Freenews

IPv6 : en 2017, Free montre toujours l’exemple
« le: 20 décembre 2017 08:37:05 »
Précurseur, Free est toujours l’opérateur grand public qui dispose du plus grand nombre d’abonnés disposant d’une IPv6 activée (35%). Il est talonné par Orange. Dans son observatoire 2017 de la transition vers IPv6, l’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) fait...

Lire l'article

tm28

Re : IPv6 : en 2017, Free montre toujours l’exemple
« Réponse #1 le: 20 décembre 2017 17:19:37 »
Étant connecté sur le répartiteur d'Amilly 28, mes adresses de connexion ont changées il t'a quelques semaines (ipv4 comme ipv6). Maintenant l'adresse ipv4 et partagée sur une connexion ADSL dégroupée.

Fanfwe

Re : IPv6 : en 2017, Free montre toujours l’exemple
« Réponse #2 le: 20 décembre 2017 20:51:47 »
Free montre l'exemple, certes. Mais le mauvais exemple.
Activez l'IPv6 sur votre Freebox et c'est la porte ouverte a des gens mal intentionnés.

Aucun moyen de filtrage n'est possible au niveau de la Freebox. On ne peut donc se reposer que sur les mécanismes disponibles sur chaque équipement connecté a son réseau privé.
Compte tenu des faiblesses qui ne sont plus à démontrer sur bon nombre d'objets connectés et compte tenu du fait que la plupart des gens ne changent pas les mots de passe des équipements qui sont dans leur réseau privé, activer l'IPv6 c'est prendre un gros risque.
La seule chose qui "protege" c'est le fait que l'espace d'adressage IPv6 étant énorme, il devient compliqué de trouver l'adresse publique IPv6 d'un équipement, la méthode du scan étant clairement inefficace. Il n'empêche, le risque est bel et bien réel.

Bref, si vous ne savez pas précisément ce qu'implique l'activation d'IPv6 sur votre Freebox, mieux vaut ne pas l'activer.

nono35

Re : IPv6 : en 2017, Free montre toujours l’exemple
« Réponse #3 le: 21 décembre 2017 16:19:18 »
L'IPv6 est loin d'être bien au point en effet. Récent abonné à l'offre Freebox révolution, j'ai commencé à avoir des gros problèmes de déconnexions intempestives et d'un débit catastrophique en wifi.
Je me suis rendu compte après quelques recherches que l'IPv6 était activé par défaut... et en la désactivant miracle, plus aucun problème de déconnexions et un énorme gain en débit. Merci Free... mais avant d'imposer l'IPv6, faites en sorte que ça fonctionne correctement  ;)


adrianords

Re : IPv6 : en 2017, Free montre toujours l’exemple
« Réponse #4 le: 23 décembre 2017 01:11:18 »
Comme d'autres freenewsers l'ont dit : L'IPV6 n'est pas encore assez robuste pour être utilisé de manière seine.
Aujourd'hui, peu de pirates s'intéressent à cette technologie puisqu'elle est encore très peu utilisée mais plus on avance dans le temps, plus on y découvre des problèmes de sécurité. Faire en sorte d'accroître la sécurité avant de proposer cette technologie au grand public serait peut-être bien meilleur...  :-X

Busyspider

Re : IPv6 : en 2017, Free montre toujours l’exemple
« Réponse #5 le: 23 décembre 2017 05:29:45 »
Bonjour

Anticiper pour le futur pour Free, oui c'est une bonne idée .. mettre à jour le matériel en conséquence surement aussi  :)  De toutes manières il "faut" le faire car il y a pénurie d'IPV4.
C'est un peu le but de manœuvre .

Mais je dirais qu'il faut différencier ce que fait Free et ce que vous faites. Rien ne vous empêche en effet de ne pas activer l'IPV6 sur votre connexion.. D'ailleurs tous les sites/applications ne sont pas (encore) compatibles IPv6.

Et pour le partage d'IP  pour ceux en ADSL sur nouveaux DSLAM IPV6, ainsi  que ceux en fibre optique  en ZMD (et accessoirement en fibre  ZTD en architecture EPON) ce partage d'IP,  pour la plupart d'entre nous,  n'a aucune incidence sur le quotidien.

Comment savoir si on est concerné ?  une aide tutoriel  et que faire si on rencontre un souci, les solutions ...

>> Freebox Fibre FTTH IPV4 et ADSL Dslam Free IPV6 les spécificités