Freenews

Si Telecom Italia affirme publiquement ne pas être effrayé par l’arrivée prochaine de Free, ses actionnaires ne sont pas aussi convaincus. Ainsi, son cours de bourse n’a cessé de baisser… Première victime collatérale de cette peur des actionnaires : Vivendi....

Lire l'article