, il est très facile d'installer un noeud réseau TOR sur votre serveur, afin d'offrir à la communauté de la bande passante que vous n'utilisez jamais en totalité.
Ifos là: http://www.torproject.org/

nickole

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #13 le: 09 juillet 2008 09:51:33 »
Citation de: Fourvin
Sur le fond, ça ressemble plus à un essai personnel, au demeurant intéressant et informatif, mais je ne saisis pas très bien ce choix éditorial de la part de Freenews et la façon dont le site l'avalise.
+1

A mon avis cette news relève plus du prosélytisme que d'une actualité :rolleyes:


Albert Bruc

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #14 le: 09 juillet 2008 09:57:11 »
Citation de: nickole
Citation de: Fourvin
Sur le fond, ça ressemble plus à un essai personnel, au demeurant intéressant et informatif, mais je ne saisis pas très bien ce choix éditorial de la part de Freenews et la façon dont le site l'avalise.
+1

A mon avis cette news relève plus du prosélytisme que d'une actualité :rolleyes:
Elle est tout a fait dans le cadre de Freenews, tout au contraire, on y parle de NTIC,  Freenet en est une application utilisable par les freenautes de tous poils (Windows/Mac Os X et Gnu/Linux)

quand au prosélytisme ... as tu bien lu l'article nickole ?

nickole

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #15 le: 09 juillet 2008 10:01:46 »
Citation de: kronab
Qu'entends-tu par "pays libres", tu as ta petite liste sous le coude ? C'est toi qui en fait la définition ?
Nickole, je te souhaite d'être en Iran. Je pense que là bas, où en Chine, ils se disent être un pays libre.
Tu as raison, la liberté c'est un vrai sujet mais il serait trop long d'en débattre et ce n'est pas le sujet du topic, mais je vais quand même faire un HS : en France on n'a pas trop à se plaindre, quoiqu'ne pensent certains, même s'il faut rester vigilents et pour moi la liberté est un concept très subjectif et 100% utopique vu que l'on dépend à 100% de notre environnement, ce qui implique des contraintes, celles de la liberté d'expression étant le respect d'autrui et de la loi du pays et des règles en vigueur sur le support utilisé, que ce soit juste ou pas relevant encore d'un autre débat.

BeBopaLula

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #16 le: 09 juillet 2008 10:08:19 »
prosélytisme? = tenter d'imposer ses idées / tenter de convertir quelqu'un.
Je ne comprend pas les réactions agressives...
ah, si
on a lâché le gros mot du moment !!P2P!!
Mais le peer to peer est juste un protocole, beaucoup plus évolué que le http, pas une apologie de la délinquance.
Quand à ceux qui pensent que les gouvernements ne feraient jamais de mal à la liberté de leurs peuples, et qu'il ne faut pas s'inquiêter, je recommande un manuel d'histoire, en commençant par la partie empire (napoléon(s) tout ça)

nickole

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #17 le: 09 juillet 2008 10:25:01 »
Citation de: BeBopaLula
prosélytisme? = tenter d'imposer ses idées / tenter de convertir quelqu'un.
Je ne comprend pas les réactions agressives...
Pas "tenter d'imposer",  juste tenter de convertir.
Je ne vois pas où vous voyez de l'agressivité à utiliser ce terme à l'occasion de l'expression "libre" d'une opinion dans un pays dit "libre", qui se heurte naturellement à une autre opinion tout aussi "libre" mais dont l'argumentation ne m'a pas convaincue, car comparer la règlementation d'un espace virtuel aux exactions de l'histoire est très exagéré :rolleyes:

