Freenews

Beaucoup y ont cru : finalement, sous l’égide d’Emmanuel Macron, l’État ne se désengagera pas d’Orange. Envisagée par les analystes, la perspective d’une vente des quelques 23% d’Orange que l’État détient (via Bpifrance) n’aura pas lieu. Selon BFM Business, la...

Lire l'article