BeBopaLula

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #18 le: 09 juillet 2008 10:39:35 »
Citation de: nickole
Citation de: BeBopaLula
prosélytisme? = tenter d'imposer ses idées / tenter de convertir quelqu'un.
Je ne comprend pas les réactions agressives...
Pas "tenter d'imposer",  juste tenter de convertir.
Je trouve très sain de tenter de convertir au souci de liberté d'un espace public ( cad dont le développement et le contenu est public )
Citer
Je ne vois pas où vous voyez de l'agressivité à utiliser ce terme à l'occasion de l'expression "libre" d'une opinion dans un pays dit "libre", qui se heurte naturellement à une autre opinion tout aussi "libre" mais dont l'argumentation ne m'a pas convaincue, car comparer la règlementation d'un espace virtuel aux exactions de l'histoire est très exagéré :rolleyes:
La presse est aussi un espace " virtuel", et lui a eu a subir ces fameuses exactions.
Concernant l'assertion: " ces initiatives sont dédiées à l'infraction de la loi ", c'est un schéma récurrent de la politique sécuritaire: on nous montre le pire comme un épouvantail pour effrayer le péquin, qui ensuite vote les yeux fermés.
C'est prouvé, la peur produit des hormones qui inhibent la réflexion. ;)
Enfin on lit ça: "Moi, j'ai rien à me reprocher, donc rien à cacher. À partir de là, je ne considère pas que les caméras
empiètent sur ma vie privée. Et puis s'il faut en venir là pour vivre en sécurité, alors allons-y. Mieux
vaut prévenir que guérir. Regardez Monaco, il y a des caméras absolument partout et personne ne s'en
plaint !"
Je vous retiens deux secondes encore sur cette expression: mieux vaut prévenir que guérir.
C'est exactement le principe d'action des cleptomanes et des magiciens: " regardez ma main, regardez ma main...., il ne se passe rien n'est-ce pas? " pendant ce temps là l'autre main vous a " allégé"
Détourner l'attention, c'est la clef.

X-oR

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #19 le: 09 juillet 2008 11:18:55 »
moi je ris souvent quand je vois des gens remettre en cause les choix de news faites sur ce site ou sur un autre d'ailleurs...dans 99% des cas, c'est juste qu'ils n'ont pas compris les objectifs du site et les sujets traités (la fameuse "ligne éditoriale" qu'ils remettent en cause sans la connaitre vraiment) ou encore qu'ils n'ont pas compris que la news était bien liée à la ligne éditoriale.

Enfin, avant d'y voire un quelconque prosélytisme, il faudrait essayer d'être un peu objectif en admettant que l'auteur de la news parle d'un réseau (freenet) de manière plutôt objective, et libre à lui de donner son avis sur la question en 1 seule ligne à la fin pour ouvrir le débat...d'où les commentaires et le forum très utiles à ça...

Par contre si c'était juste pour le plaisir d'utiliser un mot nouvellement appris (prosélytisme) alors je comprends tout de suite mieux l'intervention...

On n'est pas sorti de l'auberge...

Citation de: nickole
car comparer la règlementation d'un espace virtuel aux exactions de l'histoire est très exagéré
Tu peux citer le passaqe qui, selon toi, établi une telle comparaison?

djcobrax

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #20 le: 09 juillet 2008 12:41:45 »
Citation de: nickole
Citation de: kronab
Qu'entends-tu par "pays libres", tu as ta petite liste sous le coude ? C'est toi qui en fait la définition ?
Nickole, je te souhaite d'être en Iran. Je pense que là bas, où en Chine, ils se disent être un pays libre.
Tu as raison, la liberté c'est un vrai sujet mais il serait trop long d'en débattre et ce n'est pas le sujet du topic, mais je vais quand même faire un HS : en France on n'a pas trop à se plaindre, quoiqu'ne pensent certains, même s'il faut rester vigilents et pour moi la liberté est un concept très subjectif et 100% utopique vu que l'on dépend à 100% de notre environnement, ce qui implique des contraintes, celles de la liberté d'expression étant le respect d'autrui et de la loi du pays et des règles en vigueur sur le support utilisé, que ce soit juste ou pas relevant encore d'un autre débat.
Ce qu'il faut bien comprendre nickole, c'est que ceux qui se battent pour "les libertés" le font de façon incessante et n'auront jamais de repos car ils trouveront toujours face à eux des gens de pouvoir dont le principal objectif reste de contrôler la population (sans contrôle pas de pouvoir).
Penser que ces même personnes sont des voleurs ou des délinquants (cf ton analogie) me paraît pour le moins réducteur même si leurs combats peuvent parfois. Certes il y a des lois, mais notre société est en constante évolution et ces lois changent avec elles, souvent sous l'influence des puissants, très rarement sous celle de ceux qui se battent pour plus de liberté.
Enfin, on ne doit JAMAIS réduire une loi à son application usuelle mais toujours en évaluer les dérives avant de se prononcer. L'histoire nous a souvent montré que l'humain était capable du pire et la loi doit l'en protéger pas l'exposer encore plus aux dérives de nos sociétés (la CNIL a été créee pour cela et le simple fait qu'on puisse ignorer son avis me révulse).


maxims

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #21 le: 09 juillet 2008 13:39:29 »
Bonjour

il n'y a pas que freenet qui nous offre l'anonymat !
1) Tor est un projet logiciel qui aide à la défense contre l'analyse de trafic, une forme de surveillance de réseau qui menace les libertés individuelles et l'intimité, les activités commerciales et relationnelles, et la sécurité d'état. lire la suite

2) Il y a aussi I2P pour les téléchargements bittorrent et gnutella ainsi qu'installer des sites web anonyme.

3) GNUnet est une infrastructure de réseau pair à pair sécurisé qui n’utilise aucun service centralisé ou de confiance. Une première implémentation au dessus de la couche réseau permet un partage de fichier anonyme et résistant à la censure. lire la suite.

Personnellement, j'utilise Tor pour surfer sur le net, et j'utilise i2p pour télécharger en p2p.

Vive la liberté !

lethony94

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #22 le: 09 juillet 2008 14:36:22 »
il y a pas mal de pédophile sur freenet je crois , la preuve que le filtrage n'a que des mauvais coté ...

The_Marauder

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #23 le: 09 juillet 2008 15:07:26 »
J'aimerais bien qu'on ai pas à se servir de ce genre de réseau ...

Mais si les lois liberticides persistent ?

:(

maxims

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #24 le: 09 juillet 2008 17:01:15 »
Citation de: lethony94
il y a pas mal de pédophile sur freenet je crois
Oui vous avez raison, ils profitent d'héberger leur saleté chez les utilisateurs... :twisted:
J'avais déjà essayer freenet, et pour cette raison que j'ai laissé tombé.    
Mais dans i2p, il n'y a pas de filestore, donc vous n'hébergez rien chez vous. :P

tototutu

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #25 le: 09 juillet 2008 17:55:55 »
Petite précision, le nouveau Freenet 0.7 permet aussi de construire un réseau de type "ami à ami" (friend-to-friend ou F2F en anglais). Ces réseaux sont plus fiables et plus discrets que les réseaux anonymes habituels.

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ami_%C3%A0_ami&oldid=30019752

bilboa0

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #26 le: 10 juillet 2008 11:12:59 »
c'est marrant moi j'ai essaye de trouvé des trucs illégaux sur freenet, ben meme du pron, bonne chance.. a part le manuel du petit revolutionnaire et comment faire une bombe H (tout ca dispo partout sur le net), rien. pas de pédo, etc. Bref c'est juste que ca fait bien de dire que freenet c'est mal.
La vérité c'est que freenet c'est très lent. Sinon c'est pas si mal.

tototutu

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #27 le: 10 juillet 2008 11:14:17 »
voici la même adresse sur les réseaux "ami à ami" de type Freenet 0.7 mais en plus court, car ce forum ajoute des espaces parfois dans les adresses ce qui les rend inutilisables:
http://fr.wikipedia.org/wiki/F2F


yeti

[NAT] Freenet, un Internet libéré de la censure ?
« Réponse #28 le: 10 juillet 2008 16:24:03 »
(djcobrax)
"Ce qu'il faut bien comprendre nickole, c'est que ceux qui se battent pour "les libertés" le font de façon incessante et n'auront jamais de repos car ils trouveront toujours face à eux des gens de pouvoir dont le principal objectif reste de contrôler la population (sans contrôle pas de pouvoir).
Penser que ces même personnes sont des voleurs ou des délinquants (cf ton analogie) me paraît pour le moins réducteur même si leurs combats peuvent parfois. Certes il y a des lois, mais notre société est en constante évolution et ces lois changent avec elles, souvent sous l'influence des puissants, très rarement sous celle de ceux qui se battent pour plus de liberté.
Enfin, on ne doit JAMAIS réduire une loi à son application usuelle mais toujours en évaluer les dérives avant de se prononcer. L'histoire nous a souvent montré que l'humain était capable du pire et la loi doit l'en protéger pas l'exposer encore plus aux dérives de nos sociétés (la CNIL a été créee pour cela et le simple fait qu'on puisse ignorer son avis me révulse)."

je te rejoins sur ce point !